The Mighty Blog

Iceman #5

La série solo Iceman ferme son premier arc narratif. Sina Grace et Alessandro Vitti s'intéressent donc à la relation entre notre héros et ses parents, surtout que le premier a décidé de faire son coming-out.

C'est la trame de ce premier arc narratif, Iceman veut faire son coming-out à ses parents. Il sait que cela va étre compliqué puisque ceux-ci n'acceptent déjà pas le fait qu'il soit mutant. Sauf que l'accident cardio-vasculaire de son père va pousser Bobby à vouloir le faire. Et lorsqu'il le fait, la réaction est attendue.

La première partie de l'épisode est remplie de propos intolérables, les langues des Drake se délient s'en prenant même à Kitty Pryde et aux X-Men qui veulent intervenir. De nombreux homosexuels ont entendu ce genre de propos sortir de la bouche de leurs parents après leur coming-out et sont obligés de vivre avec ces souvenirs et certains propos blessants qu'ont pu être tenus. Voir ses parents chercher qui est responsable, rentrer dans le déni, ressasser tous les souvenirs de leur enfant ayant eu un flirt avec quelqu'un du sexe opposé. Tout ceci est déballé par les parents Drake parce qu'ils se posent mille questions à quoi Bobby est obligé d'être sur la défensive, justifiant l'impossible.

Sina Grace écrit un épisode poignant qui n'aura comme faiblesse, à mon goût, que les dialogues pendant la scène de combat entre Iceman et Juggernaut. La lecture de la lettre par-dessus l'affrontement perd légèrement en intensité, surtout que le mutant semble plus déchaîné que jamais.

Le dénouement est rempli d'émotion même si ce n'est pas la fin qu'on aurait souhaité voir. Le scénariste montre une réalité des choses qui parait finalement inconcevable... mais, il y a une justesse folle dans ce qu'il écrit et ce qu'il montre.

La partie graphique est ce que j'aime le moins dans l'épisode même s'il faut l'avouer que Vitti a le sens de la mise en scène. Les combats sont au même niveau que les scènes de dialogue - qui sont véritablement au centre de cette histoire. Il respecte la dramaturgie de la scène sans en faire trop. Encore une fois, c'est d'une justesse incroyable.

Iceman #5

Marvel Comics • Par Sina Grace & Alessandro Vitti • $3.99
Compliqué de rester insensible à ce numéro qui voit, à la fois, Iceman devoir se justifier d'être ce qu'il aime et d'être brisé comme sur la couverture du numéro.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs