The Mighty Blog

Le film Deadpool enfin annoncé

C'est quasiment officiel, le film Deadpool est lancé ! Si Ryan Reynolds n'a pas encore repris le masque, et que la Fox n'a officiellement dit oui, le film sortirait le 12 Février 2016. Est-ce vraiment une bonne nouvelle ? Je ne pense pas.

On sait que le film Deadpool est en rumeur depuis des années, depuis son passage éclair et raté dans X-Men Origins : Wolverine. Rob Liefeld, le créateur du personnage, le clamait à qui voulait l'entendre, les rumeurs tournaient, et cette fois c'est sur le point d'être officialisé. La première "fuite" (en admettant que c'en était vraiment une...) d'une séquence test donnait le ton du film, plein d'humour et d'action.

Du coup, comment ne pas être partant pour le film ? En connaissant le personnage. Je ne suis pas un fan absolu de Deadpool, loin de là, et j'ai peur de le voir dans un film entier. Déjà, les films en solo sont en général moins intéressants que les films d'équipe (Thor, Spider-Man, Iron Man 2...). En plus, le film serait vraisemblablement PG-13, soit interdit au moins de 12 ans chez nous. Pour un personnage qui ne parle qu'avec des katanas et des flingues, ça va être trop édulcoré.

Et puis il y a quelque chose dont on ne parle pas assez : Deadpool n'est pas forcément un personnage intéressant. Hormis sous la plume de quelques auteurs, le personnage a toujours été répétitif, lourd, voir gonflant. On notera bien sûr la série actuelle, qui arrive à donner un semblant de profondeur au personnage (on est chez Marvel donc ça vole pas trop haut, mais ça se tient), mais le personnage a rarement été autre chose qu'un bouffon (au sens propre). Depuis le run lourdingue de Daniel Way, le personnage a gagné en popularité, et ce n'est pas forcément pour le mieux. Sans même penser à être élitiste, j'ai peur qu'on se retrouve avec un film qui ressemblerait plus à un épisode de The Big Bang Theory / Sheldon Cooper, lourd, rempli de blagues éculées, et finalement raté.

Comme je sais qu'il y a des fans de Deadpool (j'aime personnellement bien certains runs sur le personnage, et je crois en son potentiel en équipe), je vais donner la formule du succès : l'adapter au sein d'une équipe. Le personnage n'est jamais plus touchant et réussi qu'en équipe, et je ne crois pas avoir vu quelqu'un l'écrire mieux que Rick Remender dans Uncanny X-Force. Du coup, si les scénaristes doivent se baser sur quelque chose, ce serait là dessus. La Fox détient les droits des mutants, autant s'en servir, non ? Parce que si c'est pour nous servir une comédie familiale avec des flingues, autant le donner à Michael Bay.