The Mighty Blog

Reviews Express

Extraordinary X-Men #11, All-New All-Different Avengers #11, Spider-Man #5, Doctor Strange #9

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec quatre séries : Extraordinary X-Men , All-New All-Different Avengers, Spider-Man et Doctor Strange.

extraordinary-x-men-011-coverExtraordinary X-Men #11

Marvel Comics • Par Jeff Lemire & Humberto Ramos • $3.99
La star de l'épisode est Humberto Ramos. Ses dessins sont plus dynamiques que jamais et sa manière de retranscrire les différents pouvoirs des Cavaliers d'Apocalypse est parfaite. Il se déchaîne complètement. Côté scénario, je serai moins enthousiaste. Pourtant, il s'agit du meilleur épisode dans le contexte de Apocalypse Wars et, peut-être bien, le meilleur depuis le début de Extraordinary X-Men. Mais, Jeff Lemire est tellement à côté de la plaque dans sa caractérisation : Apocalypse insultant les mutants (son espèce), Storm réfléchissant trop longtemps et ne passant pas à l'action et, surtout, Nightcrawler qui la critique sur ce point. C'est le monde à l'envers.

All-New, All-Different Avengers (2015-) 011-000All-New All-Different Avengers #11

Marvel Comics • Par Mark Waid & Mahmud Asrar • $3.99
Les Avengers sont prisonniers d'Annihilus dans la Negative Zone. Les trois plus jeunes membres de l'équipe doivent s'unir pour trouver une solution afin de se libérer ainsi que le peuple d'une planète entière dans le même cas qu'eux. L'histoire est très bien foutue. Mark Waid réutilise un élément bien connu du Marvel Universe, ce qui est très malin. Nous restons dans une structure très efficace et, à la fois, très old-school. L'épisode se lit super bien et, le twist final est excellent.

spider-man-005-coverSpider-Man #5

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Sara Pichelli • $3.99
Miles Morales a été kidnappé par Hammerhead et Black Cat afin d'attirer l'attention de l'autre Spider-Man. Mais, le jeune tisseur est plein de ressources. Brian Michael Bendis ne prend pas des chemins faciles. En effet, en mettant son héros dans une telle situation, son avenir risque d'être compliqué. Aussi, ce n'est pas évident de saisir tout ce qui se passe dans ce numéro pour le lecteur. En effet, nous ne savons pas si Miles a conscience qu'il vient d'un autre univers ou pas. De même, l'histoire sur son identité n'est pas claire dans le sens que nous ne savons pas si cela est en rapport avec Secret Wars ou avec ce qui arrive à son père dans cet épisode. Bendis pose beaucoup de questions et il faudra attendre pour en avoir les réponses. Ça peut être frustrant si cela s'étale. En tout cas, l'épisode se lit très bien et le scénariste propose vraiment quelque chose de différent qui ne semble pas être une aventure de Peter Parker déguisée. En plus, un personnage bien connu de Bendis apparaît en fin d'épisode, le prochain risque d'être sympathique.

doctor-strange-009-coverDoctor Strange #9

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Chris Bachalo • $3.99
Le plan de Wong pour aider Dr Strange n'a qu'un défaut, il utilise de la magie et, dans ce monde où elle a quasiment disparu, le lieu tenu secret ne l'est plus tant que ça. Pendant ce temps-là, Jason Aaron fait de son héros un véritable aventurier prenant des risques pour récupérer une artefact magique avant de sauter dans un avion en plein vol. L'épisode est rythmé et captivant mais ce qui attire l'attention est ce qui se passe chez Strange et ce que Empirikul, l'homme qui a détruit la magie sur Terre, y rencontre. Sur cette partie, Chris Bachalo se lâche complètement. Le reste de l'épisode est graphiquement plus convenu mais ça reste superbe.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs