The Mighty Blog

Mais qui est Jessica Jones ?

Biographie de l'héroïne de la prochaine série Netflix

Vendredi 21 novembre apparaîtra sur Netflix la série télé Marvel's Jessica Jones mettant une super-héroïne perdue. N'étant pas le personnage le plus connu de l'univers Marvel, vous pourriez être intéressés par le parcours de Jessica Jones dans les comics et pourquoi Marvel Studios a décidé d'adapter ses aventures en série TV.

Jessica Jones n'est pas le personnage le plus connu de l'univers Marvel. Nous pouvons même utiliser le terme de personnage mineur en évoquant l'héroïne créée par le scénariste Brian Michael Bendis et le dessinateur Michael Gaydos. Pourtant, lorsqu'elle est apparue pour la première fois dans le premier épisode du comicbook Alias paru en octobre 2001, elle a su conquérir le lectorat.

Jessica Jones est la propriétaire d'une agence de détective appelée Alias spécialisée dans les affaires traitant de super-héros. Elle en est la seule employée. La jeune femme est auto-destructive : elle boit, elle fume, elle jure comme un charretier et elle refuse toute relation amoureuse sérieuse. Aussi, plus jeune, elle a été membre de l'equipe de super-héros Avengers sous le nom de Jewel.

Lorsque Brian Michael Bendis a l'idée de créer un comicbook sur une ancienne Avenger devenue détective privée, il pense d'abord à Jessica Drew. Celle qui se faisait appeler Spider-Woman a quasiment disparu depuis la fin des années 70. Le scénariste de comics a l'envie de montrer un autre visage du Marvel Universe, plus urbain, tout en nous dévoilant ce qui advient aux super-héros lorsqu'ils ne sont pas sous le feu des projecteurs.

Sauf que Jessica Drew n'est pas disponible à ce moment-là. Marvel Comics a des plans pour l'héroïne (qui seront avortés par la suite). Du coup, Bendis se retrouve sans héroïne pour sa série. Il invente alors un personnage inédit, Jessica Jones. Et lui invente un passé de super-héroïne ayant côtoyé les plus grands sauf qu'elle était une piètre Avenger.

Alias-innerart-001

Le lecteur ne connait pas non plus Jewel puisque, aucun comicbook paru avant octobre 2001 ne fait référence ni de Jessica Jones ni de Jewel. Il s'agit de continuité rétroactive ou retcon, une technique qui consiste à altérer un fait établi dans une fiction en y incorporant un nouvel élément. Ici, le scénariste ajoute un ancien membre des Avengers qui connait personnellement Captain America et Miss Marvel (celle qu'on appelle de nos jours Captain Marvel). Sauf qu'elle a dû raccrocher. C'est en jouant avec ce contexte de Avengers oublié que Bendis crée l'intrigue de la série Alias qui s'étalera sur 28 numéros.

Adolescente, Jessica a été exposée à des produits radioactifs suite à un accident de voiture qui a tué ses parents sur le coup. Elle a été plongée dans le coma plusieurs mois. Lorsqu'elle se réveille, elle se rend compte qu'elle a une super-force et qu'elle peut voler. Elle rejoint alors les Avengers sous le nom de Jewel. Sa carrière de super-héroïne s'arrête brutalement suite à un incident avec Zebeduah Kilgrave alias l'Homme Pourpre qui arrive à la convaincre de tenter de mettre fin à ses jours.

Au début de la série Alias, nous découvrons ainsi Jessica Jones enquêtant sur divers petites affaires assez peu intéressantes jusqu'au jour où une femme franchit le seuil de la porte et lui demande de retrouver son mari, Rick Jones, un personnage bien connu dans l'univers Marvel puisqu'il a été le sidekick de Hulk, il était présent à la formation des Avengers, il a été l'hôte de Captain Marvel et, nous le découvrons dans la série, il a eu une relation avec Jessica. Cette affaire n'est que le début d'une série d'affaires rappelant à Jessica son passé de super-héroïne et qui aboutira à lever le voile sur le mystére autour du départ de Jewel des Avengers.

