The Mighty Blog

Jupiter's Legacy, Vol 2 #4

Quand faut y aller …

L'équipe des gentils continuait tranquillement d'assembler leur équipe quand Mark Millar a décidé que ce temps était révolu et qu'il fallait maintenant faire bouger dans les choses dans Jupiter's Legacy. Chose qui ne dérange absolument pas Frank Quitely.

Inattendu. Le degré de violence de ce numéro n'était absolument pas envisagé au début de la lecture et nos petits cœurs ont du encaisser la chose comme des grands. Mark Millar avait même commencé son numéro de façon calme, avec des échanges pères-fils (bon, certes, l'un plus tendu plus que l'autre) réussis, nous faisant vraiment apprécier le retour de Skyfox. Puis, en l'espace d'un dessin de Quitely, tout bascule (du coup, lisez un peu moins la suite si vous ne voulez pas savoir).

Le vaisseau indétectable de Skyfox est transpercé de part en part et tous les super-héros commencent un affrontement brutal dans les airs. Chloe et sa famille y participe bien évidemment, mais sans préparation, les choses sont compliqués pour eux. Surtout que les super-héros vilains (ceux qui ont gagné lors du premier volume) sont en nombre et impitoyables... Du coup, ce numéro est un concentré d'actions et de scènes de destructions/bastons. Personne n'est épargné et l'espoir n'est VRAIMENT pas de mise après la lecture. Il ne reste qu'un numéro avant de clôturer ce volume, et l'attente n'aura jamais été aussi longue!

Et vu tout ce que je vous ai dit avant, inutile de préciser que ce numéro sied parfaitement au talent de Quitely. Il nous en met plein la vue, le découpage cinématique de Millar fait son effet et la lecture est rapide, mais ultra efficace. Sunny Gho l'accompagne toujours aussi bien avec ses couleurs, avec des tons pastels très justes.

Jupiter's Legacy, Vol 2 #4

Image Comics • Par Mark Millar & Frank Quitely • $3.99
POURQUOIIIIIIIII ? C'est en substance ce que tous les lecteurs de la série doivent se dire après ce numéro. On la savait inévitable, la bataille entre les héros était quand même inattendue. Dans un numéro, on saura à quelle sauce nos personnages seront mangés - on espère que ça ne sera pas littéral.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs