The Mighty Blog

5 morts iconiques de super-héros

Aujourd'hui, nous nous intéressons à des moments intenses qu'ont pu nous procurer les comics, ceux durant lesquels l'un de nos héros vient à perdre la vie. Voici 5 des morts les plus iconiques de super-héros qui nous ont fait couler un torrent de larmes.

Jean Grey

La X-Woman a eu le droit à deux morts. La première, bien plus iconique, se déroule dans les pages de Uncanny X-Men #137 de 1980. Cela fait suite à la saga du Phénix Noir dont je vous parlais la semaine dernière. Privée du pouvoir du Phénix, Jean se retrouve jugée par les Shi'Ar pour la destruction d'un système solaire. Les X-Men décident de prendre sa défense et affronte la Garde Impériale mais ils tombent un à un. Devant ce combat perdu d'avance, Jean décide de mettre fin à ses jours pour cesser les hostilités. La deuxième mort est plus surprenante parce que plus brutale. Dans les pages de New X-Men #150 de 2001, Xorn, qui se fait passer pour Magneto dans un élan de folie, fait stopper le cœur de Jean Grey. Elle meurt immédiatement.

Superman

La mort du Superman Post-Crisis a surpris tout le monde. Personne ne pensait que Superman pouvait réellement mourir sur Terre même si le nom de l'arc, La Mort de Superman, nous prévenait d'avance, la surprise fut tout de même là. Doomsday est une créature kryptonienne créée par la souffrance dans le but d'être invincible. Elle était enterrée sous Terre depuis des années sans que personne ne le sache. Mais elle a réussi à atteindre la surface et à vaincre la Justice League. Se dirigeant vers Métropolis, Superman décide de l'affronter et de se sacrifier dans les pages de Superman #75 de 1993. C'est sous les yeux de ses amis et de tous les habitants de Métropolis que git au sol le héros après avoir vaincu Doomsday.

Mar-Vell

En 1982, Jim Starlin fait mourir l'un de ses personnages fétiches : Captain Marvel. Pendant un combat contre Nitro, celui-ci fait exploser une bombe contenant un gaz dangereux, le Compound 13. Mar-Vell développe alors un cancer qui le tue à petit feu. C'est dans les pages de Marvel Graphic Novel #1 de 1982 que Starlin invite tous les super-héros de Marvel a s'unir autour de Captain Marvel sur Titan et le soutenir dans ses derniers instants. Starlin avait perdu son père suite à un cancer, il fait de cet épisode un exutoire rendant ce moment incroyablement touchant.

Barry Allen

La mort de Barry Allen dans Crisis On Infinite Earths de 1985 reste l'un des moments les plus mémorables de DC Comics. Alors qu'au début de la saga, il apparaît à Batman et se décompose devant les yeux ébahis de ce dernier. Il s'avère que ce moment intriguant est celui qui permettra à nos héros d'affaiblir l'Anti-Monitor, l'ennemi qui menace le multivers dans cette saga. Ce dernier a kidnappé Barry du XXXème siècle où il était parti y vivre avec Iris West afin d'utiliser ses pouvoirs et de voyager à travers les différents univers. Mais il a réussi à s’échapper et à créer un vortex unissant les divers dimensions. Le processus l'a tué en l'espace de quelques secondes. En voyage à la vitesse de l'éclair à travers l'espace et le temps, il a été perçu comme un simple éclair, celui qui le frappa des années plus tôt et lui donna les pouvoirs que l'on connaît.

Elektra

La mort d'Elektra est iconique pour plus d'une raison. Tout d'abord, elle était inattendue puisque la relation entre la ninja et Daredevil était devenue centrale dans la série solo de ce dernier. Tout semblait aller pour le mieux et aucun appel semblait aller dans ce sens. Ensuite, depuis 35 ans, cette mort brutale hante chaque apparition d'Elektra. Chacune des séries qui lui ont été consacrées en ont fait référence. Cela se passe dans les pages de Daredevil #181, Bullseye affronte Elektra en corps à corps, domaine de prédilection de la jeune femme. Pourtant, l'ennemi arrive à subtiliser les armes de la ninja et la planter avec.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs