The Mighty Blog

50 ans de X-Men : les années 90 (2/3)

Depuis leur création en septembre 1963, les X-Men sont devenus petit à petit une référence en termes de comics. À travers leurs aventures, de leurs conflits internes ou de leurs histoires d'amour, cette équipe de super-héros a su nous donner le meilleur. À tel point que nous sommes devenus très exigeants à leur égard. Pour fêter les 50 ans de nos mutants favoris, The Mighty Blog vous propose une rétrospective, décennie par décennie, de la publication des X-Men.

Partie 6

De 1992 à 1997, l'histoire des X-Men et des autres séries consacrées aux mutants de Marvel peut se résumer aux grands événements qui se succèdent inlassablement. Ainsi, nous découpons ces années en suivant les crossovers.

X-CUTIONER'S SONG

Bien avant le départ de Lee, Liefeld et Portacio, les éditeurs des X-Men se sont convenus de faire un crossover massif entre toutes les séries principales mutantes en 1992. Mais cet événement a bien failli ne jamais voir le jour. Voir partir leurs artistes phares si peu de temps après celui des scénaristes de longue date (Claremont mais aussi Louise Simonson) est un second coup dur pour Marvel Comics qui doit réagir rapidement pour maintenir l'intérêt du public sur leur vache à lait que sont les séries X. Bob Harras, éditeur en chef des séries X-Men, est alors obligé de trouver rapidement des équipes créatives de remplacement. Ainsi, Scott Lobdell et Fabian Nicieza se partagent les deux séries X-Men pendant que le second reprend le relais sur X-Force.

En planchant sur la direction que devait prendre les séries mutantes, Harras et ses créatifs décident de commencer en reprenant l'idée de base du crossover prévu, à savoir de faire affronter les X-Men à leurs pires ennemis du moment (Apocalypse, Mr Sinister et Stryfe) et de révéler les origines du mystérieux Cable. Ainsi avec l'aide de Peter David qui scénarise X-Factor, ils lancent le crossover X-Cutioner's Song qui se déroulera dans Uncanny X-Men #294, X-Factor #84X-Men #14X-Force #16, Uncanny X-Men #295, X-Factor #85, X-Men #15X-Force #17Uncanny X-Men #296X-Factor #86X-Men #16 et X-Force #18.

Comme dévoilé à la fin de New Mutants #100, le mystérieux chef du Mutant Liberation Front, Stryfe, ressemble à s'y méprendre à Cable. Ainsi, il se fait passer pour le second et tire sur le Porfesseur Xavier en public lui administrant un techno-virus qui tue petit à petit le mentor des X-Men.

Ainsi, les X-Men s'allient à l'équipe gouvernementale X-Factor pour retrouver Cable mais aussi trouver des experts généticiens comme Mr Sinister et Apocalypse afin de sauver le Professeur. Après avoir arrêté l'équipe X-Force pour complicité de tentative de meurtre, Cyclops et Jean Grey sont kidnappés et amenés sur la surface bleue de la Lune. Bishop et Wolverine, eux, retrouvent Cable qui arrive à les convaincre qu'il s'agit d'une manipulation. Petit à petit, ils arrivent à retrouver la piste de Stryfe et du couple et ils combattent le vilain.

Lors du face à face final, Cyclops et Jean Grey découvre que Stryfe est en réalité le clone de Cable qui est le fils de Scott Summers et de Madelyn Pryor, Nathan Christopher Summers. Lorsque Askani vint à récupérer l'enfant pour l'emmener au XXXème siècle dans X-Factor #68, elle clona le bébé afin de pouvoir le soigner du techno-virus qui le rongeait mais le clone, celui que l'on connait adulte sous le nom de Stryfe, fut kidnapper par Apocalypse qui l'éleva.

Après cette révélation, Cable se sacrifie afin de tuer Stryfe sous les yeux de Cyclops et Jean Grey. Sauf que Stryfe a eu le temps de libérer le Legacy Virus, un virus qui s'attaque uniquement aux mutants. Il s'agit clairement d'une métaphore du VIH ce qui permet à Lobdell et à Nicieza de traiter d'un nouveau sujet sociétal.

En conséquence à cette saga, X-Force prend une nouvelle direction toujours sous la plume de Nicieza accompagné par Greg Capullo qui devient le dessinateur officiel après son passage remarqué sur le crossover. Dans la série, Cannonball devient le leader de l'équipe qui est maintenant composée de Boomer, Sunspot, Rictor, Feral, Shatterstar, Warpath, Syrin.

Toujours en conséquence directe à X-Cutioner's Song, Marvel lancera en mai 1993, la première série solo Cable écrite par Fabian Nicieza et dessinée par Art Thibert.

Pendant ce temps-là, dans la série X-Men dessinées par Andy Kubert et écrite par Fabian Nicieza, le scénariste commence à développer une intrigue autour de Colossus en utilisant sa sœur, Illyana Rasputin. Ainsi, le scénariste tue leurs parents et la jeune fille vient vivre avec son frère dans le Manoir X (X-Men #17-19). L'arc s'enchaîne avec une rationalisation de la métamorphose de Psylocke et on apprend alors que son corps a été échangé avec celui d'une tueuse de la Main nommée Kwannon (X-Men #20-22).

Pendant ce temps-là, sur Uncanny X-Men, Scott Lobdell et Brandon Peterson, vite remplacé au numéro 300 par John Romita Jr, préparent la suite des événements en faisant succéder différentes intrigues autour des Acolytes, cette secte qui vénère Magneto. Le scénariste enchaîne en nous montrant l'évolution de la relation entre Forge et Mystique et en montrant que Colossus commence à péter un plomb. Il faut dire qu'il ne peut plus reprendre une apparence humaine et que sa petite sœur a été affectée par le virus Legacy. Illyana meurt dans Uncanny X-Men #303. Cet épisode émouvant s'enchaîne avec l'événement suivant...

FATAL ATTRACTIONS

Fatal Attractions touche toutes les séries mutantes dans l'ordre suivant : X-Factor #92, X-Force #25Uncanny X-Men #304X-Men #25Wolverine #75 et Excalibur #71. Cette dernière série a été reprise depuis peu par Scott Lobdell et par Ken Lashley aux dessins et Bob Harras a décidé de mieux l'intégrer à la continuité mutante.

Fabian Cortez, l'homme à cause de qui Magneto a dû se sacrifier dans X-Men #3, est devenu le leader des Acolytes. En fait, le personnage fait parti des Upstarts, un groupe de méchants qui jouent au jeu de qui est le plus vilain (mais ils ne s'attaquent qu'aux X-Men...) et il ment aux fanatiques de Magneto en leur mentant à propos de la chute de l'Astéroïde M.

Le cross-over a une structure différente des précédents puisque les événements ne s'enchaînent pas directement. En revanche, ils ont comme point commun le combat entre les équipes X et les Acolytes. Dans X-Factor, les membres de la secte menée par Cortez attaquent une fabrique de Sentinelles. L'équipe gouvernementale composée uniquement de mutants doit la protéger. Cortez en profite pour proposer à Quicksilver de prendre la tête du groupe, vu qu'il est le fils de Magneto. Pietro refuse la proposition. Dans cet épisode apparaît un mystérieux mutant, Exodus. Ce dernier joue un rôle plus important dans X-Force puisqu'il apprend à l'équipe de Cannonball que les Acolytes et Magneto - que l'on supposait mort jusque-là - ont pris possession de Graymalkin l'ancienne base d'opérations de Cable qu'ils appellent Avalon.

Magneto réapparaît dans Uncanny X-Men pendant l'enterrement d'Illyana Rasputin. Il dévoile son plan d'éradiquer les humains depuis sa base spatiale. Colossus qui a perdu foi dans le rêve de Xavier décide de rejoindre Magneto et les Acolytes. Suite à ça, dans X-Men, les Nations Unies déclenchent le protocole Magneto mais le Maître du magnétisme répond en balançant une décharge electro-magéntique telle que la Terre se retrouve sans énergie électrique. Les X-Men doivent alors agir rapidement. Une équipe est envoyée sur Avalon avec, notamment, le Professeur Xavier équipé d'une armure Shi'Ar  qui lui permet de marcher. Pendant, le combat face aux Acolytes dans Avalon, Magneto s'en prend à Wolverine et lui retire l'adamantium qui recouvre son squelette. Devant la cruauté de la scène, Xavier déchaîne une attaque psychique qui lobotomise Magneto.

L'épisode de Wolverine de Larry Hama et Adam Kubert - le dessinateur signe son premier numéro sur la série - est la suite directe de l'épisode de X-Men. Les héros s'enfuient d'Avalon avec Logan gravement blessé. Jean Grey tente de le maintenir en bonne santé mais la souffrance suite au traumatisme qu'il vient de subir est trop forte. On découvre alors que même sans adamantium, Logan a des griffes alors qu'on supposait jusque-là qu'il s'agissait de prothèses qu'on lui avait greffées pendant Weapon X.

Dans Excalibur, l'équipe de Kitty - qui ne sont de moins en moins nombreux - tend un piège à Colossus pour qu'il débarque su l'Ile de Muir. Kitty, aidée de Moira MacTaggert, arrive à rendre l'apparence humaine de Colossus mais, malgré le geste, le mutant russe retourne auprès des Acolytes. L'équipe mutante, elle, s'installe sur l'île.

BLOOD TIES

Pour les séries X-Men et Uncanny X-Men, Fatal Attractions s'enchaîne avec Bloodties, un cross-over en 4 parties avec les séries Avengers de Bob Harras (également éditeur en chef des séries mutantes) et Steve Epting et avec West Coast Avengers de Roy Thomas et Dave Ross. La rencontre a plusieurs buts, notamment celui d'emmener cette dernière série vers sa fin - elle deviendra Force Works par la suite.

Le cross-over se déroule dans l'ordre suivant : Avengers #368, X-Men #26Avengers West Coast #101Uncanny X-Men #307Avengers #369. Fabian Cortez, exclus des Acolytes et devant marquer des points dans le jeu de Upstarts, kidnappe la petite-fille de Magneto, Luna. Il se réfugie alors à Genosha alors en pleine guerre civile. Les parents de cette dernière, Quicksilver, lié aux X-Men, et Crystal membre des Avengers, demandent du soutien de leurs équipes respectives pour les aider à sauver l'enfant. Une fois les deux équipes sur l'île, la situation se complique avec l'arrivée du mystérieux Exodus se présentant comme le nouveau chef des Acolytes et le bras droit de Magneto lui-même. Les héros arrivent à récupérer Luna malgré un affrontement difficile contre Exodus après que celui-ci ait tué Fabian Cortez.

Les X-Men reprennent leurs activités "normales", bien loin de Magneto et des Acolytes en tout cas. X-Men aura le droit à trois épisodes one-shot : le premier montrant les recherches infructueuses de Sinister sur le Legacy Virus en introduisant un nouveau personnage nommé Threnody,le second s'intéresse au monstre qui vit dans les sous-sols du Manoir-X à savoir Sabretooth enfin, le troisième nous dévoile que le Hellfire Club se reforme après les événements tragiques vus dans Uncanny X-Men #281.

Dans Excalibur, les héros anglais vont avoir à faire à un  autre membre des Upstarts, Siena Blaza déjà vue dans Uncanny X-Men #301 et X-Men Unlimited #1. Ensuite, ils affronteront Sinister qui s'intéresse aux recherches de Moira MacTaggert sur son fils, Proteus.

X-Factor se dirige vers le numéro 100 de la série. Elle est écrite par J.M. de Matteis et dessinée par Jan Duursema en alternance avec Greg Luzniak. L'équiper perd ses membres un à un. Après les événements de Bloodties, Quicksilver s'en va vivre avec sa fille et la mère de celle-ci. Au numéro anniversaire, Matrox, l'homme multiple, meurt tué par le Legacy Virus. Pendant ces épisodes, ils combattent un être surpuissant se dénommant Haven, un personnage ambiguë mais surpuissant et pouvant présenter une menace. Au numéro 101, Havok quitte l'équipe et Forge prend sa place. Mais il reviendra au numéro 105 suite à un combat contre Malice.

Greg Capullo a quitté X-Force après le numéro 25. Dans celui qui suit, avec Mat Broome aux dessins, Nicieza introduit le nouveau MLF avec un nouveau leader, le terrible Reignfire. L'équipe découvre avec stupeur que Danielle Moonstar - qui a quitté son pseudo de Mirage pour Moonstar - a rejoint le camp des terroristes. A la fin du numéro 28, Sunspot essayant de rattraper son ancienne camarade des New Mutants est emporté par le rayon de téléportation de Locust, l'une des membres du MLF. Feral sera aussi téléportée. Dans les épisodes d'après, nous reverrons Adam-X alias X-Treme - vu précédemment dans le troisième annuel de la série, il confirmera ce que le public pensait déjà, il est détestable. Le dessinateur Tony Daniel prend le poste au numéro 31.

Dans Uncanny X-Men, Scott Lobdell opte également pour des épisodes one-shots avec un nous apprenant qu'il existait une équipe X-Men avant celle de Cyclops dont Amanda Vogh, l'une des Acolytes faisait partie. Il y a également un épisode dans lequel Cyclops et Cable affrontent côtes à côtes le mystérieux X-Cutioner. Mais c'est le premier de cette série qui retiendra toute notre attention puisque Jean Grey demande en mariage Scott Summers. Le mariage se déroulera dans X-Men #30 écrit par Fabian Nicieza et dessiné par Andy Kubert.

x-men-30

Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus, tous les mutants en activité sont conviés au mariage.  Cet événement ponctue toute une série de micro-événements que Marvel Comics avaient lancé pour les 30 ans des X-Men.

En conséquence directe, Excalibut #75 voit Rachel revenir heureuse du mariage de ses parents sauf que sur l'île de Muir Brian Braddock "l'attend", il est perdu dans un monde parallèle à cause d'elle. Phoenix se sacrifie alors et laisse revenir Braddock qui se fait appeler alors Britanic. Amanda Sefton, l'ex-petite amie de Nightcrawler, rejoint également l'équipe sous le nom de Daytripper.

PHALANX COVENANT

La Phalanx est apparue la première fois dans Uncanny X-Men #305. Il s'agit d'une race extra-extraterrestre dérivée de la Technarchy, l'espèce alien de Magnus et Warlock. Leur corps est de la même manière composée à partir du virus techno-organique. Il s'agit aussi d'une intelligence collective qui s'adapte à ses ennemis. La Phalanx avait réussi à assimiler Cameron Hodge. En battant ce dernier dans Uncanny X-Men #306, l'équipe pensait s'en être débarrassé. Dans l'arc composé des numéros 311 à 313 - avec les débuts de Joe Madureira sur la série, une petite équipe arrive à repousser la Phalanx qui tente d'envahir New-York.

Dans Excalibur débute Douglock chronicles, une saga en deux parties qui voient le retour de Douglas Ramsey et Warlock en une seule entité, Douglock. Vu son lien avec la Phalanx, il tiendra un rôle important dans l'événement à venir.

Après une petite pause de quelques épisodes, durant laquelle nous voyons le réveil d'Emma Frost de son long coma ou les véritables origines du nouveau corps de Psylocke, Phalanx Covenant débute. Tout comme Fatal Attractions, l'événement est sectorisé. Il tourne autour de l'invasion de la Phalanx mais il est également composé en plusieurs cross-overs.

Tout commence avec Generation Next se déroulant dans Uncanny X-Men #315, X-Men #36, Uncanny X-Men #316 et X-Men #37. Les X-Men ont disparu. Seuls Banchee, Emma Frost, Sabretooth et Jubilee sont en service. Ils doivent sauver de jeunes mutants qui ont été kidnappés par un membre de la Phalanx, Harvest. Ces adolescents sont les nouveaux espoirs de Xavier. La Phalanx a eu leur nom en volant les données du Manoir X. Il s'agit de Paige Guthrie, la petite soeur de Cannonball alias Husk, Monet St-Croix alias M, Everett Thomas alias Synch, Angelo Espinosa alias Skin et Clarisse Ferguson alias Blink qui viendra à se sacrifier pour tuer Harvest et laisser ses nouveaux amis s'enfuir.

Life Signs regoupe les épisodes X-Factor #106, X-Force # et Excalibur #82. Les équipes découvrent que les membres de la Phalanx deviennent de plus en plus indépendants. Douglock amène avec lui Cannonball, Forge et Wolfsbane dans une mission afin d'empêcher l'un des aliens de contacter d'autres.

Enfin, Final Sanction est le cross-over final dans lequel Jean Grey, Cyclops, Cable et Wolverine vont à la recherche des X-Men au cœur de la ruche, le centre névralgique de la Phalanx. Le cross-over se déroule dans Wolverine #85 et Cable #16.

LEGION QUEST

Generation Next s'avère être un prélude à une nouvelle série : Generation X. Écrite par Scott Lobdell et dessinée par la star montante Chris Bachalo, elle installe une succursale de l'école du Professeur Xavier à New-York. Elle est dirigée par Banshee et Emma Frost. Jubilee quitte les X-Men (Uncanny X-Men #318) pour rejoindre l'équipe aux côtés de Husk, M, Synch, Skin. Deux nouveaux membres rejoignent le groupe. D'abord, Jonothon Evan Starsmore alias Chamber qui est accueilli à l'aéroport par l'équipe mais qui manque d'être intercepté par Empath qui semble avoir un lien avec M. Ensuite, Gateway - que M semble connaître également - apparaît et fait apparaître Penance. L'équipe viendra aussi à affronter le Orphan Maker qui possède alors un nouveau look dans un épisode spécial Noël (Generation X #4).

Cable voit l'arrivée d'un nouveau dessinateur Steve Skroce (Cable #16) et d'un nouveau scénariste peu de temps après, Jeph Loeb (Cable #17). Dans la série Wolverine, le héros va rencontrer différentes figures des X-Men : Forge, Gambit et Deadpool. Le numéro 90 montre un affrontement sans pitié entre Wolverine et Sabretooth. Le héros finit par enfoncer puis casser une de ses griffes en os dans la cervelle de son adversaire. Ce dernier est alors lobotomisé et se comporte comme un grand enfant.

Dans X-Force, avant Life Signs, l'équipe de Cannonball vient à combattre les Upstarts aux côtés des New Warriors dans le cross-over Child's Play. Les deux équipes arrivent à mettre un terme au jeu du Gamemaster après avoir affronté les différents participants de ce jeu. Ensuite, ils combattront un nouveau Nimrod plus puissant qu'avant et nous découvrons pourquoi Rictor en veut tant à Cable. Il pense que ce dernier à tuer ses parents. Il s'avère que c'était Stryfe. Après Phalanx Covenant, Cable retrouve son vieil ami l'ordinateur Graymalkin qui a trouvé un corps grâce à la Phalanx mais comme le reste des aliens, il vient à mourir une fois la ruche détruite. Ensuite, ils retrouveront la piste de Feral redevenue super-vilaine et qui tente de tuer ses anciens camarades. Enfin, après que Rictor et Shatterstar commencent à se rapprocher dans un club, l'équipe retrouve la piste de Sunspot et de Moonstar. L'équipe apprend alors que Reignfire est Sunspot. Il n'y aura aucune explication immédiate puisque l'univers se cristallise avant d'être détruit.

Ce même sort arrive également dans Generation X et Excalibur. Cette dernière série a été reprise entre temps par Warren Ellis au scénario. Il ramène l'épée d'Illyana dans notre réalité et c'est Kitty qui peut maintenant la porter.

L'univers est donc détruit suite à Legion Quest. Ce cross-over se déroule dans Uncanny X-Men #319 (Prologue), X-Factor #109, Uncanny X-Men #320X-Men #40Uncanny X-Men #321Cable #20 et, enfin, X-Men #41. Dans ces épisodes, Legion tente de voyager vers le passé en utilisant le cristal M'Kraan afin de tuer Magneto voulant prouver son amour à son père, le Professeur Xavier. Mais Legion n'anticipe pas le geste de son père jeune qui se jette devant le coup fatal qu'assène Haler. Xavier meurt et notre réalité est détruite. Le cristal M'Kraan cristallise l'univers et c'est le début de l'Âge d'Apocalypse.

AGE OF APOCALYPSE

Age of Apocalypse est un cross-over hors-norme et sans précédent. Toutes les publications X-Men sont arrêtées pendant 4 mois et remplacées par d'autres. La saga s'ouvre sur one-shot spécial nommé X-Men Alpha #1 et se termine sur X-Men Omega #1.

La saga nous présente le monde tel qu'il a évolué après que Legion ait tué accidentellement son père. Magneto serait à la tête des X-Men dans un monde dévasté par Apocalypse qui règne en tyran sur les Etats-Unis. Lui et ses mutants contrôlent et persécutent les humains dans des camps de concentration. Peu s'opposent à la puissance d'Apocalypse, seuls les X-Men résistent. L'arrivée de Bishop - seul être vivant se rappelant du monde avant que Legion l'ait modifié - dans la vie de Magneto va redonner de l'espoir au vieil homme. En effet, Bishop donne toutes les informations nécessaires pour ramener le monde tel qu'il est et finir avec la tyrannie d'Apocalypse. Mais le plan nécessite que toutes les forces mutantes s'allient. Et, ce n'est pas évident tellement les équipes sont déchirées.

L'action est donc divisée entre plusieurs séries qui sont les versions "Age of Apocalypse" de celles que nous connaissions.

Uncanny X-Men devient Astonishing X-Men par Scott Lobdell et Joe Madureira. L'équipe est composée par Rogue, Sabretooth, Wild Child, Blink, Morph et Sunfire. L'équipe doit arrêter les abattages d'humains perpétués par Holocaust, fils d'Apocalypse et l'un de ses Cavaliers.

X-Men devient Amazing X-Men par Fabian Nicieza et Andy Kubert. L'équipe est composée de  Quicksilver and Storm, Dazzler, Banshee, Iceman et Exodus. Elle est envoyée dans le Maine afin d'aider la population humaine à immigrer vers l'Europe. Mais elle doit affronter la Brotherhood of Chaos et le Cavalier d'Apocalypse, Abyss.

Wolverine devient Weapon X par Larry Hama et Adam Kubert. Weapon X (Logan) et Jean Grey doivent empêcher le Human High Council d'envoyer une attaque nucléaire sur les U.S..

X-Factor devient Factor X par John Francis Moore et Steve Epting. L'équipe, Elite Mutant Force  ou EMF, travaille pour Apocalypse. Elle est décomposée en 5 groupes chacun étant une fraterie. Ainsi Cyclops est avec Havok, Aurora avec Northstar, les frères Bedlam (créés pour l'occasion mais existeront plus tard sur Terre-616), M et les jumelles M, Cannonball et sa sœur Elizabeth alias Amazon. Elle surveille les humains utilisés en cobaye par Beast, devenu un savant fou au pelage gris. Mais Cyclops est un traître et Havok va le démasquer.

X-Force devient Gambit and the X-Ternals par Fabian Nicieza, Tony Daniel et Salvador Larroca. Gambit mène une équipe de voleurs composée de Jubilee, Guido et Lila Cheney. Ils doivent aller se rendre dans l'Empire Shi'Ar afin de voler le cristal M'Kraan. Mais les relations entre les exra-terrestres et les mutants ne sont pas celle de la Terre-616.

Generation X devient Generation Next par Scott Lobdell et Chris Bachalo. Colossus et Kitty Pryde entrainent la génération de demain de mutants. Leurs élèves sont Husk, Mondo (un personnage annoncé dans Generation X mais pas encore vu), Vincente Cimetta (un personnage inédit) et Skin. Ils doivent s'infiltrer dans un camp de concentration contrôlé par Sugar Man afin de sauver Illyana, la petite sœur de Colossus qui joue un rôle important dans le plan de Magneto.

Excalibur devient X-Calibre par Warren Ellis et Ken Lahsley. L'équipe menée par Nightcrawler et est composée de Mystique et d'une nouvelle mutante Switchback.

Cable devient X-Man par Jeph Loeb et Steve Skroce. Nate Grey est né d'expériences génétiques, à partir de l'ADN de Cyclops et Jean Grey. Il est le plus puissant télékinésiste sur Terre. Vivant avec Forge et une petite équipe de mutants, ils font de petites opérations afin d'affaiblir Apocalypse mais ils vont se faire piéger par Mr Sinister, alors Cavalier d'Apocalypse.

En plus, de nous montrer toute l'histoire à travers plusieurs équipes qui suivent un même plan, une mini-séries tie-in, X-Universe, est publiée afin de nous montrer ce qu'est devenu le reste du Marvel Universe.

La saga s'achète donc avec un one-shot spécial dans lequel Magneto affronte Apocalypse et de nombreux mutants tombent. Mais les X-Men arrivent malgré les nombreux traîtres qui agissent dans leurs rangs à réaliser leur plan et à changer la réalité et ramener Terre-616.

Le prologue de Age of Apocalypse est un numéro spécial, X-Men Prime #1.

Il s'agit de la dernière histoire des X-Men écrite par Fabian Nicieza. A vrai dire, il la co-écrit avec Scott Lobdell qui devient le grand manitou de la licence. L'épisode est dessiné par les stars de demain Bryan HitchJeff MatsudaGary FrankMike McKoneTerry DodsonBen Herrera et Paul Pelletier. L'épisode a pour but de ramener les X-Men tel que nous les connaissions mais, aussi, annoncer les futures menaces dont ils auront à faire. Nous découvrons également que certains personnages issus de l'univers de Age of Apocalypse sont arrivés sur Terre-616 comme X-Man (qui obtient sa série solo régulière), Sugar Man, Holocaust et Dark Beast.

ONSLAUGHT

C'est le grand chamboulement dans les séries mutantes qui voient de nouvelles équipes créatives aux commandes. Scott Lobdell est toujours aux commandes de Uncanny X-Men accompagné de Joe Madureira comme dessinateur officiel mais c'est Roger Cruz qui illustrera la plus part des épisodes de cette période post-Age of Apocalypse, qu'on appellera par la suite Road To Onslaught. Lobdell prend aussi les rennes de X-Men au numéro 46 et Andy Kubert reste aux dessins. En effet, Fabian Nicieza quitte les séries mutantes après 4 ans de loyaux services. Avant de partir, il signera les épisodes 42 à 45 de la série dans lesquels il mettra fin aux Acolytes et laissera partir Colossus vers d'autres horizons. Il va aussi créer une situation tendue entre Rogue et Gambit. Désespérée par les mensonges de ce dernier, Rogue décide de se mettre en couple avec Iceman.

Jeph Loeb reste sur la série Cable qui repart du numéro 21. En plus, il a gardé un élément important de Age of Apocalypse, Nate Grey, dont la série X-Man continue au numéro 5 avec Steve Skroce aux dessins. Le dessinateur qui officiait auparavant sur Cable, est remplacé par Ian Churchill sur celle-ci. Loeb quittera X-Man au numéro 8 laissant sa place à John Onstrander. En revanche, il reprend également X-Force au numéro 44 et attribue un nouveau rôle à l'équipe, elle va maintenant travailler avec le Professeur Xavier et ils seront une force de frappe contre les menaces mutantes. Cable dirige l'équipe composée de Boomer, Caliban, Warpath, Shatterstar et Syrin. Dès le premier épisode, Rictor part et Cannonball est promu X-Man - il sera membre régulier dans Uncanny X-Men. Domino fera figuration au début du run. Enfin, Sunspot fait partie de l'équipe, lui, qu'on avait laissé à l'épisode 43 (juste avant Age of Apocalypse donc) dans le rôle du nouveau leader du MLF est revenu avec de nouveaux pouvoirs et, surtout, dans le camp des gentils. Il est expliqué que Cable a utilisé son pouvoir télépathique pour supprimer sa personnalité "Reignfire". L'excellent Adam Pollina sera aux dessins.

Generation X est toujours aux commandes de Scott Lodbell et Chris Bachalo. Ils rencontrent dès le premier épisode Gene Nation, des mutants issus de la génération de Morlocks vivant dans une dimension parallèle suite à l'action du frère de Colossus. Ils sont dirigés par une mutante qui en veut à mort aux X-Men, Marrow. Excalibur est toujours écrite par Warren Ellis avec Ken Lashley aux dessins. Le scénariste y introduit Pete Wisdom - déjà apparu dans l'épisode précédent Age of Apocalypse , un espion qui va faire équipe principalement avec Kitty Pryde. Il s'agit d'un Wolverine-bis avec le look très actuel des années 90 et une personnalité sulfureuse comme l'aime tant Ellis. Il rejoindra l'équipe au numéro 91 en novembre 1995. X-Factor est maintenant écrit seulement par John Francis Moore, Jeff Matsuda en sera le dessinateur régulier avant d'être très rapidement remplacé par Steve Epting. Enfin, Howard Mackie sera au scénario à partir d'octobre 95 avec le numéro 115. Enfin, aucun changement du côté de Wolverine, Hama et Kubert restent aux commandes.

Si les séries font leur propre vie, celles écrites par Lobdell commencent à devenir indisociables. Les intrigues entre Uncanny X-Men et X-Men convergent réellement créant un sentiment de perpétuel cross-over. En effet, chaque histoire lue dans l'une des deux séries a des répercussions sur l'autre. Mais, cela est aussi valable pour Generation X qui introduit Gene Nation mais dont l'histoire prendra de l'ampleur dans Uncanny X-Men #323 jusqu'au double épisode Uncanny X-Men #325 ramenant le temps d'un épisode Colossus et Calisto. Mais, une autre intrigue prendra de plus en plus de place, celle de Onslaught. Ce nom commencera de hanter les pages des séries. Il ne sera pas vu de suite, mais ses actes seront contés. Il arrachera le cristal de Cyttorak du torse de Juggernaut. Il s'attaquera au S.H.I.E.L.D. et cette menace se dirige vers les X-Men. La raison n'est pas claire mais les équipes enquêtent. Les intrigues post-Age of Apocalypse s'essoufflent alors rapidement côté X-Men même si Lodbell y consacre un arc avant de vraiment préparer le terrain pour le prochain cross-over. Aussi, le scénariste fait réapparaître un homme amnésique qui ressemble beaucoup à Magneto. Etant arrivé dans une paroisse qu'il a sauvé, une sœur lui donne le prénom de Joseph. Il rejoindra les X-Men quelques mois plus tard.

Ce dernier, simplement appelé Onslaught, est annoncé par l'épisode 50 de X-Men de mars 1996. Les X-Men sont téléportés par Gateway dans une dimension étrange dans laquelle les attend Post, le Hérault de Onslaught.

En parallèle, Jeff Loeb construit aussi une partie de l'univers X-Men, côté X-Force avec ses deux séries. D'un côté, il supprime tous les éléments dérangeants du run de Rob Liefeld en détruisant les X-Ternals - et montrant qu'ils ne sont pas si éternels que ça, il transforme Boomer en Meltdown après avoir été trahie par Sabretooth qui se faisait passer pour handicapée après avoir reçu dans la tête une griffes de Wolverine. Creed a en effet dévoilé son stratagème dans Uncanny X-Men #328 laissant pour morte Psylocke - qui sera sauvée grâce à Wolverine et Archangel dans les épisodes qui suivent. La jeune Tabitha Smith devient plus sévère et change donc de look. Côté Cable, le héros retrouve petit à petit la trace des répercussions de Age of Apocalypse menant ces deux séries aux portes du cross-over Onslaught durant lequel ils accompagneront Nate Grey.

Dans Excalibur, Warren Ellis change régulièrement de dessinateur mais finit par être rejoint par Carlos Pacheco. Ils changent le look de Nightcrawler, ramènent Colossus. Au numéro 100, le dessinateur est remplacé par Casey Jones. Dans X-Factor, Havok finit par quitter le leadership, il est remplacé par Forge, Shard, la soeur de Bishop rejoint le casting. Epting s'en va de son poste de dessinateur et est remplacé à nouveau par Jeff Matsuda pour les épisodes liés au cross-over Onslaught. Dans Generation X, Bachalo continue de signer les couvertures mais les intérieurs sont confiés à Tom Grummett. Todd Dezago aide Lobdell au scénario pendant que celui-ci focalise sur Onslaught qui arrive au début de l'été 1996. Enfin, Wolverine a passé le cap des 100 numéros et change de look devenant un monstre sans nez, à grandes dents et portant un bandana. Pas les meilleures années pour notre cher Logan...

Onslaught débute réellement en juillet 1996 mais quelques semaines avant, Mark Waid signe l'épisode déclencheur de l'événement, X-Men #53. Le scénariste est arrivé au numéro 51 de la série mais déjà Bob Harras, l'éditeur-en-chef de Marvel, lui confie un numéro important puisque Jean Grey est confrontée à Onslaught qui fait sa première apparition dans ces pages. Il a été aperçu dans X-Man #15, de John Ostrander, Terry Kavanagh et Steve Skroce, dans lequel Nate Grey est confronté à la forme psionique de Onslaught qui arrive à manipuler le mutant afin qu'il le libère et qu'il puisse s'évader du plan astral. La première chose que fait ce redoutable ennemi - présenté comme plus puissant que la Phoenix Force - c'est d'aller voir Jean Grey et se présenter à elle. Ainsi, elle apprend des choses concernant l'état d'esprit actuel du Professeur Xavier, qu'il a toujours été amoureux de Jean mais, aussi, qu'il a été très perturbé d'avoir du lobotomisé son meilleur ami Magneto durant Fatal Attractions. Jean finit par comprendre dans X-Men #54 : Onslaught n'est autre que le Professeur Xavier. Mais, il est trop tard, Onslaught a obtenu ce qu'il voulait le cristal de Cytorax lui permettant de créer son armure.

En fait, Onslaught est la fusion entre l'esprit du Professeur Xavier et celui de Magneto. D'ailleurs, le monstre porte une armure proche de celle du maître du magnétisme. Le fait d'avoir lobotomisé le maître du magnétisme, Xavier a libéré des choses qu'il avait enfoui dans sa conscience pendant 30 longues années - notamment son attirance pour Jean Grey. Cette frustration et le choc psionique qu'a subi Magneto ont créé Onslaught. Ce dernier a donc juré de détruire tout ce qui avait fait du mal chez Xavier et chez Magneto, à savoir les X-Men.

Le cross-over se déroule en deux phases qui se résument à voir les super-héros tenter de battre Onslaught. Le cross-over débute avec Onslaught X-Men #1 de Scott Lobdell, Mark Waid, Adam Kubert et Pascual Ferry qui commence avec Jean Grey enregistrant en urgence un message bien connu des fans des X-Men. En effet, il s'agit de l'annonce de la mort des X-Men que nous avions déjà vu dans le futur de Bishop.

Jean Grey n'a pas le temps de prévenir les autres X-Men que Xavier les convoque et finit par montrer son nouveau visage et  montrer sa grande puissance mais il finit par s'enfuir. C'est en fouillant dans l'institut Xavier que les X-Men découvrent l'intérêt du Professeur pour Franklin Richards, le fils de Reed et Sue Richards des Fantastic Four, et pour Nate Grey. Ce dernier au courant de la menace qu'il a libéré décide d'aller voir les Avengers et leur demander de l'aide. Franklin, quant à lui, reçoit la visite de Charles qui s'est donné l'apparence d'un enfant et le menace.

Bien que les séries Uncanny X-Men et X-Men proposent des actions différentes, elles restent intimement liées. Les X-Men sont vite dépassés par les événements surtout que Onslaught semble bien plus fort qu'eux surtout que l'ennemi a maintenant une armée de Sentinelles à sa botte. Les mutants viennent même à demander de l'aide à l'un de leur ennemi Apocalypse pendant que certains d'entre eux essaient de contenir la menace des Sentinelles avec les Avengers.

Pendant ce temps-là, dans X-Factor #125, Havok rejoint les rangs du méchant. Excalibur aura donc son numéro 100 lié au cross-over, les épisodes d'après seront détachés puisque Warren Ellis marque son départ du titre. X-Force et X-Man sont projetés également en plein dans le cross-over. X-Force a pour mission de protéger Nate Grey mais ce dernier décide d'affronter Onslaught en essayant de sauver Franklin Richards. Generation X a le logo Onslaught sur la couverture mais Lobdell profite du retour de Bachalo aux dessins pour raconter des histoires plus en marge. Cable lui fera équipe avec Hulk et finira par affronter Apocalypse. La lecture de la série restant dispensable pour comprendre Onslaught. De même pour la série Wolverine, le héros - toujours avec son look de pirate et sans nez - fait équipe avec Elektra, Larry Hama trouvant dans Onslaught un prétexte pour réunir le duo.

C'est lorsque Onslaught arrive à capture Franklin Richards que la Phase 2 du crossover commence. Le mutant sur-puissant est quasi invulnérable. Le cross-over se terminera dans Onslaught Marvel Universe #1 dans lequel les X-Men ne sont plus les seuls héros. Les Avengers et Fantastic Four sont liés à l'événement et affrontent Onslaught en plein Central Park. Jean Grey retire toute forme d'intelligence à Hulk le transformant en véritable monstre capable de transpercer l'armure du méchant mais cela crée une onde psionique sans pareil séparant Bruce Banner de Hulk et, surtout, transformant Onslaught en une forme énergétique immunisée contre toute attaque physique. Il met alors en place son plan initial ; utiliser le pouvoir de Franklin pour créer un second soleil pour détruire les héros et tout Manhattan. Thor traverse alors le corps énergétique de Onslaught pour l'arrêter. Cela ne l'arrête pas mais lui fait du mal. C'est alors que les Avengers et les Fantastic Four décident de traverser tous ensemble le corps d'Onslaught à leur risque et péril. Ils interdisent aux X-Men de les aider sinon le mutant pourra prendre possession de leurs pouvoirs et créer une armée avec [à noter que Scarlet Witch traverse le corps d'Onslaught alors qu'elle est supposée être mutante à l'époque - NdR].

Les Avengers et Fantastic Four (mais aussi Doctor Doom) se sacrifient donc et arrivent à détruire Onslaught mais ils disparaissent. Nous apprendrons qu'ils sont un univers de poche créé inconsciemment par Franklin Richards au dernier moment pour les protéger. Les séries Avengers, Iron Man, Captain America et Fantastic Four sont arrêtées puis redémarrer le mois d'après sous le label Heroes Reborn, dans lequel Brandon Choi et Jim Lee d'un côté et Rob Liefeld et Jeph Loeb de l'autre rebootent les séries dans un univers vierge.

OPERATION: ZERO TOLERANCE

Les plus grands héros de la Terre ont disparu devant les caméras et c'est la faute des mutants. Charles Xavier est envoyé alors en prison. Alors que les X-Men essaient de se reposer, très rapidement, les retombées de Onslaught leur tombe dessus avec un nouveau programme de Sentinelles créé et commandé par l'énigmatique Bastion. Operation: Zero Tolerance commence alors.

Tout comme pour Onslaught, le cross-over ne commence par directement mais, très rapidement, il commence à se mettre en place dans les séries Uncanny X-Men et X-Men, toutes deux écrites par Scott Lobdel aidé de Ralph Macchio sur le second titre. Mais, entre temps, les séries vont suivre différents chemins pour combler le temps entre les deux cross-over. Il y a aura l'affrontement tant attendu entre Gambit et Magneto [à vrai dire son sosie, Joseph mais ce n'est pas encore révélé - NdR] mais aussi une aventure dans l'espace des X-Men stars de l'époque qui combattent la Phalanx aux côtés des Shi'Ar.

Dans X-Force, Loeb quitte la série après un arc nommé Shatterstar Saga devant (normalement) éclaircir les origines du héros. Il quitte la série et est remplacé par John Francis Moore au numéro 63. Il introduira la mystérieuse mutante Risque, qui émancipe Warpath et il fera revenir Dani Moonstar au sein de l'équipe. Domino aura de plus en plus le rôle de leader de l'équipe malgré la présence récurrente de Cable. John Arcudi et James Felder reprennent Excalibur à l'épisode 104 avec une pléiade de dessinateurs dont Bryan Hitch. Les scénaristes ne resteront pas longtemps et sont remplacés par Ben Raab. Salvador Larroca devient le dessinateur régulier du titre. La série ne sera plus liée directement aux événements à venir et essayera de trouver sa voie avec multiples départs et retours. Generation X invite Howard The Duck le temps d'un épisode. La série passe la cap des 25 numéros et s'avère toujours être en marge du reste des séries mutantes même si Lobdell est au scénario. Jeph Loeb et Ian Churchill restent sur Cable pendant quelques mois. Ils sont remplacés par Todd Dezago et Scott Clark au numéro 40. Marrow, la leader de feu Gene Nation y fera son retour. Wolverine aura le droit à de sublimes couvertures signées Adam Kubert alors qu'à l'intérieur les dessinateurs fill-in s'enchaînent. Au numéro 113, la série accueille un jeune dessinateur que Marvel Comics met vite en avant, Leinil Francis Yu.

Howard Mackie est toujours aux commandes de X-Factor et écrit un moment déclencheur de Operation: Zero Tolerance dans le numéro 130, la mort de Graydon Creed, le fils de Mystique et Sabretooth, qui s'est présenté aux Présidentielles et évoque le fameux projet anti-mutants Zero Tolerance. En revanche, la série continuera ses intrigues autour de Havok devenu méchant et des aventures de Sabretooth mais ne prendra pas part au cross-over.

Les mutants sont donc devenu un problème national aux Etats-Unis. L'étrange Bastion, vu pour la première fois dans X-Men #52, prend la tête de la fameuse Operation avec des Sentinelles nouvelles générations : les Prime Sentinelles des êtres humains hybrides dotés des pouvoirs des célèbres robots. L'histoire se déroulera principalement dans Uncanny X-Men par Lobdell et Madureira et dans X-Men par Lobdell et Pacheco devenu dessinateur régulier du titre. Le scénariste profite de l'occasion pour introduire deux nouveaux mutants Cecilia Reyes, une doctoresse qui refuse en premier lieu de rejoindre les X-Men mais se retrouve obligée à cause des événements, et l'énigmatique Maggot, un mutant sombre et au look de l'époque contrôlant deux limaces géantes. Marrow rejoint également les X-Men au numéro 346 de Uncanny X-Men dans lequel elle aide Spider-Man à contenir la menace des Sentinelles.

Bastion torturera certains X-Men afin d'avoir des X-Men comme Jubilee ou Cyclops afin d'avoir des informations sur les mutants. Il va aussi dépouiller le X-Mansion de toute sa technologie. Les véritables héros de la saga seront les nouveaux X-Men et Iceman qui feront face à Bastion jusqu'à ce que ce dernier révèle ses intentions d'exterminer les mutants par plaisir au S.H.I.E.L.D. qui mettra terme à Operation: Zero Tolerance.

Le cross-over qui se termine en novembre 1997 marque la réelle fatigue du système d'enchaînement de cross-overs. Ces derniers deviennent des arcs narratifs plus ou moins réussis et qui coûtent chers - à cause des promotions et des créations de logo. Depuis 1996, Marvel Group connait une véritable crise interne et financière qui l'oblige à arrêter cette routine. Surtout que les X-Men et les autres séries mutantes sont les seules qui fonctionnent et la lassitude des lecteurs soucie réellement Bob Harras, éditeur-en-chef de Marvel Comics. Il faut alors donné un nouveau souffle aux séries mutantes...

À Suivre

  • Urban

    Pourquoi avoir mis tant de temps pour sotir la suite?

    • Merci pour l'enthousiasme 😉

      Malheureusement, nous ne sommes pas un site professionnel. Comme tu peux l'imaginer, ça nécessite pas mal de temps pour rédiger tout ça, vérifier les informations, les recouper, lire certains comics au cas échéant.

      J'aurais bien voulu le sortir plus tôt, j'aimerais aussi que la suite arrive rapidement. Je ne le garantis pas.

      En même temps, je suis fier que cela soit le 2500ème article, cette époque est très importante dans ma vie de lecteur de comics (malgré ses nombreux défauts).

      Voilà, j'espère avoir répondu à ta question.

      • Urban

        Ok je vois, il faut dire que ton dossier est très complet!

        Sinon vous recrutez par hasard?

  • Meestake

    Le dossier est vraiment intéressant, j'ai tout lu d'un bloc, et en tant que nouveau lecteur, c'est vachement cool pour raccrocher tous les wagons de la riche histoire des X-Men 😉

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs