Il est toujours un peu difficile d’expliquer pourquoi on aime ou pas quelque chose. Il est d’autant plus difficile de l’expliquer sans paraître pour un fanboy ou un hater. Du coup, je ne me prononçais guère sur mon ressenti sur DC Comics surtout vu les virages pris il y a quelques années déjà (bien avant New 52 en fait). Tout simplement parce que je ne savais pas l’expliquer convenablement. Et puis, lors de la soirée d’inauguration du jeu vidéo Injustice: Les Dieux Sont Parmi Nous, j’ai eu le déclic de ce qui ne me plaisait pas dans l’univers et l’imagerie que la Distinguée Concurrence construit et entretient.

Urban Comics continue de publier les albums regroupant les épisodes de la série Batman de Scott Snyder et Greg Capullo. Le long arc dans lequel Batman combattait les Hiboux est terminé mais ce n'est pas pour autant que le Chevalier Noir a du temps pour se reposer ; le Joker est de retour avec un tout nouveau style et il a une information qu'il aimerait partager avec le monde entier.

En 2009, Warners Bros. achetait les droits d'exploitation des jouets Lego... au cinéma. Un choix fort curieux mais lorsque l'on voit ce qu'ils ont fait avec la licence en jeu vidéo, ça commençait à donner envie. C'est Phil Lord et Chris Miller (Tempête de Boulette Géante) qui se sont occupés de la réalisation et du scénario du film et lorsqu'on a découvert la bande-annonce, on a été plus que rassurés. C'est très drôle. Au casting, on retrouve Chris Pratt - notre futur Star-Lord dans le film Guardians Of The Galaxy - qui interprète la voix du personnage principal et il est complètement dingue. Il y a aussi Will Ferrel (yeah) et Will Arnett (Arrested Development) qui joue merveilleusement la voix de Batman. Et ouais Batman (et bien d'autres personnages connus) est dans le film. Le film Lego arrive dans les salles obscures demain (le 19 février) et ça à l'air... AWESOME !!

La numérotation, c'est sacré !

Lorsque tous les mois, on achète une série en single, on aime bien pouvoir ranger ces comics dans l'ordre. C'est la raison qui laisse penser qu'à chaque renumérotation de série chez Marvel, on va devoir réorganiser nos bibliothèques. Sauf que les nouvelles séries sont la continuité de la précédente. Du coup, on n'a pas de soucis dans notre rangement. Mais ce que vient de faire DC Comics va nous poser de nombreux problèmes d'organisation. Explications.

Forever Evil #5

Ça y est les méchants de DC Comics se sont réunis et forment une équipe pour combattre l'oppression représentée par le Crime Syndicate. Et tout ça devant les yeux de Batman. Un épisode qui est régit par de la baston mais ce n'est pas pour autant décérébré.

DC Comics vient d'annoncer la reprise de la série régulière Superman par Geoff Johns et John Romita Jr qui, après 36 ans de loyaux services chez Marvel Comics, va chez la Distinguée Concurrence. Voir le dessinateur légendaire de Uncanny X-Men, Thor et Daredevil dessiner Superman est plutôt fantasmant. On espère en tout cas que l'équipe créative donnera enfin de l'intérêt au Superman made in New 52.

Batman #27

Suite du deuxième chapitre de Zero Year Scott Snyder réécrit les origines de Batman. Depuis le début du chapitre, on constate une perte de rythme pour se recentrer sur la relation Gordon/Wayne. Une relation qui a eu un coup d'électro-choc le mois dernier et qui m'avait quelque peu foutu hors de moi. Là, faut avouer que Snyder a joué avec nos nerfs mais, en fait, il préparait quelque chose d'assez inédit et plutôt bien trouvé.