The Mighty Blog

Archangel #1

IDW Publishing publie une mini-série qui devrait vous intéresser. Il s'agit de Archangel, écrite par William Gibson et illustrée par Butch Guice. Pour moi, fan des auteurs, il me semblait évident de ne pas louper ce comicbook et, sincèrement, vous devriez vous laisser tenter.

Gibson est l'auteur du roman, que dis-je, chef d'œuvre de Science-fiction, Neuromancien. Le romancier y met en place de nombreuses choses intéressantes comme la perception du cyberespace. Le livre a tellement marqué les esprits qu'il a influencé plus d'une œuvre dont le premier film Matrix des sœurs Wachowski.

L'histoire de Archangel a été créée par Gibson et par son ami, Michael St. John Smith. Mais, pour le comicbook, le scénariste est seul à adapter le récit original. Il s'agit d'une œuvre de science-fiction politique. À notre époque, le petit-fils du Président Henderson, qui a officié - dans le livre - pendant la Seconde Guerre Mondiale, se fait refaire le visage pour ressembler à son grand-père. Il voyage ainsi en 1945 afin de tuer le Président et prendre sa place avant qu'il se fasse emporter par une maladie. L'idée est de le remplacer afin d'instaurer un ordre politique nouveau. Mais, tout ne se passe pas comme il le faudrait. Bien que le petit-fils Henderson arrive à prendre la place de son grand-père. Des rebelles prennent position de la machine à voyager dans le temps créant un incident qui fait que deux hommes de notre époque sont retrouvés en 1945. Les cadavres suspects ouvrent alors une enquête menée par l'Agent Naomi Givens.

Ce premier épisode possède deux personnages féminins et elles écrasent tout sur leur passage. Ce qui est un très bon argument pour ceux qui, comme moi, aiment les personnages féminins forts. Ce que j'aime surtout c'est que Gibson ne le fait pas de manière poussive. Nous retrouvons en Givens son écriture de l'Agent Carter. Elle est envoyée sur le terrain parce qu'elle eut une aventure avec le capitaine en charge de la garde des cadavres et que ses supérieurs imaginent certainement qu'elle sera capable d'user de ses charmes afin d'avoir ce qu'ils veulent. Cela ne se passe pas comme ça. Givens est une femme au-dessus de tout ça.

L'intrigue est en tout cas très bien menée. Le rythme est plutôt sympathique et les dessins de Butch Guice dans l'ensemble réussis. Malgré quelques loupés vers la fin d'épisode, le dessinateur se rattrape avec les bonus dans lesquels nous découvrons des croquis et des pages crayonnées de toute beauté. La narration du récit est parfaite. Le dessinateur nous envoie bien dans une histoire à ambiance forte.

archangel_01_coverArchangel #1

IDW Publishing • Par William Gibson & Butch Guice • $3.99
Le début de la mini-série Archangel est très réussie. Ce mélange entre science-fiction et espionnage à la Tom Clancy est passionnant à lire. Vivement la suite.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs