The Mighty Blog

Astonishing Spider-Man & Wolverine

Snikt, Thwip, rooaaaar (c’était un bruit de dinosaure, mais vous avez compris)…

Imaginez une histoire géniale avec Spider-Man et Wolverine époque Logan. Ajoutez maintenant du voyage dans le temps. Saupoudrez d'une très bonne écriture de Jason Aaron, et d'un Adam Kubert en forme olympique. Ça a l'air génial hein ? Rajoutez maintenant des dinosaures. Vous avez là Astonishing Spider-Man & Wolverine !

La collection "Astonishing" était une collection d'histoires ancrées dans la continuité, mais "contenues" : c'était des histoires qui se servaient des personnages tout en restant accessibles à tous les lecteurs, et sans se conclure par un "à suivre". L'idée était bonne, et a donné quelques très bonnes choses, dont une série Thor, et l'histoire qui nous intéresse aujourd'hui.

Spider-Man raconte l'histoire depuis... la préhistoire. Lui et Wolverine se sont retrouvés là suite à un braquage qui a très mal tourné, et ce n'est que le début des emmerdes. L'histoire de Jason Aaron va aller loin dans le grand n'importe quoi, mélangeant la violence, l'émotion, le fun, et aussi un peu d'absurde.

En relisant cette histoire à l'occasion de sa publication au format Deluxe (donc cartonné, et grand format), j'ai réalisé que le souvenir que j'en avais était faussé. Je me souvenais surtout d'une histoire fun et qui défilait à toute vitesse. S'il est vrai que le rythme est toujours frénétique, ce récit a plus à offrir que prévu. En effet, chaque numéro change complètement d'ambiance par rapport au précédent, ce qui crée un excellent rythme, mais on garde toujours la même constante : les personnages. Jason Aaron écrit particulièrement bien les deux héros, qui ne sont pas du tout en situation de force: on les sent perdus, isolés, et plus humains que héroïques.

 

C'est agréable de les voir spectateurs plutôt qu'acteurs pour une fois, cela permettant de se concentrer sur la narration et les pensées. Au final, l'histoire ne donnera pas toutes ses réponses, ce qui peut frustrer, mais c'est un parti pris assumé. On les confronte à quelque chose qu'ils ne comprennent pas, ils se font balader et doivent tant bien que mal s'adapter à des situations, et le lecteur marche. La lecture est rapide, efficace, et vous allez passer un très bon moment avec cette histoire.

En plus de ça, Adam Kubert est au top de sa forme, malgré une baisse de régime pour le 4ème numéro. Ses pages sont ultra riches, les découpages toujours bien construits et utiles, et surtout, il complète la narration d'Aaron comme jamais. Ce que le scénariste ne dit pas clairement est souvent mis en scène à travers les dizaines de détails de chaque page, comme des artefacts, des traces de civilisation ou de combats par exemple. On sent une vraie appropriation du script qu'il fait sien, et le résultat en impose.

Astonishing Spider-Man & Wolverine

Panini Comics • Par Jason Aaron & Adam Kubert  • 18€00
Le format deluxe est parfait pour cette histoire presque trop courte, mais qui vous fera passer un excellent moment ! Si vous n'avez pas peur d'être déboussolé par une histoire pas forcément aussi facile que prévu, lisez cette excellente odyssée, et prenez un pied monstrueux.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs