The Mighty Blog

La couverture de Batgirl #41

Nouvelle controverse dans le domaine des comics (ça faisait longtemps), la couverture variant de Batgirl, réalisée par Raphael Albuquerque, pour le mois consacré au Joker. L'histoire a fait beaucoup de bruit, et on revient dessus.

Avant de commencer, une petite précision : je vais essayer de diviser l'article de façon claire, en présentant les faits, puis mon opinion, et enfin une conclusion qui devra essayer de rassembler les points de vus. Je suis impatient de lire vos réponses dans les commentaires, à condition qu'on reste courtois et bien élevé. Sinon, je vous réponds avec des photos de lamas.

Pour résumer la situation, DC va sortir au mois de juin des variants covers (pour ceux qui l'ignorent, ce sont des couvertures plus rares, parfois vendues plus chères, qui permettent à un artiste de se lâcher) sur le thème du Joker, l'ennemi de Batman. Une couverture a particulièrement retenu l'attention, celle de Batgirl #41, qui représente l'héroïne en larmes, portant la marque du Joker sur le visage, avec une arme qui la menace.bg-cv41-joker-variant-solicitation-68d7f-600x9101-455

Les fans auront directement reconnu la référence à Killing Joke, une des sagas les plus connues de Batman, où le Joker a abattu Barbara Gordon, puis l'a dénudée, et envoyé les photos à son père pour le faire fléchir. S'il y a eu viol ou non, ça dépend des interprétations, mais ce n'est pas ce qui est écrit dans l'oeuvre. En attendant, dans l'imaginaire collectif, la scène est restée.killing-joke-509x540-456

Du coup, cette cover, bien qu'incroyable d'un point de vue artistique, pose problème pour beaucoup de personnes, dont je fais partie (mais ne partez pas, à la fin on reste tous amis). J'ai décidé de retenir de The Killing Joke un viol, ou tout du moins un acte extrêmement traumatisant (c'était bien le but de l'auteur, pas de souci de ce côté là), et cette couverture me dérange. On veut rappeler un moment critique dans l'histoire du personnage, et si je trouve l'initiative compréhensible, le résultat me choque. Je ne pense pas que c'était utile de rappeler ce moment sur la couverture d'une série qui n'a plus rien à voir. C'est certes le principe d'une variant cover, mais il y avait peut-être autre chose à faire. Entre les intérieurs "jeunes", "rocks", et joyeux de la série actuelle, et ça, il y a un pas que je ne franchis pas.

Bien sûr, on peut ne pas trouver ça choquant, chacun est libre de penser ce qu'il veut. En attendant, DC a retiré la couverture, à la demande du dessinateur lui même, qui comprend les plaintes de certains. Alors est-ce qu'ils ont eu raison ou non, je ne sais pas. D'un point de vue artistique, on sera tous d'accord pour dire que l'image est incroyablement évocatrice et très réussie (hey, venez on donne une série au personnage avec le dessinateur !), et que c'est finalement dommage. Par ailleurs, même si une couverture variant n'a pas forcément à refléter le contenu du numéro, on aurait pu faire un effort pour l'adapter au ton de la série.

D'un point de vue humain, il est à mon avis important de comprendre, ou même d'essayer de comprendre en quoi cette couverture a choqué du monde (je pense aux victimes de viols, d'agressions, ou de violences). Plutôt que de hurler à la dictature de la pensée unique (rappelez vous aussi qui a tendance à employer ce genre d'arguments, et voyez si vous ne pouvez pas trouver autre chose), pourquoi ne pas écouter les personnes qui sont choquées ? Ma vie ne va pas changer avec cette couverture, mais les réactions des personnes offusquées par le retrait sont parfois violentes. Avant d'insulter les gens qui ne pensent pas comme vous, demandez-vous s'ils ont une bonne raison de penser comme ça.