Deadly Class #2

Le premier épisode de Deadly Class m'avait réellement plu pour le ton employé, l'univers dans lequel évoluait le personnage et les promesses de la fin d'épisode. Et, comme souvent avec Rick Remender les enjeux de la série ne sont pas encore présentés. Et ce n'est pas dans ce deuxième épisode qu'on les découvre, l'auteur nous présente avant la fameuse école des assassins où l'action de la série se déroule.

Black Science #4

Jusque-là Rick Remender nous a raconté une très bonne aventure de scientifiques perdus dans un monde parallèle à cause de leur invention. A la fin du dernier épisode, on s'est rendu compte que les enjeux ne sont peut-être pas ceux que l'on imaginait au début de la série. Cet épisode de Black Science le confirme et montre que le scénariste a plus d'une astuce pour faire perdurer son histoire.

Deadly Class #1

Rick Remender, non avare de concepts et d'histoires, présente une nouvelle série chez Image Comics : Deadly Class. On est fan du scénariste et même s'il nous offre de superbes histoires chez Marvel, c'est dans ses oeuvres indépendantes qu'il se lâche le plus. Surtout qu'ici, il nous offre une oeuvre plus "personnelle" : sa vision punk de Degrassi Junior High (Les Années Collège en VF) avec un petit côté Wanted.

Black Science #3

Si vous avez lu les critiques précédentes ( et ) de Black Science. Vous savez déjà ô combien j'adhère à cette série. Et bien, ce troisième épisode ne me fera pas changer d'avis. Il est même meilleur que ses prédécesseurs.

Comme vous le savez, un documentaire sur Image Comics se prépare. Il revient sur les moments clefs de l'histoire de l'éditeur. Parmi les nombreuses anecdotes, on retiendra celle assez marrante qui raconte comment Robert Kirkman a vendu auprès de l'éditeur sa série The Walking Dead qui est le plus grand succès commercial d'Image et l'un des comics les plus rentables de tout le Comic-Dom. Et tout cela repose sur un mensonge...

Black Science #2

Alors que le premier épisode m'avait réellement plus pour l'ambiance créée par Rick Remender et Matteo Scalera (et les couleurs de Dean Martin), on ne pouvait pas trop s'avancer sur l'intrigue qui servira de fil conducteur à la série. Mais ce second épisode rectifie le tir. Et cela s'annonce encore meilleur que prévu.

Avez-vous déjà entendu parlé de Stray Bullets ? Il s'agit du comics créé par David Lapham (Age Of Apocalypse, Deadpool...) qui puise son inspiration dans le cercle vicieux du crime. Parue pour la première fois  en 1995, elle s'est arrêtée en 2005. Mais, vous allez avoir l'occasion de (re)découvrir cet excellent comics grâce à Image Comics.

Black Science #1

Black Science est une nouvelle série publiée par Image Comics. Rick Remender y retrouve son ami Matteo Scalera avec qui il travailla sur Secret Avengers. Et je crois qu'on peut dire qu'à The Mighty Blog, on est fan de Remender. Alors lorsque le scénariste de Uncanny Avengers crée une nouvelle série, on s'empresse de la lire et la relire et puis la lire à nouveau. Et, en voici la critique.

Il y a bientôt 22 ans, des artistes de Marvel quittèrent la Maison des Idées pour créer Image Comics afin de proposer leurs propres comics. Du chemin a été parcouru et la maison d'édition a évolué.

The Image Revolution est un documentaire qui revient sur l'histoire de cet éditeur hors-norme qui changea la figure de l'indépendant et marqua un tournant important dans l'histoire du comics. Voici le trailer de ce documentaire.