The Mighty Blog

Toine Reynolds vs Suicide Squad

Qu’est-ce que c’était que ce truc ?!

Après un accueil critique très froid, et une promesse bafouée en sortant finalement une Ultimate Edition, Suicide Squad est enfin là, en bon produit fini. Le film de David Ayer méritait-il toute la haine qu'il a reçu ?

Oui ! Voilà, merci de m'avoir lu, et n'oubliez pas : c'était consternant.

Suicide Squad

Warner Bros. • Par David Ayer • Avec Will Smith, Margot Robbie, Viola Davis, Jared Leto... • 2016
Face à une menace aussi énigmatique qu'invincible, l'agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu'aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s'embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu'au moment où ils comprennent qu'ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?

Mais sinon, à quel point ? Au point où j'ai roulé des yeux sur la plupart des scènes du film. Je veux bien avoir du mal avec DC Comics en général, et les derniers films ne m'ont pas aidé, mais là c'est vraiment gênant. On connait tous le pitch du film, à savoir une équipe de méchants qu'on envoie tuer quelque chose de gros (ici, une menace mystique), et qui va devoir être gérée par une Amanda Waller qui n'est elle-même pas irréprochable. On savait aussi que le Joker et Harley Quinn seraient vraiment mis en avant, et qu'on allait en manger pendant deux heures. Peu de surprises du côté du scénario, c'est très classique. Venant d'un film de super-héros, ça ne me dérange pas parce que je sais ce que je regarde...

Sauf que rater autant un film prend des allures d'exploit. C'est bien simple, si les précédents films de la Warner n'étaient pas brillants, celui-là arrive à être à la fois fade et indigeste. Cet énorme mélange de l'ambiance sombre de DC et de l'humour mal fichu à la Marvel ne marche jamais. On sent qu'ils ont eu peur des premiers retours de Batman v Superman: L'Aube de la Justice et ont tenté de mettre des morceaux de ce qui marche chez les Avengers, mais ça ne fonctionne jamais. L'humour est puéril quand il n'est pas gênant, l'esthétique est fade, rien ne fonctionne. La présentation des personnages avec les inserts fluos est une des plus mauvaises idées du genre, par exemple. La musique aussi, qui n'est jamais bien utilisée, est à l'image du film : on force pour la mettre en avant dans le mix sonore, elle est ultra clichée quand elle emprunte à des morceaux connus et jamais surprenante, et ne sert finalement à rien. On tente de faire ce que James Gunn a fait pour Les Gardiens de la Galaxie, sans la bonne playlist ou le talent.

Le film déborde surtout de mauvais goût. Rien n'est à sa place, entre le cadrage constant sur les formes de Margot Robbie (parce que bon, c'est une excellente actrice mais la montrer est toujours plus intéressant que de lui donner une consistance !), les scènes mal emboîtées entre elles, ou même les personnages. Il faut attendre le dernier tiers du film pour avoir une scène dans un bar qui crée enfin une cohésion au sein du groupe, et donne de l'épaisseur à l'équipe. En attendant, on aura subi les scènes mal foutues de présentation des personnages, ou alors on n'aura rien eu, parce que présenter TOUS les personnages devaient être trop compliqué. Qui est Katana ? D'où vient Killer Croc ? Qui est le Joker ? La volonté de Warner/DC de ne pas faire d'origin stories est louable (n'est-ce pas Doctor Strange ?), mais il faut quand même donner de la consistance à ses personnages.

Jared-Leto-Suicide-SquadEt surtout, pourquoi autant de mauvais goût ? Chaque scène parvient à faire plus embarrassant que la précédente, entre la fille de Deadshot (Will Smith) qui crée un malaise palpable en pleurant si mal, ou le Joker de Jared Leto qui est la pire interprétation possible. C'est bien simple, il n'a aucune prestance, il fait pleinement pitié, et surtout, il est gênant. Il n'est pas assez méchant, ne fait pas vraiment peur, et ne sert vraiment à rien. Son jeu d'acteur est forcé au possible, et tient plus du niveau d'une mauvaise parodie YouTube que d'un film digne de ce nom. Par ailleurs, c'était bien la peine d'axer la promo du film sur la folie de l'acteur, si c'est pour voir son personnage à peine dix minutes dans le film...

Alors, il y a quand même quelques éléments qui sont à sauver, et il faut bien les noter. Sans grande surprise, Viola Davis est brillante, et joue un personnage réussi et prêt à tout. Joel Kinnaman est aussi un très bon Rick Flag, un soldat prêt à tout et assez complexe. Le reste du casting oscille entre le correct et le surjoué total, notamment Will Smith qui joue Will Smith qui joue Will Smith (vous m'avez bien lu, c'est le même rôle qu'on connait chez cet acteur). Il reste aussi quelques jolies scènes, notamment d'action, et un Captain Boomerang fabuleux en australien bagarreur, alcoolique, mais accroc aux licornes. C'est vraiment pensé pour un public jeune, sans jamais aller au delà.

Donc effectivement, le film mérite les critiques. J'aurais pu étaler ça pendant encore de longs paragraphes, mais je ne veux vraiment pas gaspiller mon énergie avec. A la place, je vais faire comme ma collègue de Marvel Planet, et mettre les impressions que j'ai eue sur le film, en temps réel. Je vais beaucoup spoiler, mais le film ne mérite rien de mieux.

Suicide-Squad-Comic-Logo-Movie

 

Pourquoi on nous tease le Joker méchant alors qu'il va JUSTE mettre une balle dans un dealer (adieu le charisme du Joker de Leto) ?

Pourquoi la poursuite en voiture se finit en 20 secondes quand le Joker met la voiture dans l'eau ?

POURQUOI avoir mis Flash là ? Ils pouvaient pas le mettre ailleurs, mieux ? Et à quel moment je suis censé appréhender Boomerang ?

Et POURQUOI on a une scène d'intro aussi forcée ? Ça fait 17 minutes, on a toujours pas fini de voir la présentation..

Pourquoi Ben Affleck est venu ? Il aurait pu être remplacé par n'importe qui.

Par contre Viola Davis est excellente.

Les fiches de présentation sont insupportables (on n'a pas le temps de lire limite).

Le montage, avec les images vues à travers les filtres, insupportable.

Film plutôt logique dans l'intégration au DCEU : on le rapproche (750x) de Superman.

Rick Flag semble bien.

Delevigne est super bien.

La scène de Deadshot qui regarde la pluie avec sa fille en voix off, plus jamais ça. #NeverAgain

Inferno veut être pacifique, j'espère qu'on va savoir pourquoi.

Le cliché du gardien insupportable, vu et revu.

La musique est insupportable. J'ai l'impression de voir un clip.

Il ne fallait vraiment pas choisir Leto, ou alors vraiment pas en faire un bouffon. On dirait Kemar dans Inspecteur le blanco.

Le Joker qui fait des bruits d'animaux, faut vraiment pas.

Le mec qui lui passe un téléphone du Joker comme ça et personne tilt, oué... non.

Ils voulaient accomplir quoi Flag et Enchanteresse ?

Boomerang <3

Au secours, la musique.

Ah, donc Katana a 20 secondes d'exposition, et on s'en fout ?

Harley Quinn est insupportable.

C'était qui Slipknot ? Il faisait quoi ?

Ah et elle a un téléphone et ça choque personne, oker.

Le forcing de Deadshot face à la vitrine :/

Pourquoi le flashback de Harley et de la moto arrive à ce moment du film ? Il n'a pas sa place là.

Killer Croc fait franchement pitié. Aucun dialogue, et sa voix est très mal foutue.

Le Joker est consternant. Surjoue complètement.

En gros les méchants sont des mecs recouverts d'un truc noir et qui se battent presque normalement ? On pouvait pas faire plus fantastique, vu le big boss ?

La scène de la transformation, wtf. La musique moisie, les couleurs rouge et bleue complètement forcée, rien à sauver

Pourquoi Deadshot ne tue pas Harley ? Il n'a rien en commun avec elle, et le film n'a pas expliqué pourquoi il ferait ça. Parce qu'elle est folle ? Mais d'où il sort ce raisonnement ?

Oh nooon, je suis censé croire que le Joker est mort. Et après ils vont garder Harley dans le groupe alors qu'elle est folle et sans explosive ?

Ah, on nous explique beaucoup plus tard le truc dans le métro. Quel était l'intérêt du flashback ? Pourquoi ne pas le montrer dès le départ ?

Ah bah voilà, la scène du bar est bien. Créer une unité dans l'équipe aurait dû être fait dès le départ. #RIPenPaixSlipknot

Ah bah on a ENFIN l’explication des pouvoirs de... Comment il s'appelle déjà ?

L'explication est ridicule, mal foutue, mal montée. Pourquoi ne pas donner à l'acteur l'occasion de raconter son histoire face caméra sans le flashback dégueulasse ? Pourquoi on a eu la moitié des flashbacks au début et le reste ensuite ?

Ah donc Harley pensait qu'elle avait toujours l'implant, alors que le Joker l'avait détruit ? Hein ?

Pourquoi Boomerang revient dans le groupe alors qu'il était libre, et n'en a jamais rien eu à foutre ?

Pourquoi Katana parle maintenant à son mec ? Pourquoi cette scène arrive n'importe comment ici ? A quoi elle sert ? Qui est Katana, et pourquoi devrais-je m'en soucier ?

En fait un spinoff sur Flag et Deadshot serait chouette.

Si Katana embrasse Boomerang j'achète la version collector du film et je l'enterre dans mon jardin.

Le duel de divinités aztèque vs mexicaine: 10/10 film de l'année, cabron.

Mais GQ s'est suicidée comme ça ? Scott Eastwood ;(

Je retire ce que j'ai dit, Cara Delevigne joue mal la divinité (pas aidée par le doublage VO)

Comment arrivent-ils à avoir une image du satellite qui explose ? Ils ont un satellite qui film les satellites ?

Le « je te tape dessus avec une batte », ça t'a rien fait, tu te retournes et je dis « oh oh désolé », on avait dit qu'on arrêtait.

Les ralentis sous la pluie pendant la bataille finale, on avait dit qu'on arrêtait.

Ah donc Flagg connait Deadshot depuis 12h et lui fait un câlin, woker.

Après 40 minutes sans musique, on a du Queen à fond, because fuck you.

Deadshot s'entraîne à faire des câlins, because fuck you.

Le Joker n'est pas mort en fait, WOW

Jared Leto a été payé pour ça, WOW²

Putain, Geoff Johns a produit ça.

C'était qui Slipknot ?

  • Outcaster

    Mauvaise critique de troll anti-DCU, sans intérêt dommage.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs