The Mighty Blog

Jupiter's Legacy, Vol 2 #5

On ne l'attendait plus vraiment et pourtant, la voici ! La conclusion du deuxième volume de Jupiter's Legacy, assez efficace, et la promesse d'un Jupiter's Requiem pour bientôt début 2019. Mais pour ce final, que nous réservent Mark Millar et Frank Quitely ?

Déjà, les deux compères nous offrent 28 pages magnifiquement dessinées par Quitely. Ce qui est beaucoup trop bien. Ensuite, Millar range ses jouets et clôture l'intrigue lancée depuis le volume 1. Comment ? Avec une énorme baston! Walter commence par être pris au piège par l'équipe de renégats, mais ça ne sera pas si facile pour eux. Sans rentrer dans les détails, Millar propose une bataille rythmée avec pas mal de rebondissements et de moments de bravoure. Le tout ponctué par un Jason toujours plus cool ! Mais plus que Jason, c'est toute sa famille qu'on va suivre, chacun ayant une raison supplémentaire de gagner.

Millar écrit encore une histoire plutôt simple, mais efficace et l'évolution des personnages est vraiment agréable à voir. Même si on peut reprocher une certaine facilité dans certaines résolutions, le tout se tient et on sent que les auteurs n'essaient pas de tricher. Reste à savoir ce que Millar a encore a raconté pour cet univers. Car finalement, les deux volumes de Jupiter's Legacy et ceux de Jupiter's Circle se tiennent remarquablement bien, montrant bien l'évolution des personnages à travers les âges...

Sinon, lire Jupiter's Legacy, c'est aussi voir les pages de Frank Quitely. Et là encore, c'est magnifique ! Le dessinateur est capable de répondre aux demandes de Millar : son scénario démesuré a trouvé du répondant dans les traits de Quitely. Tout est magnifié avec l’écossais, qui est vraiment capable de nous faire aimer ses héros. Il lui faut juste 6 mois par numéro.

Jupiter's Legacy, Vol 2 #5

Image Comics • Par Mark Millar & Frank Quitely • $4.99
Excellent conclusion pour Jupiter's Legacy. Mark Millar savait où il voulait aller et l'a fait avec talent. C'était excellent, les personnages (surtout les nouveaux) sont cool et ont apporté un élan de fraîcheur tout au long de ce deuxième volume. Et Frank Quitely était à la hauteur, comme d'hab.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs