The Mighty Blog

Mage Book One: The Hero Discovered Volume 1

À l'occasion de la sortie du troisième et dernier chapitre des aventures de Kevin Matchstick, Image Comics et Matt Wagner réédite en album les aventures précédentes à commencer par Mage: The Hero Defined, celle par où toute la saga commence.

Kevin Matchstick rentre chez lui lorsqu'il trébuche sur un homme assis par terre. Ce dernier s'avère être un mage-monde du nom de Mirth et il dévoile à Kevin un pouvoir enfoui : une force et une résistance surhumaines. Le mage conduit alors notre nouvel héros combattre une organisation démoniaque en parcourant le domaine féerique qui juxtapose notre monde.

Mage est une série indépendante créée par Wagner et initialement publiée par Comico - qui a fait faillite depuis - entre 1984 et 1986. À l'époque, l'auteur avait déjà séduit avec son autre création Grendel proposant une histoire mature et violente. Avec Mage, il montre une autre facette en créant une histoire de super-héros moderne s'inspirant autant des histoires classiques du genre que de l'heroic-fantasy, du film noir moderne et de William Shakespeare.

La similitude avec Captain Marvel[1] est assez évidente : le logo sur le t-shirt de Kevin et sa rencontre avec le Mage rappellent forcément le héros de Fawcett Comics. Mais viennent ensuite des dérivés de créatures issus des contes de fée et des histoires d'heroic-fantasy ainsi que des malfrats avec des chapeaux de gangster dont le repaire est un casino. Ainsi Wagner crée son propre univers régi par ses propres codes qu'il dévoile au fur et à mesure de l'aventure.

La force du récit réside justement à comment Wagner introduit l'univers de Mage. Il ne noie jamais le lecteur de trop d'informations d'un coup préférant les distiller de manière suffisante tout en suscitant la curiosité. Ainsi, Kevin suit sans poser de question Mirth - parce que Kevin n'est pas du genre à poser des questions - et le lecteur découvre ce monde fantastique par le biais du personnage. Dans le même ordre d'idée, nous apprenons à découvrir les personnages au fur et à mesure de l'aventure. Kevin s'avère un personnage plus complexe que le mec qui fonce dans le tas au début de l'aventure. Mirth n'est pas un mage qui agit sans raison, il sait garder ses secrets - et cela sera expliqué dans le prochain volume - mais il ne fait pas dans la langue de bois. Enfin, Edsel, la jeune femme qui conduit la voiture et fracasse les vilains à coup de batte de baseball, est remplie de conviction et casse les clichés du personnage féminin comme on pouvait le voir dans les fictions. Les autres personnages comme le méchant Emil ou le fantôme Sean ont aussi le droit à un traitement particulier créant un ensemble consistant.

Ce premier volume regroupant les 8 premiers chapitres (sur 15) de la série Mage: The Hero Discovered n'est qu'une mise en place de personnages et d'événements qui prendront place - et parfois forme - dans le prochain volume à paraître fin octobre. J'imagine que la seconde série ou "deuxième livre", à savoir The Hero Defined sorti dans les années 90, aura le droit au même traitement. Ce qui parait logique puisque Matt Wagner vient y puiser des éléments qu'il met également en place dans les pages de ce premier volume. Autant dire que l'auteur sait où il va et il ne fait rien au hasard.

Justement, cette maîtrise narrative est exemplaire à tel point qu'elle a su inspirer des œuvres plus récentes. Je pense notamment à The Maxx de Sam Kieth - qui encre ici les dessins de Wagner; à Dogma le film de Kevin Smith qui lui emprunte la structure - après tout le réalisateur place Mage dans son Top 3 des meilleurs comics jamais parus - et, je suis prêt à parier que Rick Remender a lu et apprécié cette série tellement il y a des similitudes dans les gimmicks entre cette dernière et Fear Agent.

Les dessins de Wagner sont plutôt simples, il s'agit de l'un de ses premiers travaux en tant que dessinateur et il fait des erreurs de jeunesse. Par exemple, il pense beaucoup à son cadrage et à ses effets - sur ce point c'est d'ailleurs très réussi, la première page nous plonge dans l'ambiance immédiatement - mais, il ne pense pas forcément au placement des phylactères, du coup, parfois le sens de lecture des dialogues est un peu brouillon. Par contre, les scènes d'action sont très lisibles, les scènes de dialogues sont très bien gérées, et j'aime bien le trait du dessinateur surtout qu'il s'améliore à chaque épisode. L'encrage de Sam Kieth apporte cette touche en plus - on reconnait le dessinateur qu'il deviendra par la suite. Donc certes, du point de vue graphique ce n'est pas parfait mais cela ne gâche pas le plaisir que procure Mage.

Mage Book One: The Hero Discovered Volume 1

Image Comic • Par Matt Wagner & Sam Kieth • $19.99
Le début du "premier livre" de Mage installe un univers riche et des personnages intéressants avec un savoir-faire incroyable et indémodable. Matt Wagner est un conteur hors-paire malgré ses erreurs de jeunesse sur la partie graphique. Je ne peux que vous conseiller de découvrir (ou redécouvrir) cette oeuvre bien trop confidentielle .


[1] Le héros de Fawcett Comics publié maintenant chez DC sous le nom de Shazam.[^]

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs