The Mighty Blog

Où sont les lectrices ?

Ces derniers temps, on a eu deux événements malheureux concernant la représentation de la figure féminine au sein du Comics-Dom. D'abord, l'histoire du cul de Spider-Woman et, maintenant, le détournement d'un hashtag sur le réseau social Twitter qui prouvent la grande stupidité de certains fans de comics.

Ces deux tristes événement démontrent deux types d'attaques de la cause féminine différentes : la représentation au sein des BD et le comportement de certains fans. On pourrait ainsi mieux comprendre le problème d'être une femme et d'aimer des comics. Comme si, les comics étaient des "trucs de mecs".

Mais peut-on condamner tous les comics pour autant ? Absolument pas ! Les crétins congénitaux - désolé mais il n'y a pas d'autres mots, il y en a partout et ils savent s'exprimer très fort. Surtout pour soulever des problèmes qui n'existent pas  : on l'a vu avec le mariage pour tous, les non-lecteurs de Mighty Avengers, avec le cas Remender... Et certainement d'autres.

Le problème, c'est qu'ensuite, on entend ou lit certaines féministes accuser tout sans réelle part des choses et en étant très tranchée dans les propos. Elles se présentent elles-mêmes sur un Tumblr comme des femmes toujours en train de hurler. D'un côté, face à cette horde d'imbéciles, ce n'est guère étonnant qu'elles soient énervées.

Ce que je trouve dommage quand même, c'est que dans tout ça, on n'entend pas les lectrices qui aiment les comics pour les mêmes raisons que moi. Celles qui aiment les aventures de Jean Grey ou de Wonder Woman, qui plaignent la vie de Sue Richards qui élève ses 2 enfants et doit subir en plus les 3 idiots qui l'accompagne , qui trouvent Gambit sexy, qui pensent que Emma Frost est vraiment une pimbêche, ou que Wolverine est trop poilu, ou que Batman a un complexe d’œdipe  flagrant... Cette lectrice, elle existe (toi, toi et toi, je sais que vous êtes là). Et, même si elle accepte de lire des BD avec des filles "trop sexys pour être vraies" dedans, elle se renfrogne lorsqu'elle voit sur Twitter que les filles ne lisent pas de comics parce que "les couvertures de ne sont roses avec des diamants".

La lutte pour le respect de la femme est loin d'être terminé sur de nombreux plans. En tout cas, si on se limite qu'à notre domaine de prédilection, je pense que de pouvoir lire ou entendre une fan de comics pourrait aider à faire avancer le débat et à montrer ainsi à certains qu'une fille peut également aimer les super-héros musclés.