Jusque-là inconnue aux lecteurs, les autres super-héros connaissent ou ont côtoyé l'héroïne. Brian Michael Bendis fait apparaitre dans la serie de nombreux autres héros souvent issus des comics de l'adolescence de l'auteur. Jessica Jones boit le thé avec Carol Danvers (l'actuelle Captain Marvel), elle couche avec Luke Cage celui qu'on appelait Power Man, elle est la garde du corps de Daredevil, elle enquête sur une affaire concernant Jessica Drew, elle croise Jean Grey peu de temps avant sa mort, elle était présente lorsque Peter Parker s'est fait mordre par l'araignée radioactive qui l'a transformé en Spider-Man, elle a un rendez-vous arrangé avec Scott Lang alias Ant-Man avant de le retrouver mort chez lui, etc.

Alias-innerart-004

La fin de la série nous montre comment Kilgrave, ayant la capacité de contrôler la volonté de quiconque, a manipulé Jessica afin de la forcer d'arrêter sa carrière de super-héros. D'ailleurs, il a toujours une emprise sur elle, ce qui la ronge de l'intérieur depuis des années. Elle apprend ainsi que sa tendance à s'auto-détruire n'est basée que sur un mensonge que Kilgrave a placé dans son cerveau. Celle-ci a su grandir tout le long des 28 épisodes, évoluée. Elle est alors prête à continuer à vivre et à tenter sa chance de construire quelque chose aux côtés de Luke Cage.

Lorsque la série Alias s'arrête, nous retrouvons Jessica Jones dans la série The Pulse. Cette fois, la série est plus proche du ton habituel des titres Marvel. Notre héroïne est heureuse. Elle vit en couple avec Luke Cage avec qui elle attend un bébé. C'est la raison pour laquelle elle ferme Alias et rejoint le Daily Bungle, le célèbre quotidien où travaille Peter Parker. La série marchera en diapason avec New Avengers, la série qui relance les Avengers en 2004 écrite par Bendis et dans laquelle apparaît Luke Cage. C'est d'ailleurs dans le premier annuel de la série que Jessica et Luke en viennent à se marier.

jessica-jones-luke-cage-wedding

The Pulse s'arrête au bout de seulement 14 épisodes sous la demande de Bendis qui se voit avoir de plus en plus de responsabilités au sein de Marvel. Jessica sera un personnage récurent de la série New Avengers jusqu'à reprendre son costume de Jewel dans le deuxième volume de New Avengers de 2010 à 2013. À la fin de cette série, Luke, Jessica et Iron Fist, un autre membre des Avengers qui devrait avoir une série sur Netflix à son nom, quittent l'équipe afin de partir vers d'autres aventures. Depuis, Jessica a été peu aperçue. Elle fait des apparitions dans la série Mighty Avengers dirigée par son mari mais cela ne dépasse pas le stade de simple caméo.

Malgré le fait que le personnage soit si peu important au sein de l'univers Marvel, Marvel Studios et Netflix lancent une série à propos de Jessica Jones. Il faut dire que l'apparition du personnage a marqué les mémoires. Le titre est né dans une période où Marvel Group n'était pas l'Empire que nous connaissons maintenant. Suite à une longue période de faillite, Marvel a lancé de nombreuses résolutions afin d'éviter de mettre la clef sous la porte. L'arrivée de Brian Michael Bendis au sein de Marvel Comics en résulte. Tout comme la création du label Marvel MAX, une gamme de comics destinée à un public averti dont Alias fut la première série. Afin de marquer le coup et la différence, le premier mot qu'on peut lire dans Alias #1 est "Fuck", terme prescrit dans les comics publiés par l'éditeur depuis sa création.

Alias-innerart-005

La série Alias a une tonalité assez proche de celle du Daredevil de Netflix : moderne, sombre mais loin du lugubre qu'on retrouve dans les comics destinés au public mature depuis le Dark Knight Returns de Frank Miller, avec des touches d'humour, et réaliste sans pour autant oublier qu'il s'agit d'aventures dans un monde rempli de merveilles. Après avoir lu le comicbook Alias et vu la série Netflix Daredevil, il semble logique que Marvel Studios ait pensé à adapter les aventures de Jessica Jones sous ce format. En tout cas, les fans de la série de Bendis et Michael Gaydos, devraient trouver leur compte.

Alias-001-Cover

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs