The Mighty Blog

Bloodshot U.S.A. #4

La mini-série Bloodshot U.S.A. touche à sa fin avec ce quatrième épisode. Jeff Lemire range ses jouets aidé par Doug Braithwaite aux dessins.

Les États-Unis ont à faire avec une invasion de nanites déployés par Project Rising Spirit, les créateurs du projet Bloodshot. Alors que Ninjak, Unity et la Bloodshot Squad essaient de contenir la menace, Ray tente de trouver un moyen de sauver tous le infectés en utilisant Deathmate, la dernière arme créée par Project Rising Spirit.

À vrai dire, Bloodshot U.S.A. ressemble en de nombreux points à 4001 A.D. - sauf peut-être que Lemire arrive à bien retranscrire l'urgence de la situation. Tout d'abord, la mini-série est un arc narratif de Bloodshot Reborn. Pour en apprécier les subtilités, il faut avoir suivi la série. Ensuite, la fin de la mini-série annonce la fin d'un cycle. Un renouveau semble être prévu mais, le but de Bloodshot U.S.A. est clairement de fermer toutes les intrigues lancées par Lemire depuis The Valiant.

En ça, il s'agit d'un mauvais event. En fait, à part The Valiant, aucun n'a vraiment fait le boulot. L'intervention de Ninjak, de Livewire et de Unity n'est que gadget. En revanche, l'histoire est vraiment réussie même si la fin est téléphonée. Mais, comme on vous le répète souvent, ce qui importe ce n'est pas la destination, c'est le voyage.

Je ne parlerai pas des dessins même si ça reste lisible je vous rassure - parce que je ne suis vraiment pas fan du travail de Braithwaite.

Bloodshot U.S.A. #4

Valiant Comics • Par Jeff Lemire & Doug Braithwaite • $3.99
Bloodshot U.S.A. est un superbe arc narratif de la série Bloodshot Reborn. Par contre, si vous comptiez sur la mini-série pour découvrir l'univers Valiant, vous apprécierez sans doute l'histoire mais vous ne comprendrez pas tout.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs