The Mighty Blog

Reviews Express

Black Science #29, Deadly Class #27, Low #17, Seven To Eternity #5

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur quatre séries publiées par Image Comics et écrites par Rick Remender : Black Science, Deadly Class, Low et Seven To Eternity.

Black Science #29

Image Comics • Par Rick Remender & Matteo Scalera • $3.99
Dans la dimension d'origine de Grant McKay, la situation devient compliquée : des zombis interdimensionnels ont envahi les lieux. La faute est portée sur Kadir qui ne cache plus sa haine envers Grant montrant au Monde entier sa vraie nature. Grant, lui, est enfermé dans un asile et comme nous nous en doutions, cela n'était que provisoire. Rick Remender arrive à nous surprendre sur cette évasion notamment en utilisant un personnage qui jusque-là jouait un tout autre rôle. En lisant cet épisode, j'ai pensé au film 2012 pour le côté course-poursuite contre l'impossible mais ce n'est pas une critique négative. Loin de là ! L'épisode est vraiment plaisant à lire, un joyeux bordel comme on aime bien.

Deadly Class #27

Image Comics • Par Rick Remender & Wes Craig • $3.99
Après la grosse révélation du précédent épisode, nous retrouvons Saya en piteux état. L'occasion de se poser un peu et de découvrir le passé de la jeune yakuza et comment elle a fuit sa famille pour aller se réfugier à King's Dominion. Forcément, nous l'attendions ce moment. Mais, finalement - et malgré la qualité indéniable du scénario, je me demande combien de temps se sont écoulés entre cet instant et maintenant tellement Saya semble avoir changé. Cela reste un détail. Nous comprenons surtout pourquoi elle a toujours été discrète concernant son histoire. Mais ce n'est que le cadet des soucis de Saya...

Low #17

Image Comics • Par Rick Remender & Greg Tocchini • $3.99
Greg Tocchini offre des planches de toute beauté. Le dessinateur s'est vraiment appliqué sur cet épisode. L'histoire, elle, nous ramène Tajo qu'on avait laissé en mauvaise posture. Remender utilise à nouveau l'ellipse narrative pour créer la surprise. Encore faut-il qu'il y en ai une réelle. Je suis forcément content de revoir Tajo mais cette ellipse est gratuite et n'apporte pas grand chose à l'histoire à part faire du remplissage. Et ça commence à se sentir... Cet épisode est très mou, n'apporte pas grand chose - à part peut-être développé le caractère d'un personnage déjà vu succinctement dans la série. À voir où tout cela nous emmène mais cela fait deux épisodes d'affilée qui sont décevants à mes yeux.

Seven To Eternity #5

Image Comics • Par Rick Remender & Jerome Opeña • $3.99
Cet épisode souffre du même problème même si la forme n'est pas identique. Adam et ses compagnons ont capturé le Dieu des murmures et cela a des conséquences dans le monde qui les entoure. Les Mosak le traverse afin de faire taire les murmures mais les alliés de celui qui gouvernait jusque-là ne vont pas se laisser faire. Remender ne s'intéresse pas tant à la situation globale mais plutôt un groupe et comment Adam est minoritaire en son sein. Cette méfiance les uns envers les autres semble artificielle tellement nous n'arrivons pas à nous représenter la voix de chacun. Personnellement, ça me bloque. J'ai aucune empathie envers ces personnages et même Adam me paraît antipathique alors que je comprenais sa position jusque-là. Finalement, mon personnage préféré est le Mud King mais... Il est le méchant de l'histoire.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs