The Mighty Blog

Justice League of America Rebirth #1

DC Comics s'offre une nouvelle équipe Justice League... Et pour faire originale, elle est fondée par Batman. Steve Orlando est aux commandes et il est épaulé par Ivan Reis pour le numéro introductif, Justice League of America Rebirth.

Après les événements confrontant la Justice League à la Suicide Squad, Batman décide de créer une équipe composée de "mortels plutôt que de dieux" en cas de problèmes... Ceci est une excuse bidon, et nous pourrions passer outre si dans les rangs nous ne trouvions pas un psychopathe et une ancienne super-vilaine.

Pour le moment, j'ai envie de laisser le bénéfice du doute dans le sens qu'un épisode Rebirth n'est qu'un numéro 0 qui ne dit pas son nom et, comme souvent, ces épisodes n'ont guère de profondeur. Dans le cadre de cet exercice, Steve Orlando rassemble ses troupes et montre les éventuelles tensions auxquelles nous aurons le droit dans la prochaine série Outsiders... Pardon, Justice League of America.

L'enchaînement entre les différentes scènes est rapide et efficace. Nous découvrons donc Batman aller voir chacun des héros présents sur la couverture et leur proposer de rejoindre l'équipe. Ce qu'ils font tous sans trop réfléchir. Ainsi, au numéro 1 de la série, l'équipe sera formée et prête à l'action. Mais, je reste tout de même dubitatif sur la suite des événements. J'espère me tromper... Orlando installe des tensions entre différents personnages comme par exemple entre Black Canary et Killer Frost ou entre Black Canary et Lobo. Les autres sont plus de bons soldats qui ne reflètent pas trop la personnalité que nous avons pu entrevoir dans les différents one-shots. L'équipe a besoin de se consolider et, il est certain qu'il va falloir laisser du temps à la série régulière pour que cela fonctionne.

Ivan Reis me déçoit. Oh, ça reste beau mais il nous a offert des pages plus inspirées. Les personnages sont génériques. Heureusement, nous reconnaissons sa manière audacieuse de cadrer et le dynamisme de l'action. En plus, le deux premières pages sont magnifiques. Malheureusement, il ne s'approprie pas les personnages, il rate de nombreux visages.

Justice League of America Rebirth #1

DC Comics • Par Steve Orlando & Ivan Reis • $2.99
L'épisode introductif n'incite pas envie de lire la suite. Heureusement, il arrive à attiser légèrement la curiosité. La cohérence de groupe n'est pas là, le scénariste préférant montrer les potentielles futures tensions. À voir ce que cela donnera par la suite...

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs