The Mighty Blog

Reviews Express

Youngblood #2 - 4

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur la série Youngblood de Chad Bowers et Jim Towe publiée par Image Comics.

Youngblood #2

Image Comics • Par Chad Bowers & Jim Towe • $3.99
"People hate Youngblood" dit l'un des protagonistes de la série. Chad Bowers propose bel et bien un discours méta sur la raison pour laquelle la création de Rob Liefeld est relancée et dans quelle direction le scénariste veut l'emmener. Mais, avant d'aller de l'avant, il doit faire encore quelques expositions présenter le contexte historique à ceux qui n'ont pas suivis et montrer la détermination des jeunes héros qui forment ce nouveau Youngblood. Autant le premier épisode m'avait à peine convaincu, autant celui-ci me donne la sensation que la série a beaucoup de choses à offrir.

Youngblood #3

Image Comics • Par Chad Bowers & Jim Towe • $3.99
Youngblood est formé mais Shaft s'oppose à cette formation pour des raisons plutôt compréhensibles - même si on n'a pas lu les précédentes séries. Badrock est entre les deux parties et sert de tampon, assez pour que l'ancien leader de l'équipe gouvernementale s'intéresse à la disparition de Man-Up, l'ami de Vogue, et d'autres jeunes super-héros. Mais, l'équipe est loin d'être soudée et la situation implose rapidement. Surtout qu'un traitre opère au sein de l'équipe. Bowers opte pour introduire chaque membre de l'équipe en début d'épisode dans un flashback où celui-ci rencontre Petra pour la première fois. L'occasion de présenter les motivations de chacun et leur pouvoir respectif, c'est plutôt pas mal.

Youngblood #4

Image Comics • Par Chad Bowers & Jim Towe • $3.99
J'avoue j'accroche de plus en plus à la série. Bowers installe des choses sur du moyen ou long terme avec le mystère autour la nouvelle Supreme. L'intrigue de l'histoire principale continue d'avancer après une grosse baston explosive. L'équipe existe mais n'a pas encore trouvé sa dynamique mais cette construction sur plusieurs épisodes a un sens. Une série Youngblood a été rarement aussi cohérente. Ce numéro propose un backup-story des aventures de Bloodstrike qui fait suite à la série avortée. C'est écrit et dessiné par Rob Liefeld et propose le lion le plus moche que vous n'aurez jamais vu.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs