The Mighty Blog

Marvel Comics prépare sa rentrée, pas un reboot

Depuis vendredi apparaît sur la toile des articles vous expliquant que Marvel Comics est en train de "faire le reboot de trop". Tout comme chez DC Comics qui n'a pas été redémarré après Convergence, la Maison des Idées n'a pas l'intention de redémarrer de zéro son univers. Le constat est que certains blogueurs tapent sur Marvel alors que l'éditeur répond à notre demande en tentant de nous proposer de bonnes histoires.

Non, Convergence n'est pas Flashpoint. L'univers DC est le même qu'au moins de mars mais avec de petites améliorations. Positives ou négatives ? Seul le temps nous le dira. En tout cas, l'éditeur, après la pause de deux mois, fait une campagne marketing pour donner envie aux lecteurs de reprendre les séries au mois de juin ; un nouveau Batman, de nouveaux statut-quo pour Superman et Green Lantern, une grande saga qui commence dans Justice League et de nouvelles séries à gogo. DC profite également du déménagement de leurs locaux mythiques sur Broadway Boulevard à New-York City à ceux en Californie pour marquer le coup. Ce déménagement n'est pas un changement anodin. Enfin, comme aime le préciser Scott Snyder, scénariste de Batman, les auteurs veulent raconter des histoires inédites et, pour cela, il faut parfois secouer les choses.

Non, Marvel Comics ne reboote pas son univers. C'est un relaunch commercial ainsi, il s'agit bel et bien de la continuité que l'on suit depuis 1961 à laquelle ils ajoutent des modifications. Axel Alonso, éditeur en chef de Marvel Comics, l'a confirmé récemment. Ce n'est pas la première fois qu'ils le font et ce ne sera pas la dernière. Il suffit de voir Secret Wars de 1985 pour s'en rendre compte. De nombreux personnages ont été affectés et le monde que les héros ont retrouvé a changé. Après Age of Apocalypse, des héros ont été changés, d'autres tués et certains même ajoutés à la continuité. Ainsi de suite. Que cela touche un aussi grand nombre de séries n'est pas non plus nouveau. À cette échelle, il est vrai que c'est incroyable mais il s'agit de changements d'équipe créatives et, maintenant, il est tendance à renuméroter afin de donner plus de visibilités aux séries. C'est triste ? Oui, mais le fait est que le public achète plus les numéros 1 que les suivants des séries régulières l'est tout autant. Même si Marvel veut marquer ses 75 ans avec un événement à grande échelle, il s'agit aussi du renouvellement de contrats des auteurs, comme tous les 3 ans, la dernière fois c'était pour Marvel Now!. D'ailleurs, maintenant nous le savons, Secret Wars est bien la suite de l'univers Marvel que nous connaissions et qui a été détruit début mai et ce qui nous arrive à la rentrée est aussi dans cette continuité. Ce n'est donc pas un reboot ni un nouveau départ mais la suite. Peut-être un retcon à la rigueur mais seule la suite nous le confirmera ou l'infirmera.

J'ai l'impression que c'est la peur du changement qui dicte les articles qui parlent "d'un reboot en trop" alors que les créatifs de Marvel ne veulent qu'une seule chose vous surprendre afin que vous continuez d'acheter leurs comics. On ne peut pas les blâmer de ne pas vouloir nous raconter les sempiternelles mêmes histoires. Perso, ça fait 30 ans que je lis des comics Marvel et ils m'ont souvent surpris. Mais, parfois, j'en ai marre d'avoir déjà l'impression d'avoir lu certaines histoires 100 fois. J'en ai marre de voir Steve Rogers combattre un ennemi venu de son passé. Ras le bol de Wolverine qui découvre encore une nouvelle menace liée au projet Weapon X. J'en ai marre de lire des histoires dans lesquelles Scarlet Witch et Quicksilver doivent choisir entre sauver leur père et le combattre. J'en ai marre de voir des histoires autour du Phénix ou celles de Scarlet Witch qui pète un plomb. Marre de voir les FF coincés dans leur passé à combattre Doom ou revivre l'attaque de Galactus. Marre de lire Spider-Man affronter Norman Osborn ou de le voir être bloqué sur sa relation avec Gwen Stacy. Je pourrais d'ailleurs faire la même énumération chez DC.

Si les histoires avec Sam Wilson en tant que Captain America est provisoire, au moins, en ce moment je lis des histoires inédites. Et peut-être que dans 5 ou 10 ans, un autre portera le bouclier mais que cela nous apportera de nouvelles situations comme à l'époque de US Agent (bon ce n'était pas terrible), Bucky Barnes ou Sam Wilson. Mais, si c'est intéressant, j'en serais heureux. Si on déplore le fait que certaines situations ne durent pas dans le temps et que cela change tous les 3 ans, il s'agit d'un autre problème. Mais si un changement est rentable et que le public y adhère, le changement pourrait durer plus de temps. Ou alors cela fait partie d'un arc narratif comme ce fut le cas pour Superior Spider-Man ou Reign of Supermen.

Marvel et DC dirigent de géants soap-opera et ils sont obligés de constamment se renouveler. Les ventes de comics ne sont pas élevées malgré la mise en avant de leurs personnages par le cinéma. Les comics restent de la "lecture pour gamins" dans l'imaginaire collectif. Ainsi, les éditeurs doivent frapper avec des grands coups afin qu'on continue à s'intéresser à eux ou, mieux, que de nouveaux lecteurs viennent.

Je sais que certains diront (on me l'a déjà faite) "c'est pas un vrai reboot mais c'est un soft reboot", ce qui ne veut rien dire. Lorsque je redémarre mon PC, je ne veux pas qu'il le fasse à moitié. Je veux que tout soit réinitialisé. Lorsque DC Comics a rébooté son univers en 2011, ils n'ont pas tout réinstaller mais ils ont arrêté tous les processus en cours et les logiciels qu'ils ne voulaient pas relancer tout en installant des mises à jour. Si je veux éteindre mon PC mais être sûr que mes logiciels lancés le restent, je le mets en veille, je ne le reboote pas. Plus concrètement, apparemment le rajout de nouveaux personnages et un potentiel nouveau statut-quo ressemblerait à un "soft reboot". Donc, si je suis cette logique, cela veut dire que lorsque Rachel Summers est apparue la première fois, il s'agirait d'un "soft reboot" ? L'après Age of Apocalypse en est un ? Heroes Reborn également ? Soyons sérieux, ce que Marvel nous prépare à la rentrée et, à moindre mesure, ce que DC vient de nous offrir sont des coups commerciaux à quoi les éditeurs donnent un nom comme une marque nomme un produit.

Les gens prennent plus personnellement lorsque Marvel change deux ou trois trucs dans son univers puisque les lecteurs suivent depuis des années les sériés et le côté soap-opera fait que si nos personnages préférés changent, on le prend mal, on perd nos repères. Mais après tout, ce que nous attendons ce sont des bonnes histoires. À ce stade, personne ne sait si à la rentrée ça sera le cas mais nous pouvons leur laisser le bénéfice du doute.

  • Bon article. Pour l'instant, ce qu'on annonce ne ressemble pas vraiment a un reboot, mais les gens sont obsédés par l'idée que Marvel reboot son univers et voient cela partout...
    En tout cas je suis content de tous ces changements, comme écrit dans l'article, ça va permettre de nouvelles histoires, et forcément, c'est enthousiasmant, surtout couplé avec de nouveaux auteurs. On risque d'avoir des choses vraiment fraîches. A mon avis au final ça ressemblera surtout au relaunch comme Marvel Now ou Heroic Age, mais au lieu de faire une renumérotation en retournant à un statut quo classique pour les personnages, là ils essayent de bouger un peu les lignes. En même temps, le Thor lancé l'automne dernier, Superior Spider-Man et les All-New X-Men de Bendis, des titres qui changeaient un peu des choses habituelles, ont tous été des succès commerciaux, donc c'est plutôt logique de les voir continuer dans cette direction.

  • pacclerouge

    Convergence effectivement n'est pas Flahspoint. Au contraire il annule certaines limitations que Flahspoint induisaient. D'autres personnes plus compétentes que moi l'ont écrit ailleurs, mais Convergence est bien une Crisis qui réaffirme l'infinité du Multivers et réhabilite toutes les continuités.
    Autant tout le monde est unanime pour dire que c'est un event raté de chez raté, mais les conséquences sur le DCverse sont par contre réelles.

    • Alors, oui, cela applique des changements et pas des moindres. Je ne pense pas l'avoir dénigré sur ce point de vue là 😉 Ni la qualité puisque je ne l'ai pas lu et je n'ai nullement l'intention de le faire.

      Mais, la résultante n'est pas un reboot, DC l'utilise comme prétexte afin de ne pas imposer la continuité à certains de ses auteurs. Et on verra si la continuité principale utilisera ce statut-quo ou non.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs