The Mighty Blog

Reviews Express

Captain America: Sam Wilson #21, Captain America: Steve Rogers #15, Thunderbolts #12, U.S. Avengers #5, Captain America: Steve Rogers #16

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec quatre séries qui sont liées à Secret Empire : Captain America: Sam Wilson, Captain America: Steve Rogers, Thunderbolts et U.S. Avengers.

Captain America: Sam Wilson #21

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Daniel Acuña • $3.99
Cet épisode conclut à la fois l'arc #TakeBackTheShield et le cycle entamé par Captain America: Sam Wilson #1. Notre héros fait le bilan de sa carrière de ses débuts aux côtés de Steve Rogers à maintenant. Sa conclusion est affichée sur la couverture. Mais ce bilan sonne plutôt bien lorsque nous savons que Secret Empire est en train de démarrer et que le Monde a besoin de héros comme Sam Wilson. Les dessins de Daniel Acuña sont vraiment beaux du début jusqu'à la fin, il arrive à retranscrire l'émotion nécessaire à la fin de l'épisode.

Captain America: Steve Rogers #15

Marvel Comics • Par Nick Spencer, Javier Pina & Andres Guinaldo • $3.99
Nick Spencer propose également la fin d'un cycle avec cet épisode qui fait suite à Uncanny Avengers #22. Steve Rogers a donc réussi à libérer Red Skull. Ce qui est assez bon c'est que le vilain arrive à expliquer ce qu'il a fait à Steve Rogers mais ce dernier n'écoute pas, il est aveuglé. La manipulation de Kobik a peut-être un peu trop bien marché. Les flashbacks nous montrent en tout cas comment Steve Rogers est arrivé à haïr à ce point Red Skull. Sincèrement, la construction de Spencer est assez incroyable, il est vraiment arrivé à nous distiller de nombreuses informations et à faire évoluer son personnage tout en nous faisant poser des questions comme le cliffhanger qui remet en question pas mal de choses.

Thunderbolts #12

Marvel Comics • Par Jim Zubb & Jon Malin • $3.99
Je n'ai pas lu les épisodes précédents de cet arc et j'avoue ne pas trop en avoir envie à cause des dessins atroces de Jon Malin mais cet épisode 12 de la série est important dans l'intrigue amorçant Secret Empire. Pour rappel, l'équipe s'est formée autour de Winter Soldier pour protéger Kobik, le cube cosmique devenue une petite fille, et qu'elle ne tombe pas entre de mauvaises mains. Sauf que Kobik joue un double jeu, elle a manipulé les souvenirs de Steve Rogers pour le compte de Red Skull. Elle comptait faire de même avec Bucky qu'elle apprécie. Dans cet arc, les Thunderbolts affrontent Baron Zemo et son armée de bad guys qui veulent récupérer le cube Cosmique dans le passé. Kobik y envoie Bucky mais il découvre ce que la fille a fait à Rogers. Il décide alors de changer ce qui a été altéré. Vous avez bien compris qu'avec Secret Empire approchant, cela ne se passe pas comme prévu. Loin de là, même.

U.S. Avengers #5

Marvel Comics • Par Al Ewing & Paco Medina • $3.99
Cet épisode n'a pas de réelle importance dans ce qu'on pourrait appeler "Road To Secret Empire". Roberto DaCosta est face à Steve Rogers qui lui donne les nouvelles règles du jeu. En gros, les U.S. Avengers sont pieds et poings liés. Al Ewing s'intéresse aussi aux autres membres de l'équipe. Je n'ai pas trop l'impression d'avoir appris de nouvelles choses en lisant cet épisode, mon intérêt pour la série a tout de même diminué. Les dessins de Paco Medina sont perturbants. À mon avis, il n'a fait que les esquisses du face à face entre DaCosta et Rogers, c'est tellement peu reconnaissable.

Captain America: Steve Rogers #16

Marvel Comics • Par Nick Spencer, Kevin Libranda, Yldiray Cinar & Jon Malin • $3.99
Spencer récupère les différentes intrigues et rassemble le tout. Ça y est Secret Empire démarre bien dans ces pages. J'avoue ne plus trop comprendre ce que le scénariste veut nous raconter avec les flashbacks. Hydra aurait donc gagné la Seconde Guerre Mondiale. Un petit bilan récapitulatif de la chronologie historique dans la tête de Steve Rogers pourrait nous être utile. En tout cas, cette altération semble être contagieuse. Quoiqu'il en soit, Steve Rogers est plus dangereux que jamais et il a une armée à sa botte !

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs