The Mighty Blog

Black Widow #3

Mark Waid et Chris Samnee s'intéressent au passé de Black Widow en la ramenant là où tout a commencé.

Jusqu'à quel moment Waid et Samnee, qui co-signent le scénario de la série, vont continuer de ne pas faire parler leur héroïne ? Non pas que cela me gène, je trouve cela même assez classe. Mais la curiosité me pousse à me poser la question. Pour être tout à fait franc, Natasha parle dans cet épisode. Il s'agit de l'enfant qu'elle était et qui tente de s’échapper de l'orphelinat où elle est éduquée. Waid et Samnee sont assez malins pour la faire parler seulement au moment où elle tente de s'éloigner de ce qu'elle va devenir, Black Widow.

Natasha retourne donc à l'orphelinat où elle a grandi. Les scénaristes optent pour une narration intelligente qui font que l'héroïne traverse littéralement ses souvenirs. Lorsqu'elle passe la grille d'entrée, elle se rappelle alors lorsqu'elle a tenté de fuguer. Et ainsi de suite, dans chaque pièce qu'elle visite du manoir. Cet effet de style devient magistral lorsque Natasha doit combattre. En effet, les auteurs mettent en parallèle le combat et la danse classique que pratiquait l'héroïne enfant. Mais les auteurs utilisent également cette technique pour mieux surprendre à la fin de l'épisode. Autant dire que ça marche super bien.

Samnee a fait évoluer son style. Nous reconnaissons aisément sa manière de dessiner les personnages et ses découpages réussis mais, par rapport à ses travaux sur Rocketeer et sur Daredevil, l'ensemble est plus sombre. Cette impression est peut-être due aux couleurs - magnifiques au demeurant - de Matthew Wilson.

Black-Widow-003-CoverBlack Widow #3

Marvel Comics • Par Mark Waid & Chris Samnee • $3.99
Beau, passionnant et bien écrit, voici les trois qualificatifs que je donnerai à ce troisième numéro de Black Widow. La série ne semble pas être venue à bout de ses surprises. J'ai hâte de lire la suite.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs