The Mighty Blog

Uncanny Inhumans #9

Mais que fait Johnny Storm chez les Inhumains ? Comment va réagir Crystal, son ex, en voyant cette situation ? Et qui a eu l'idée de se jeter dans le soleil ? Autant de questions auxquelles Charles Soule et Kev Walker vont répondre, dans Uncanny Inhumans !

J'ai dû me faire violence pour rattraper mon retard sur la série, vu que j'avais abandonné pendant l'arc de Brandon Peterson, entre les cinquièmes et septièmes numéros. Pour info, l'arc qui avait bien commencé s'est fini dans l'ennui et la paresse la plus totale. Du coup, j'ai attendu avant de lire la suite, surtout par flemme, et je crois que je regrette.

Commençons par ce qui va : déjà, Mahmud Asrar signe des couvertures phénoménales pour la série, ce qui me fait bien penser que ce mec a la carrure pour être le prochain Stuart Immonen. Ensuite, Kev Walker fait un boulot à peu près convenable, si tant est qu'on accroche à ses visages un peu foireux, et les couleurs sont très jolies. Il y a de toutes façons une vraie énergie qui se dégagent des dessins de l'artiste et qui fait plaisir, mais peut-être pas adaptée à un titre "classique". Je le verrai bien dessiner de l'horreur, ou encore plus de monstres...

Quant au scénario, ce n'est vraiment pas bon. J'ai dû me faire violence pour rattraper mon retard, et j'ai lu ce neuvième numéro en même temps, et j'étais vraiment gavé par la série. Ce n'est pas qu'il ne se passe rien, c'est que Charles Soule ne semble prendre aucun plaisir à faire ce qu'il fait. Tout s'enchaîne sans grande cohérence, on découvre un méchant qui est un mélange mal fichu de deux autres pas forcément intéressants de base, qui n'a aucune utilité, et disparaît aussi vite qu'il arrive. Ce n'est pas lui l'enjeu du numéro, mais il aurait fallu amener la situation initiale de manière plus élégante...

Quant aux personnages, si le tête à tête du précédent numéro était intéressant, l'arrivée de Crystal ici est mal gérée, et les personnages ne servent pas à grand chose. Il n'était vraiment pas utile de faire deux numéros sur le couple, qui n'est ni crédible ni intéressant, et il aurait vraiment fallu écrire quelque chose d'intéressant à la place. Là, aucun enjeu, aucun intérêt, et c'est vraiment pénible. On ne craint pas un seul instant pour la vie des personnages, c'est convenu comme jamais, et ça fait presque amateur.

Uncanny Inhumans (2015-) 009-000Uncanny Inhumans #9

Marvel Comics • Par Charles Soule & Kev Walker • $3.99
Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais ce numéro est mauvais, comme la série depuis le départ. Soule n'a plus la passion, et même lui semble s'ennuyer sur ce titre. Ne vous laissez pas avoir par les couvertures magnifiques, c'est mauvais.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs