The Mighty Blog

Detective Comics #935

James Tynion IV et Eddy Barrows continuent de nous montrer comment Batman a formé une équipe de membres de la Bat-Family entraînée par Batwoman. Le pitch de Detective Comics est plutôt prometteur mais la réalisation pêche beaucoup.

Qu'est-ce que nous montre la couverture de l'épisode ?! Batman affrontant une armée de "Bat-robots" avec Batwoman en arrière plan. Il s'agit presque de la trame de la fin d'épisode dans laquelle nous voyons Batman affronter seul les robots que nous avons découvert à la fin de l'épisode précédent. J'insiste sur le fait que la couverture met en avant l'aventure de Batman - rajoutant l'héroïne pour faire genre - mais en occultant complètement le cœur de la série, la Bat-équipe mise en place. En soit, ce n'est pas grave mais ce qui reste intéressant est la construction de cette partie de la Bat-Family plutôt que de voir le Chevalier Noir combattre une énième fois des robots.

Malheureusement, en voulant nous montrer que d'un côté il y a des novices  et de l'autre il y a Batman, Tynion crée un déséquilibre au sein même de son groupe, celui sur qui la série est censée reposer. Je sais, je suis sévère, surtout que le scénariste nous montre bien le caractère de chacun des personnages de l'équipe ainsi que les éléments qu'il manque pour que l'ensemble fonctionne. Mais, je vais être franc, je m'en fous. Nous pourrions passer directement au stade d'équipe et se préoccuper des problèmes individuels après coup. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle je suis cette série, pour voir une équipe fonctionner. Du coup, tout est trop classique, un peu long parce que nous savons déjà dans quelle direction se dirige l'arc.

Heureusement, il y a de bonnes choses. Rien de bien original mais Tynion aime ses personnages et il le montre. C'est d'autant plus dommage de diviser son équipe de la sorte.

Les dessins de Barrows sont plutôt chouettes. J'avoue ne pas comprendre la raison qui fait que certaines cases sont "façon crayonnées" (un délire de Adriano Lucas aux couleurs ?) mais le découpage est osé. Il y a de véritables jolies cases.

detective-comics-935-coverDetective Comics #935

DC Comics • Par James Tynion IV & Eddy Barrows • $2.99
Cette approche trop scolaire de nous montrer l'évolution du groupe est la faiblesse de l'épisode. Mais, aussi, la faille qui risque de faire fuir des lecteurs. Il faut que Tynion se réveille un peu et apporte de la folie à l'ensemble.

  • Je pense que le rendu différent de certaines cases est dû très certainement à l'encrage, où l'encreur alterne entre les cases où il fait un encrage très classique en noir et blanc et celles où il y ajoute des lavis (de l'encre de chine diluée, des niveaux de gris donc) qui donnent cet aspect aquarelle une fois mis en couleur. Dès fois il le met sur les persos (comme le gros plan sur Gueule d'Argile dans le numéro précédent où certains gros plans dans ce tome), des fois je crois que c'est sur le décor, pour dessiner la neige et les éclairs sans faire de contour par exemple.

    Par contre, pourquoi certains gros plans sont encrés avec des lavis et pas d'autres, j'avoue que je ne sais pas, et je dois bien admettre que les choix me paraissent bien hasardeux et pas toujours justifié (même si le rendu est souvent sympa).

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs