The Mighty Blog

Defenders #3

Avec l'arrivée de Defenders, le groupe de super-héros regroupant Jessica Jones, Daredevil, Luke Cage et Iron Fist, sur Netflix, Marvel Comics publie enfin le projet de longue date de Brian Michael Bendis. Et c'est tant mieux !

Il est évident que Bendis a un cahier des charges précis comme utiliser les personnages des séries TV comme Diamondback et le Punisher mais il n'est pas scénariste à se laisser submerger par la contrainte, tout spécialement lorsqu'il s'agit d'écrire des personnages qu'il aime autant que Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist. Le projet Defenders, il l'avait déjà en tête à la fin de son run de New Avengers pendant laquelle Jessica, Luke et Danny parlaient de penser au futur. Bien que cette concrétisation arrive bien des années plus tard, Bendis ne cache pas sa joie de retrouver ses personnages et leur offre une histoire digne de ce nom.

Diamondback, l'ennemi juré de Luke Cage - pas l'ex-copine de Captain America donc, est de retour des morts dans des circonstances inconnues. Les Defenders, groupe fraîchement composé pour l'occasion, tentent de savoir pourquoi mais leur enquête est stoppée par le Punisher. Pendant ce temps-là, Diamondback essaie de négocier sa prise de territoire avec Black Cat, mais elle n'est pas du genre à se laisser faire.

Les deux premiers épisodes étaient de l'installation. Bendis racontait son histoire autour de Diamondback et contraignait ses héros à collaborer. Nous arrivons à ce troisième numéro et, ça y est, ça prend forme. Les personnages discutent entre eux comme une famille et certains échangent sont tout bonnement excellents. L'histoire n'en perd pas en intérêt ni en rythme puisqu'elle continue d'avancer. Nous ne savons pas où on va parce que Bendis arrive à lâcher quelques informations pertinentes et un cliffhanger fou donnant envie de lire la suite. Le scénariste se paye même le luxe d'écrire une scène très efficace pour le Punisher.

Defenders était jusque-là une série très sympathique dessinée par un David Marquez plus en forme que jamais - et c'est encore plus vrai dans ce numéro - mais est en train de devenir un titre incontournable. La manière dont Bendis nous raconte le passé commun de Luke Cage et Diamondback est assez maligne dans la sens où il fait de ses personnages de véritables légendes vivantes. Ce côté proximité avec les gens est assez plaisant à lire.

Defenders #3

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
La série se bonifie avec le temps, les personnages centraux prennent le dessus et créent une dynamique intéressante. L'histoire est un mélange parfait entre aventure urbaine et super-héroïsme apportant une grande spécificité au titre.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs