The Mighty Blog

Reviews Express

Batwoman #3, Detective Comics #957, Wonder Woman Annual #1

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur trois séries publiées par DC Comics : Batwoman, Detective Comics et Wonder Woman.

Batwoman #3

DC Comics • Par Marguerite Bennett, James Tynion IV & Steve Epting • $3.99
Batwoman se jetterait-elle dans la gueule du loup ? Bien évidemment que non ! Marguerite Bennett et James Tynion IV dévoilent le plan au fur et à mesure de l'épisode arrivant à garder l'effet de surprise sans que cela paraisse facile et, surtout, en gardant un bon rythme. Bien évidement, nous retiendrons surtout la baston entre Batwoman et Tahani. Grâce à Steve Epting, elle est dynamique et nous fait voyager.

Detective Comics #957

DC Comics • Par James Tynion IV, Christopher Sebela & Carmen Carnero • $2.99
Après un focus sur Cassandra Cain, James Tynion IV - aidé de Christopher Sebela au scénario - s'intéresse à Stephanie Brown alias Spoiler de la plus belle manière qui soit : en la montrant en pleine action. Elle a à faire à Wrath et à ses hommes et elle va devoir montrer tout ce qu'elle sait faire sans jamais baisser les bras. Les scénaristes ne la montre pas comme une débutante, elle est capable de faire face à ce genre de menaces par elle-même ! C'est l'une des raisons pour laquelle j'aime Detective Comics, les héros ne sont pas obligés de compter sur Batman ou Batwoman, ils sont capables d'agir seuls et, ensemble, ils peuvent faire face à de plus grandes menaces. Si les dessins de Carmen Carnero ne sont pas glorieux, le scénario mérite à lui seul la lecture.

Wonder Woman Annual #1

DC Comics • Par Greg Rucka, Nicola Scott & d'autres • $4.99
Un annuel est toujours un peu compliqué à appréhender autant du point de vue éditorial que de celui du lecteur. Greg Rucka et Nicola Scott optent pour nous raconter "Trinity Year One", à savoir la première rencontre entre Superman, Batman et Wonder Woman. Nous ne sommes pas loin du hors-sujet si on enlève le fait que l'histoire est axée autour des événements de l'arc Year One des deux auteurs dur le titre Wonder Woman. On y retrouve la fraîcheur de cette période avec un grand plaisir et le tout sans être dénué d'humour. Les autres histoires sont centrées sur l'Amazone mais tombent dans un autre travers : elles restent dispensables... Elles feront tout de même plaisir aux fans de Wonder Woman et, surtout, à leurs yeux. Merci à Stephanie Hans, Claire Roe et David Lafuente pour leur magnifique travail.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs