The Mighty Blog

Justice League #46

Cet épisode, sorti il y a quelques semaines déjà, conclut le deuxième chapitre de Darkseid Wars, la saga qui ébranle Justice League depuis déjà six numéros. Geoff Johns et Francis Manapul nous montrent comment ce qui reste de l'équipe se prépare au pire.

Les Furies de Darkseid affrontent ce qui reste de la Justice League qui sont aidés par Mister Miracle. Pourtant les deux équipes ont le même but, retrouver l'Anti-Monitor mais pour des raisons très différentes.

Dans les premières pages, Johns raconte une histoire de la mythologie grecque venant à insister sur le fait que de nombreux membres de la Justice League sont devenus des Dieux. Je trouve remarquable que Manapul ait adapté son style pour avoir un style plus carré, plus grecque dans son apparence sur la première double-page de l'épisode. Il revient à quelque chose de plus classique par la suite mais cette page est une véritable fresque de l'Antiquité.

La suite de l'épisode est plutôt efficace même si la décision de Wonder Woman est révélée par la couverture du prochain épisode. Bon, j'avoue que même si je trouve l'idée très intéressante, il y a un petit problème dans la justification. En effet, pourquoi Wonder Woman risque-t-elle de libérer le Crime Syndicate alors que l'un de ses membres fait parti de son équipe ? Après tout, la bague de Power Ring a aussi combattu Anti-Monitor.

Cet épisode voit aussi Big Barda rentrer dans la bataille. Son traitement est rudement efficace. Elle arrive, elle casse tout. Ça peut paraître succinct mais l'ensemble de sa prestation est plutôt réussie et donne envie de revoir des aventures de la femme de Mister Miracle.

Justice-League-046-CoverJustice League #46

DC Comics • Par Geoff Johns & Francis Manapul • $3.99
L'épisode est actuellement le plus "facile" de la saga mais reste passionnant à lire. Faut dire que l'intrigue stagne un peu. Au moins, Manapul est en très grande forme.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs