Début 1998, Warren Ellis fait apparaître dans les pages de StormWatch Apollo et Midnighter. Ces deux héros sont respectivement des versions revisitées et modernes de Superman et Batman. Le scénariste pousse le pastiche à en faire un couple gay. Mais, au-delà de la simple blague, l'auteur et ceux qui suivront en font un symbole, de véritables LGBT Heroes. Depuis, Midnighter a fait du chemin jusqu'à avoir le droit à une série régulière chez DC Comics et à devenir le représentant gay au sein du Comic-Dom actuel.

Avant de devenir la mère de la moitié des X-Men et d'avoir couché avec l'autre moitié, Mystique a eu une relation très touchante avec une femme, Irene Adler alias Destiny (Destinée en français). Elle aurait durer du début du XXème siècle aux années 80. Ce mois-ci, LGBT Heroes s'intéresse à ce couple hors-norme vu dans les publications Marvel Comics pendant les années 80.

Le super-héros Northstar est emblématique puisqu'il s'agit du premier personnage d'un éditeur de comics mainstream à avoir fait son coming-out. En effet, il a ouvertement révélé son homosexualité en 1992 dans les pages de Alpha Flight #106. Pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. Retour de la création jusqu'à nos jours d'un LGBT Hero historique.

Charles "Zan" Christensen est notre LGBT Hero du mois. En 2010, il a lancé Northwest Press une maison d'édition de comics mettant en avant des auteurs LGBT proposant des BD destinées à tout le monde. Nous avons eu le plaisir de pouvoir l'interviewer afin de parler de son parcours, de ses projets à venir, de la réception du public vis à vis des comics qu'il publie et de la diversité dans les comics mainstream.

Lors des conventions de comics se tiennent des panels. Souvent pour les plus grosses comme celle de San Diego, on retient celles des éditeurs dévoilant leur programme des mois à venir. Pourtant, il y a d'autres conventions tout aussi intéressantes comme celle qui traite des LGBT au sein des comics. Surtout que celle-ci qui s'est tenue à San Diego en juillet dernier fait écho à un problème que les médias ont effleuré : comment proposer de la lecture LGBT-friendly pour enfants.