The Mighty Blog

Royals #5, X-Men Gold #8, X-Men Blue #7, X-Men Blue #8

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur trois séries publiées par Marvel Comics : Royals, X-Men Gold et X-Men Blue.

Royals #5

Marvel Comics • Par Al Ewing & Thony Silas • $3.99
Qu'est-ce que c'est moche ! Thony Silas s'inspire du pire des années 90 ! Ça me rappelle les dessins du second volume de Warlock and the Infinity Watch (et ce n'est pas un compliment). D'ailleurs, le scénario de Al Ewing puisse la même énergie que la série de Starlin avec des personnages qui font face aux grands secrets de l'univers. Les Inhumains sont condamnés par Ronan à faire face à leurs plus grands échecs. De ce fait, Crystal se retrouve directement face à son ancien amant. Mais, tout cela n'est qu'un prétexte pour amener la fin de l'épisode qui dévoile ce que pourrait devenir la menace des prochains épisodes. Le scénariste a de grandes ambitions avec ce titre, du coup, ça vaut la peine de se faire mal aux yeux, surtout que le supplice ne devrait plus durer bien longtemps puisque Javier Rodriguez va devenir le dessinateur régulier à la rentrée.

X-Men Gold #8

Marvel Comics • Par Marc Guggenheim & Ken Lashley • $3.99
Le rapport avec Secret Empire s'amenuise quelque peu dans cet épisode. J'ai même eu l'impression qu'à la fin, la situation était redevenue normale. Ce qui est intéressant c'est que Marc Guggenheim écrit une bonne histoire autour de X-Cutioner et c'est presque dommage que ce Punisher anti-mutant soit expédié de la sorte en fin d'épisode. Ce manque d'ambition est flagrant et dommageable. Sans ça, X-Men Gold ne pourra jamais devenir une très bonne série.

X-Men Blue #7

Marvel Comics • Par Cullen Bunn & Cory Smith • $3.99
Les jeunes X-Men sont propulsés en plein contexte de Secret Empire. Les mutants doivent donc rejoindre la capitale de la nation mutante ou être capturés. Cullen Bunn semble s'inspirer fortement de Amazing X-Men période Age of Apocalypse, les personnages vivent sensiblement la même expérience et le groupe d'anciens X-Men qui les affrontent ressemble beaucoup à celui qui affrontait l'équipe de Storm dans l'épisode de 1996. Rien de bien original, donc mais le rythme global et les dessins de Cory Smith rendent le tout agréable à la lecture.

X-Men Blue #8

Marvel Comics • Par Cullen Bunn,  Cory Smith & Joey Vazquez • $3.99
Clairement, X-Men Blue ne brille pas par son originalité mais la narration de Bunn est vraiment fluide, fun et avec un paquet de bons rebondissements. Il est tout de même dommage d'avoir cette impression forte qu'il arrive à très bien caractériser les jeunes X-Men mais qu'il rate complètement Emma Frost et, surtout, Havok qui semble n'être qu'un larbin. Pourtant, le personnage tient un rôle privilégier dans cette histoire. Bref, la série est plutôt sympathique dans son ensemble - je n'ai nullement honte de la lire en tout cas - mais, j'ai bien peur qu'elle n'arrive toujours pas à atteindre une qualité à la hauteur de la réputation des mutants de Marvel. Sinon, Cory Smith est vraiment un atout de force.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs