The Mighty Blog

Les LGBT Heroes de l'été

Résumé des annonces estivales

Cet été, nous avons eu le droit à pas mal d'annonce concernant la mise en avant de personnages LGBT dans nos comics. Pour la rentrée de LGBT Heroes, nous vous proposons ainsi un petit récapitulatif de ces annonces.

Alters vient de sortir aux Etats-Unis. Cette nouvelle série écrite par Paul Jenkins chez AfterShock Comics présente une super-héroïne du nom de Chalice qui est en fait un garçon qui début sa transition pour devenir une femme. La série commence avec ses parents qui ignorent que leur fils a un problème avec sa transidentité et, pour le moment,  Charlie, prénom du garçon, ne peut être lui-même que lorsqu'il met son costume de super-héros. La série est dessinée par la dessinatrice Leila Leiz et colorisé par une artiste transsexuelle, Tamra Bonvillain.

Jenkins connait bien les LGBT, il a été élevé avec son frère par une mère célibataire lesbienne. Si l'idée de Alters lui a été soufflé par Liz Luu, une fan de Jenkins qui travaille sur Cartoon Network, la chaîne qui diffuse le dessin-animé gay-friendly Steven Universe, le scénariste a pris le concept à bout de corps. Bien évidemment, nous pourrions critiquer le fait que la série soit écrite par un scénariste cisgenre, ce qui vient à souligner le manque d'auteurs transsexuels chez les grands éditeurs, mais pour des raisons que je détaillerai dans la critique du premier épisode, je ne pense que cela soit un problème, tout spécialement qu'il s'agisse d'une fiction.

alters

DC Comics a annoncé une mini-série basée sur Midnighter et Appolo écrite par Steve Orlando et dessinée par Fernando Blanco avec des couvertures signées Aco. On peut imaginer qu'il s'agit d'une conclusion du run du scénariste sur la série solo de Midnighter. En tout cas, cela fait plaisir de voir se reformer - d'une manière ou d'une autre - l'un des couples les plus emblématiques des comics. Apollo bénéficie d'un nouveau look ; exit les cheveux longs, il ressemble plus à un gym queen avec sa coiffure un peu décoiffée mais pas trop, son visage glabre et son look buildy buildé.

La mini-série s'appelle World's Finest, titre qui était utilisé habituellement pour une série dans laquelle était réunie Superman et Batman. Il est assez drôle de constaté que ces deux personnages qui ont été présentés comme des pastiches des héros iconiques de DC Comics ont le droit à une série avec cette appellation.

world-finest-001

Orlando a aussi annoncé son nouveau projet perso qui sera publié chez BOOM! Studios. Namesake s'intéresse à Jordan, un jeune homme qui a élevé par un couple homoparental. Dans cette mini-série en 4 parties, Jordan doit emmener la dépouille de ses deux pères dans un monde voisin au sien. Il s'agit d'un parcours initiatique dans un monde créé de toutes pièces par Orlando et mises en image par Jakub Rebelka. Les visuels sont très réussis, assez peu étonnant lorsqu'on sait que le dessinateur a signé des artworks du jeu vidéo The Witcher 3.

namesake

Nous vous en avions parlé en détails mais je reviens rapidement sur l'annonce de Black Panther: World of Wakanda. L'écrivain et scénariste de la série solo de Black Panther, Ta-Nehisi Coates, invite la scénariste féministe et ouvertement bisexuelle, Roxane Gay, à co-écrire cette nouvelle série régulière. Ensemble, ils vont écrire les aventures des Midnight Angels, deux anciennes gardes du corps royal, qui ont décidé de faire régner l'ordre et la justice dans leur pays. Ces personnages sont très intéressantes dans la série Black Panther à tel point qu'elles volent la vedette à T'Challa dans son propre titre.

black-panther-world-of-wakanda

Ces trois derniers titres débutent au mois de novembre. Bien évidemment, nous vous en parlerons plus en détails à leur sortie.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs