The Mighty Blog

Avengers #672

Ca y est ! Marvel Legacy commence avec en titre phare celui des Avengers qui reprend sa numérotation d'origine et commende directement avec Worlds Collide, un cross-over avec la série Champions. Mark Waid et Jesus Saiz sont aux commandes de ce numéro d'introduction.

L'ère Legacy commence donc avec ce titre. Forcément, ceux qui attendaient un "relaunch", une révolution ou, un grand chamboulement seront déçus - en même temps ce n'est pas ce que Marvel annonçait. Le but de Legacy est de fermer le cycle triennal initié par All-New All-Different Marvel tout en préparant à l'avenir. Mais, il y a un changement c'est la forme des histoires qui va miser sur les croisements entre les titres (cross-over) et les interactions entre les auteurs. On peut critiquer la forme - et je le ferai lorsqu'un titre que suit sera impliqué dans un cross-over avec une série qui ne m'intéresse pas - mais dans le principe, il y a une formule assez plaisante allant revaloriser les séries régulières plutôt que les maxi-séries événements qui mettent au diapason la majeure partie des titres de l'éditeur coupant les auteurs dans leurs élans. Il suffit de voir le gâchis qu'a été Occupy Avengers, une série fantastique qui a dû improviser des histoires autour de Secret Empire.

Du coup, Marvel début cette période éditoriale avec... deux cross-overs dont Worlds Collide qui débute se déroule dans les titres Avengers et Champions, toutes deux écrites par Mark Waid. Les deux titres se vendant très bien, aucune des deux n'a vraiment quelque chose à gagner de cet échange en terme de ventes. Par contre, en terme narratif, les deux équipes devaient échanger depuis leur rupture après Civil War II et, surtout, en terme de symbole, nous retrouvons les héros "classiques" qui font équipe avec les "héritiers".

Après une première page très mystérieuse, nous retrouvons la tonalité de la série depuis qu'elle est écrite par Waid : les Avengers passent vite à l'action pour essayer d'empêcher une météorite de s'écraser sur la Terre. Les Champions arrivent au même temps pour la même raison et ils s'entraident sauf que de petites tensions naissent liées aux vieilles rancunes. Les deux équipes passent donc un nouveau stade après avoir été ensemble puis à s'ignorer complètement, Ms Marvel et Falcon ont des choses à régler. Cela ne le empêche pas de coopérer mais on sent que Waid cherche un conflit autre que celui des super-héros qui finissent par se taper dessus. C'est tant mieux, je ne verrai pas les Avengers vouloir affronter les Champions sauf si l'un des groupes est possédé.

Quant à l'intrigue, à part la première page indiquant quelque chose d'assez fou, nous voyons venir de très loin le cliffhanger et, très clairement ce n'est pas cela qui va me motiver à lire la suite mais bel et bien l'interaction efficace entre les protagonistes.

Côté dessins, Saiz est un bon dessinateur mais il a un style particulier. J'accroche assez peu à sa prestation dans ce numéro que ça soit son trait ou ses couleurs très superficielles. Les épisodes qui dessinera feront vraiment contrastes avec ceux réalisés par Humberto Ramos, c'est dommage.

Avengers #672

Marvel Comics • "Words Colide" Part 1 • Scénario : Mark Waid - Dessins : Jesus Saiz - Encrage : Jesus Saiz - Couleurs : Jesus Saiz - Lettrage : Cory Petit • $3.99

Une troisième phase débute pour ces héros qui formèrent les Avengers il y a deux ans de ça. C’est la seule chose qu’on peut certifier après lecture de cet épisode, même si l’intrigue a l’air folle, elle débute très doucement. J’espère que cela sera aussi ambitieux que le promet l’introduction de l’épisode.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs