The Mighty Blog

Je n'aimerais pas être à la place de Toine...

Voir ses auteurs préférés partir de sa série préférée voire de sa maison d'édition préférée, ce n'est pas évident. Tout le monde n'est pas passé par là. Les plus jeunes lecteurs s'inquiètent parce qu'ils perdent leurs repères. Mais ce n'est pas grave, tout va bien se passer.

Peut-être ne le savez-vous pas, Toine Reynolds le co-fondateur du site a commencé récemment la lecture des comics. C'était en 2010 avec la parution en France des épisodes liés à Dark Reign. Très vite, il s'est enflammé et il s'est intéressé à la V.O. découvrant ainsi les aventures cosmiques de Dan Abnett et Andy Lanning, Uncanny X-Force de Rick Remender et Future Foundation de Jonathan Hickman.

Avec les annonces de All-New All-Different Marvel, Toine voit donc les scénaristes qu'il a toujours connu partir. En effet, le duo Abnett et Lanning n'existe plus, Remender et Hickman font une pause chez Marvel pendant au moins un an pour le premier et le second pour une période indéterminée. Grosso modo, Toine perd ses repères. Ses auteurs préférés ne vont plus écrire ses héros préférés.

Si vous êtes comme moi, un "vieux lecteur", vous avez certainement déjà vécu cela. Par exemple, en 1991 lorsque Chris Claremont quitte les X-Men ou lorsque John Byrne est remplacé par Roy Thomas et Paul Ryan sur West Coast Avengers. On s'attache autant aux auteurs (la remarque est valable pour les dessinateurs) qu'aux héros finalement. Il faut dire que les scénaristes écrivent des histoires qui nous motivent créant leur monde avec leurs règles, leur casting récurrent, etc. Il est d'autant plus vrai pour Hickman qui a fait converger tout ce qu'il a mis en place depuis qu'il écrit pour Marvel pendant Time Runs Out.

Il est vrai que le départ de Claremont sur les titres X-Men était peu rassurant vu que la relève était jeune et que le scénariste a été viré par une équipe éditoriale peu convaincante. Il aura fallu que Jim Lee et Rob Liefeld claquent la porte pour que la Maison des Idées retrouve l'énergie nécessaire pour apporter de bonnes histoires aux mutants. Mais, ce n'est pas le cas aujourd'hui. Sauf sur les titres mutants (et encore), les équipes éditoriales restent les mêmes. Ils sont garants du maintien de la continuité et faire en sorte que le passage de relais se déroule convenablement. Même si les auteurs sont importants, l'équipe éditoriale l'est tout autant.

Surtout que les équipes créatives mises en place pour remplacer Hickman et Remender sont plutôt judicieuses : Al Ewing écrire deux séries Avengers me semble pertinent vu ses récentes activités (Ultron Forever par exemple) ou, Nick Spencer prendre la suite de Remender sur Captain America l'est tout autant.

Du coup, j'ai envie de dire à Toine et à ceux qui sont dans son cas que cela n'est pas grave. Ce n'est pas une fin en soit. Marvel va s'occuper de faire la transition et nos héros vont avoir du sang neuf et vivre de nouvelles aventures qui ne ressembleront pas à celles qu'on vient de lire. Et c'est tant mieux, sinon, ça ferait longtemps qu'on s’ennuierait à suivre le grand soap-opera que Marvel et DC nous proposent depuis 75 ans.