The Mighty Blog

Guardians of the Galaxy #10

C'est presque un pari perdu, mais après avoir dit que je critiquerai plus le titre parce qu'il n'est pas pour moi, Noisybear me force à en dire du bien ! Est-ce que Guardians of the Galaxy de Brian Michael Bendis et Valerio Schiti peut être sauvée ?

Depuis quelques mois, Bendis a séparé son équipe en petits duos, tous confrontés à la Confrérie Badoon. Je n'ai pas aimé ces épisodes, qui ne menaient à absolument rien, et ne faisaient avancer ni une intrigue absente ni des personnages plats. Alors oui, comme le répète Noisybear, ce n'est pas le but de la série, qui veut juste faire passer un bon moment. Sauf qu'à 4€ le bon moment, je vais acheter un kebab (ok il manque 1€ mais vous avez l'idée).

Et pourtant, ce numéro n'est pas si mal, parce qu'il représente l'apothéose de cet arc interminable. Il y a un léger petit développement politique du côté des Badoons, mais hormis ça, c'est toujours une coquille vide. Sauf que c'est tellement bien fait qu'on pardonne tout. Valerio Schiti doit rendre un numéro quasiment entièrement composé de bastons et d'explosions intéressants, et il y arrive avec un brio insensé. Aidé par les sublimes couleurs de Richard Isanove, qui montre bien sa patte orangée mais jamais étouffante, l'artiste crée des pages somptueuses, avec des personnages charismatiques, de l'action hallucinante, et un sens de la mise en scène qui sauve le numéro.

Parce que oui, hormis ça, c'est très vide. Bendis écrit peu de dialogues, et ce n'est pas forcément ce qu'on demandait à ce numéro, mais ça ne sert pas à grand chose. Pourtant, on s'amuse, probablement grâce aux dessins, et c'est déjà ça. Le script tape à fond dans l'action et le gros blockbuster, et c'est finalement un comic pop-corn qui s'assume moyennement. C'est vraiment dommage de devoir lire cinq numéros longuets pour en avoir un jouissif, parce que là on s'éclate. C'est plein d'humour, chaque membre a son moment de gloire, et on finit par apprécier. C'est comme manger dans un fast-food: ça cale, ce n'est pas mauvais, mais ça n'a pas la saveur qu'on attend.

Guardians of the Galaxy (2015-) 010-000aGuardians of the Galaxy #10

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Valerio Schiti • $3.99
Merci Valerio et Richard pour ce numéro magnifique. C'est vraiment joli, et je veux vous voir sur une autre série qui vous mettra plus en valeur. Quant à Bendis, c'était agréable, mais déjà oublié.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs