The Mighty Blog

Nova #8

Sam Alexander, le plus cool des jeunes héros (sans discussion possible) se lance dans Civil War II. Comment est vu le conflit qui bouleverse les héros Marvel par un adolescent ? Sean Ryan et R.B. Silva répondent !

Je l'ai dit, mais j'aime beaucoup le titre Nova, pour énormément de raisons qui se retrouvent dans ce numéro. On suit comme toujours le jeune Sam, nouveau membre des Avengers, mais aussi héritier d'une force de police intergalactique, qui cherche à survivre dans un monde un peu trop grand pour lui. Avec une mère inquiète, et une scolarité qui lui pose bien des problèmes, sa vie va être encore plus chamboulée quand la seconde guerre civil arrivera. En effet, on reste ici aux alentours du premier numéro de la saga de Brian Michael Bendis, avec un assaut des héros contre des démons venus envahir notre dimension. Sauf que les héros ont tous été prévenus par Ulysse, un inhumain qui a le pouvoir de voir l'avenir. Alors que Captain Marvel et Iron Man vont se déchirer sur la question, Nova reste en retrait...

Déjà, rien qu'à la couverture, on a envie de lire le numéro. Voir le jeune Nova seul sur la Lune, contemplant la planète, donne forcément envie. Le numéro le montre, il est bien seul dans une situation qui le dépasse. Pour une fois, le rapport à l'événement n'est pas du tout forcé, et permet à la série de prendre une tournure intéressante. Alors que la quête du père de Sam se poursuit dans les pages de la série Avengers de Mark Waid, Sean Ryan montre ce qui se passe dans la tête d'un héros qui est resté seul très longtemps.

Ses coéquipiers se connaissent, ont vécu des histoires ensembles, mais pas toujours avec Nova. Du coup, on ressent pas mal de tristesse face à la solitude de ce pauvre garçon, et on l'apprécie encore plus. Le numéro alterne en plus les scènes d'action grandioses, entre des invasions dimensionnelles et des monstres gigantesques, avec les scènes plus intimistes, au sein du foyer familial. Il y a peut-être trop de responsabilités sur ce jeune garçon, surtout quand il est abandonné par ceux qui pourraient être ses mentors, et c'est vraiment touchant dans ce numéro. J'aime ce personnage, il est humain, et fait en ce sens penser à Peter Parker.

Sauf que Parker n'est plus adolescent, et qu'il gère maintenant une multinationale. Notre adolescent du jour, Sam, est adorable. Ce numéro est toujours léger, il y a de l'action et de l'émotion, et c'est tout ce que je lui demande. En plus de ça, R.B Silva est génial sur les deux aspects de la vie du héros, et s'éclate sur les scènes d'action. La double page de la séquence d'introduction est à ce titre incroyable, et rappellerait presque le talent d'un certain Stuart Immonen par moments......

Nova (2015-) 008-000Nova #8

Marvel Comics • Par Sean Ryan & R.B. Silva  • $2.99
Nova continue d'être un titre génial, léger, frais, et au ton plus intelligent que prévu quand on considère la réflexion faite sur le genre super-héroïque. Et si en plus c'est beau, que demander de plus ?

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs