The Mighty Blog

Reviews Express

Guardians of the Galaxy #15, Jessica Jones #3, Invincible Iron Man #2, Infamous Iron Man #3, Spider-Man #11

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec cinq séries : Guardians of the Galaxy, Jessica Jones, Invincible Iron ManInfamous Iron Man et Spider-Man.

Guardians of the Galaxy #15

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Nico Leon • $3.99
Les gardiens sont coincés sur Terre. Brian Michael Bendis signe son dernier arc de la série d'une manière très particulière puisque l'équipe est désunie et que chaque épisode va focaliser sur l'un des membres du groupe. Bien évidemment, cela résume plutôt bien son run sur le titre qui s'est plus intéressé aux personnages qu'aux situations. Pour ce premier épisode, Bendis s'intéresse donc à Ben Grimm qui retrouve New-York. Le scénariste écrit une lettre d'amour aux Fantastic Four avant de faire un prologue - ou plutôt une préquelle vu l'ordre de parution - à Infamous Iron Man, la série mettant en scène Victor Von Doom en tant que nouvel Iron Man.

Jessica Jones #3

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Micheal Gaydos • $3.99
Jessica Jones est dans le pétrin. Elle a été kidnappée par une femme qui en veut aux super-héros. Si jusque-là, elle travaillait dans l'ombre, elle se présente ici à la détective. Tout l'épisode se repose essentiellement sur les dialogues de Bendis mais, avec Michael Gaydos, il arrive à faire une mise en scène très efficace en clouant sur une chaise Jessica et en faisant les vilains graviter autour d'elle. Impossible que vous ne rigoliez pas en lisant les échanges entre Jones et Spot. En tout cas, le mystère s'épaissit autour de certains sujets mais, Bendis arrive à maintenir l'intérêt de ses intrigues.

Invincible Iron Man #2

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Alex Maleev • $3.99
Qu'est-ce que c'est bon ! Bendis travaille d'avantage la personnalité de son héroïne et elle est étonnante, à chaque instant. Le duo qu'elle forme avec son IA est drôle et efficace et sa volonté n'est plus à démontrer. Tout comme le premier épisode, l'action alterne entre présent et passé. Les flashbacks nous montrent les conséquences de la fusillade dans le parc. Bendis nous offre un moment très poignant. Le présent nous montre comment l'IA entraîne Riri au combat. Dans cette phase, pas de chichi, le scénariste utilise à bon escient la page de garde afin de faire le lien entre le twist du premier épisode et le début de celui-ci. Ajoutez à cela les merveilleux dessins de Stefano Caselli et vous obtenez un petit bijou.

Infamous Iron Man #3

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Alex Maleev • $3.99
Si l'épisode commence sur l'affrontement entre Ben Grimm et Iron Man, ce dernier s'échappe rapidement. Il faut rappeler que Bendis veut faire de Victor Von Doom un héros, pas un super-vilain qui se passer en tant que tel. La situation se clarifie par la suite lorsque Doom explique à Amara la raison qui le pousse à remplacer Tony Stark. Nous avons le droit à de sublimes pages en noir et blanc qui retracent le parcours récent de Victor. L'idée est franchement très maline. Tout comme l'évolution du personnage depuis sa réapparition dans les pages de Invicible Iron Man.

Spider-Man #11

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Sara Pichelli • $3.99
Il s'agit clairement de l'épisode le plus faible de la série. Il faut dire que la rencontre entre le père de Miles et Dum Dim Duggan est longue et n'apporte pas grand chose. Heureusement, cela s'accélère par la suite lorsque Jefferson débute sa mission. Bendis joue avec son style - et sa passion de l'ellipse - afin de surprendre son lecteur. Malheureusement, cela arrive un peu tard dans l'épisode. L'idée est bonne mais le scénariste s'est laissé emporter par l'écriture de Duggan. Dommage. Sara Pichelli est revenue sur le titre mais elle n'offre pas son meilleur travail. Encore une déception... Bon, la lecture reste très sympathique quand même.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs