The Mighty Blog

Reviews Express

Mighty Thor #15, Doctor Strange #16, Infamous Iron Man #4, Captain America: Sam Wilson #18

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec trois séries : Mighty Thor, Doctor Strange, Infamous Iron Man et Captain America: Sam Wilson.

Mighty Thor #15

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Russell Dauterman • $3.99
La guerre entre Shi'Ar et Asgard débute dès les premières pages. Autant dire que Jason Aaron ne perd pas de temps dans l'introduction de ce conflit. Il faut dire que la raison de cette attaque est obscure, elle est surtout la base du cliffhanger de fin d'épisode. En attendant plus d'éclaircissement, le scénariste nous fait un résumé de la situation sur Asgard par le biais d'une confrontation verbale entre Jane Foster et le Serpent. Le reste de l'épisode est une grosse baston nous rappelant à quel point Russell Dauterman est un dessinateur fascinant et, certainement, le meilleur qui travaille chez Marvel en ce moment.

Doctor Strange #16

Marvel Comics • Par Jason Aaron, Chris Bachalo & Jorge Fornes • $3.99
Que signifie Dormammu pour le Doctor Strange ? Telle est la question à laquelle tente de répondre Jason Aaron en racontant deux rencontres entre le démon et le sorcier. L'arc en cours - qui confronte notre héros contre un ennemi par jour - atteint son apothéose. Le rythme est plus haletant et la menace dépasse la simple personne de Strange. Dormammu est l'ennemi ultime - en tout cas dans la forme - et va pousser Strange dans ses derniers retranchements. Nous découvrons donc comme le monde de la magie bousillé par Empirikul fait pour survivre avec des pactes obscures et des formules secrètes qui pourraient coûter cher à celui qui les utilise. Il n'y a pas à dire, Doctor Strange est une série vraiment passionnante.

Infamous Iron Man #4

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Alex Maleev • $3.99
Victor Von Doom serait-il candide ? En tout cas, il est persuadé que d'avoir fait une ou deux bonnes actions le fait rentrer immédiatement dans le camp des gentils. Le face à face avec Maria Hill est excellent - il n'y a que Brian Michael Bendis qui donne autant de personnalité à la directrice du S.H.I.E.L.D. - et si la tension est artificielle, l'humour est réussi. La seconde partie est très intéressante puisqu'elle confronte Doom à ce qu'il a laissé de la Latvérie. Sous son contrôle, les gens vivaient heureux - il faut lire Fantastic Four de John Byrne pour plus de détails. Maintenant, le pays s'effondre sur lui-même. En décidant de devenir super-héros plutôt que tyran, Doom a détruit ce qu'il avait de plus cher. La série est vraiment très plaisante à lire et regorge de bonnes idées. En plus, la mise en scène d'Alex Maleev est exceptionnelle.

Captain America: Sam Wilson #18

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Daniel Acuña • $3.99
La série Captain America a souvent été politique, traitant de manière super-héroïque des problèmes du quotidien. Nick Spencer renoue avec cette tradition dans sa série consacrée à Sam Wilson. Le scénariste a la bonne idée de mettre en parallèle ce que vit Rage - victime d'une bavure policière - à ce que Wilson a vécu. Le fait qu'à son époque, ce dernier pouvait se reposer sur Steve Rogers, c'est normal qu'il aille le voir pour demander son avis et, vu la situation, c'est normal que ça dégénère. Les pièges que tend Rogers sont plutôt malins puisque les situations sont complexes et il n'est pas évident pour Sam de savoir que son "ami" joue de lui. Mais, ce qui est encore plus excellents, ce sont les dessins de Daniel Acuña. C'est fort dommage qu'il ne dessine pas la série plus régulièrement. La scène dans la prison avec le jeu d'ombres et de perspectives est incroyable ! Je veux plus d'épisodes dessinés par lui, merci !

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs