Animosity Tome 1

Enfin, ça y est, après plus d'un an à vous parler de ce titre et à vous abreuver de coups de cœur à chaque nouvelle sortie : Animosity sort en France grâce aux délicieux choix éditoriaux de Snorgleux Comics qui a eu le bon goût d'investir chez Aftershock Comics. Marguerite Bennett et Rafael De Latorre nous offrent une grande oeuvre.

Parce que nous sommes des acharnés et que The Walking Dead et Invincible ne nous suffisaient pas, nous avons décidé de binge-read une autre petite série sympatoche : Teenage Mutant Ninja Turtles. La licence a eu droit à un reboot complet en avril 2011 avec Tom Waltz aux commandes, l'occasion de casser quelques codes et de rendre la série de Kevin Eastman plus attractive, plus moderne et, il faut bien l'avouer, plus jolie. Qu'en est-il 6 ans, 73 issues et une infinité de mini-séries plus tard ?

Lazaretto #1

Clay McLeod Chapman a scénarisé deux trois petits trucs pour Marvel dans les Edge of Spider-verse et nous revient avec Lazaretto, un enième hommage au genre pandémie et zombies, avec aux crayons Jey Levang, un illustre inconnu dont le style est très particulier, à base de crayons et de courbes dont on n'a pas vraiment l'habitude dans le milieu des comic books. Encore un truc dont on ne sait pas quoi attendre qui sort chez Boom! quoi.

Faith Tome 1

On profite de la sortie en France chez Bliss Comics du premier tome de Faith pour revenir sur la série et sur ce que cette version traduite apporte à nos petits cœurs de francophones. Jody Houser, Francis Portela et Marguerite Sauvage sont toujours au programme et c'est toujours aussi cool.

Kingpin #2

Le premier numéro de Kingpin nous avait laissé perplexe. C'était plutôt laid, pas vraiment innovant mais Matthew Rosenberg et Ben Torres connaissent le personnage et ont su jouer de ses atouts : ambivalence, soupçon de violence. Est-ce que la suite va nous aider à prendre une décision quant à la qualité du titre ? La réponse est : urg.

Logan

Depuis les visionnages avancés de la presse, le film Logan de James Mangold jouit de retours plutôt positifs. Il est enfin venu le temps pour nous de nous faire notre propre opinion. Alors, encore un film foireux sur Wolverine ? Encore un truc dont on prétendra qu'il n'a jamais existé ? On a peur mais les bandes annonces sont cools alors on veut y croire : c'est parti pour l’ascenseur émotionnel (sans spoiler).

Kingpin #1

On ne va pas se mentir. Quand on a vu un titre Kingpin débarquer, ça a été l’euphorie. Quand on a lu les noms de l'équipe créative, à savoir Matthew Rosenberg et Ben Torres, on a douté. Résultat : on a lu, pour être sûr, pour se rassurer, parce que Rosenberg nous a offert le puissant Civil War II : Kingpin et même si Torres a commis le très discutable Fragments. 24 heures plus tard, c'est toujours le doute qui domine.