The Mighty Blog

Reviews Express

X-Men Gold #12, X-Men Blue #12, Jean Grey #7, Cable #5

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur quatre séries publiées par Marvel Comics : X-Men Gold, X-Men Blue, Jean Grey et Cable .

X-Men Gold #12

Marvel Comics • Par Marc Guggenheim & Luke Ross • $3.99
Marc Guggenheim s'intéresse aux origines du personnage mystérieux qui avait rejoint la Confrérie des Mauvais Mutants au début de la série. Il y a de bonnes idées et pas mal de clichés. En tout cas, cela ne rend pas le personnage plus menaçant, cela lui donne de la consistance. En revanche, niveau dessins, je suis content de voir Luke Ross travailler sur le titre. Il a un style qui évolue vers du Deodato Jr mais il le fait très bien. Dernier point, l'épisode se termine sur une bonne note : un teaser du cross-over entre X-Men Gold et X-Men Blue dans lequel Guggenheim, scénariste de télévision, fait une critique - assez gentille tout de même - du système de production. Toujours rien d'original à l'horizon mais ce n'est pas désagréable à lire.

X-Men Blue #12

Marvel Comics • Par Cullen Bunn & Douglas Franchin • $3.99
Cet épisode conclut l'arc en cours avec l'équipe séparée en deux. D'un côté, Jean, Cyclops et Iceman tentent de sauver Beast du contrôle de Goblin Queen. Malgré la couverture, il s'agit de la partie principale de l'épisode. Malheureusement, les sollicitations de décembre nous ont dévoilé le rebondissement de fin d'épisode. On aimera, on n'aimera pas mais Cullen Bunn le fait de manière très drôle. De l'autre côté, Angel et Jim enquêtent sur Miss Sinister en affrontant le Blob qui a subit de grave dommages. Par contre, j'ai l'impression que l'équipe éditoriale des X-Men n'est pas au courant que Quicksilver n'est plus un mutant... C'est pas déplaisant à lire mais c'est très perfectible.

Jean Grey #7

Marvel Comics • Par Dennis Hopeless & Alberto Jiménez Albuquerque • $3.99
J'ai détesté l'épisode non pas pour son histoire et encore moins la promesse en fin de numéro mais pour sa partie graphique signée Alberto Jiménez Albuquerque. En effet, il doit gérer deux Jean Grey - notre héroïne et le fantôme ou peu importe ce que c'est de la version adulte - et leur donne des airs d'hystériques qui n'arrêtent pas de hurler. Je n'ai pas l'impression que c'est l'intention du script de Dennis Hopeless pourtant, mais clairement, le final ressemble à une gaminerie plutôt qu'à un piège qui se referme sur Jean Grey. Je ne suis pas certain que je vais apprécier le prochain épisode non plus... La série démarrait plutôt bien, c'est dommage.

Cable #5

Marvel Comics • Par James Robinson & Yldiray Cinar • $3.99
Yldinray Cinar fait le show - même si toutes les pages ne sont pas au même niveau de qualité. L'attaque de dinosaures est tout simplement excellente. Quant à l'histoire, c'est convenu mais complètement fun. Certes, James Robinson maîtrise son rythme mais il offre à Cable une histoire générique. Peut-être n'avait-il pas prévu de partir aussi rapidement de Marvel - et donc de cette série - et que la fin a été écrite à la va-vite... C'est dommage mais l'arc fut un bon moment de divertissement et très plaisant à lire.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs