The Mighty Blog

Marvel, rends-moi mes comics !

Cher Marvel, depuis ton relaunch, tu publies des comics qui changent beaucoup par rapport à ce que tu as sorti les années précédentes. Je comprends. Parfois ça marche, mais souvent, non. Arrête, et rends moi mes comics. 

Tu le sais, Marvel, j'ai commencé les comics assez tard. Enfin, "tard", j'entends que j'ai commencé à te lire chaque mois pendant Dark Reign. A l'époque, Brian Michael Bendis avait ses Dark Avengers et ses New Avengers, Dan Slott avait ses Mighty Avengers du fun, et les mutants, bah... on oublie les mutants, c'était bof. Mais il y avait quelque chose qui m'a fait rester, un univers, une atmosphère, quelque chose. Surtout, je suis tombé amoureux d'un auteur un peu fou, qui lançait ses Fantastic Four dans quelque chose de gigantesque, et encore, on ne savait pas dans quoi on s'embarquait à l'époque.

Oui, après cette chouette époque, tu as donné à Bendis les moyens de faire quelque chose de dingue : tu as envoyé les Avengers en bataille à travers le temps face à Kang, tu les as confrontés à un Dieu Asgardien complètement fou, et ensuite, après des histoires funs avec 800 personnages, tu les as confiés à Jonathan Hickman, l'auteur "un peu fou" des FF. J'ai adoré, j'ai dévoré religieusement chaque mois tous les numéros qu'il écrivait, jusqu'à finir exténués par Secret Wars, ma saga préférée dans le genre.

Du coup, je comprends ton relaunch, mais je ne l'aime pas particulièrement. Je comprends ta volonté de changer radicalement d'atmosphère, vu que ton dernier auteur avait un peu éclaté un héliporteur sur Tony Stark et Steve Rogers qui s’entre-tuaient (dernier numéro d'Avengers avant Secret Wars). En fait, tu vises quelque chose de globalement plus léger, et c'est normal. Sauf que je n'accroche pas.

Comme me le disait mon Noisybear, il y a pourtant des excellentes séries. Chaque mois, j'adore The Invincible Iron Man, Ultimates, Weirdworld, Spider-Man, Vision, The Totally Awesome Hulk, pour ne citer qu'elles. Sauf que je ne retrouve pas ce qui m'a fait aimer les comics, à savoir des intrigues gigantesques, des équipes qui vont taper sur d'autres univers, et des morts par milliers. Je comprends pourquoi tu fais ça, sauf que je n'ai plus cette impatience de lire chaque semaine mes séries préférées.

Où sont Rick Remender et Hickman ? Où sont les auteurs qui détruisaient des univers et leurs personnages avec, juste pour le fun ? Où est l'ambition de ces séries ? Tu te souviens quand dans Uncanny Avengers, Remender avait "un peu" fait exploser la Terre, avant de continuer à torturer Havok et la Guêpe ? J'aimais ces séries, parce qu'il y avait des enjeux gigantesques.

Là, tes séries Avengers sont chouettes, mais hormis Ultimates, je ne retrouve pas vraiment cette ambition. J'adore la série de Mark Waid, j'adore ses Avengers, j'adore voir Miles Morales et Kamala Khan, mais ce n'est pas pour ça que je suis tombé amoureux des comics (notons que Bendis faisait un peu ça avec ses New Avengers, et que j'étais vite gavé). Du coup, les séries sont chouettes, je m'amuse, mais...

Et si au final, ces époques n'étaient pas pour moi ? Je crois que mon amour pour les comics vient d'un besoin de voir de la destruction, ou de vrais enjeux (et je vois déjà Noisybear accourir pour me dire que la construction des personnages est le plus important), et que je n'ai pas encore ça ici. C'est ce que la couverture de l'article : c'était à prévoir, je ne devrais pas être surpris, mais les comics évoluent pour plaire à des publics différents. Du coup, je vais continuer à lire tes séries, sans aucun doute. Mais ne t'étonne pas si je vais aller de plus en plus voir à côté, vers des séries complètement dingues où les univers sont chamboulés tous les trois numéros. J'ai déjà retrouvé Rick Remender sur Black Science et Low, et je vais rappeler Jonathan Hickman et son East of West que j'avais tant aimé à l'époque.

Comme toute bonne lettre de rupture, je termine par des banalités, mais voilà. Ce n'est pas toi Marvel, c'est moi le problème. Tu es trop bien pour moi, on a évolué mais pas dans la même direction, et on continuera nos chemins. Je serai toujours là, j'aimerai toujours certaines séries (mais pitié arrête avec Cullen Bunn), mais je vais aller chercher ma dose de destruction mensuelle ailleurs.

Et pitié, file un gros chèque et une liberté créative à Jonathan Hickman, et fais le écrire les séries mutantes, parce que là, c'est plus possible. Ou les Éternels ?

PS: Noisybear me dit :"En écrivant ça tu donnes l'impression que c'est la faute à Marvel et que tu arrêtes." Ce n'est pas ce que je veux dire, ce n'est pas le cas, enfin pas totalement. Si on peut te reprocher d'avoir perdu des grands auteurs, et que la transition vers ta nouvelle période plus légère soit abrupte, je comprends tout à fait. Il faut de tout pour satisfaire le plus de lecteur possible, et si je n'ai pas mes auteurs préférés, ils feront d'autres choses ailleurs, et finiront bien par revenir. Mais bon, ils me manquent...