The Mighty Blog

Pas de Paris Comics Expo cette année

Vous avez certainement passé un bon week-end de trois jours sous le soleil printanier. Je suis alors désolé d'arriver vers vous avec une triste nouvelle : il n'y aura pas de Paris Comics Expo cette année.

C'est sur la page Facebook officielle que l'équipe de la convention parisienne nous apprend leur décision. Forcément, nous nous en doutions fortement à l'absence de communication de la PCE.

La raison évoquée est simple : la Comic-Con Paris qui s'est installée un mois avant la PCE. Déjà que la convention était très approchée de Paris Manga & Sci-Fi Show, elle n'est pas prete à se placer frontalement en face d'un autre festival. On rappelle que les invités sont, pour la plus part, d'outre-Atlantique et que le voyage leur coûte un bras et que, s'ils viennent à avoir trois propositions pour une même période, ils viendront à choisir laquelle sera le mieux pour eux et ça n'aurait pas été forcément la Paris Comics Expo. De ce fait, je peux comprendre que l'équipe préfère décaler leur événement et éviter d'avoir des "invités au rabais" - toutes proportions gardées.

La bonne nouvelle est que l'équipe de la Paris Comics Expo promet que leur festival reviendra bientôt. Tant mieux ! Cette convention s'améliorait d'année en année. Celle de 2014 présentait une Artists Alley de toute beauté avec un mélange entre grands noms et dessinateurs moins connus. Ainsi on pouvait côtoyer Richard Starkings à côté de Kevin Enhart. Et puis, il y avait les panels de nos éditeurs français qui présentaient leurs futures publications - comme l'annonce des revues Star Wars par Panini - et des conférences intéressantes.

Du coup, pour le moment en tout cas, nous avons l'impression qu'il n'y aura pas de convention de comics cette année sur Paris. Il faudra se rabattre à partir en Province soit à la Comic'Gone de Lyon soit au Toulouse Game Show de Toulouse.

Et la Paris Comic Con, me demanderez-vous ? C'est vrai, il y a cette convention qui vient d'annoncer ses premiers auteurs de comics[1] en invités et cela donne envie : Jimmy Palmiotti et Amanda Conner. Des auteurs du panel DC Comics puisque Urban Comics et Warner Bros sont partenaires de la convention. Ce qui est, selon moi, l'un des problèmes du festival. Cela ressemblerait presque à un lobby. Ce sentiment est accentué par cette impression que Panini, Delcourt et Glénat n'auront leur place dans l'événement. Je ne pointe pas du doigt Urban ni Dargaud mais bel et bien les organisateurs de l'événement. Aux premières annonces, il y a un an de ça, il y avait un sentiment partagé entre tous que cette Comic-Con allait être un festival de Sci-Fi avec ses 4 experts du divertissement (Star Wars, jeux vidéo, séries TV et cinéma) mais aucun ne s'y connait réellement en comics. Il y a cette sensation que les gens embauchés par Reed Production (grosse boîte d'événementiel américaine responsable de la Comic-Con de New-York) placent leurs amis plus qu'autre chose. De plus, il s'agit d'une grosse entreprise qui refuse de commencer petit et veut devenir aussi important que la Japan Expo.

Je peux comprendre l'intérêt financier mais refuser d'attirer en priorité les fans de comics - en partant du fait qu'il s'agit d'une niche - est une hérésie. Il suffit de taper Comic-Con Paris pour tomber sur cet article ou sur celui de Xavier Fournier sur le site de Comic Box ou sur celui plus provoquant et nettement moins gentil - et peut-être plus fantasque - de Comics Place - qui a été retiré suite à la demande des organisateurs de la Comic-Con mais Internet s'en souvient. Nous sommes modestement des porte-paroles des fans de comics. Et même si nous n'attirons pas foule, d'autres sites ont le même avis, le partagent, et cela pourrait jouer des tours à la convention. Bien entendu, vu l'ampleur de l'événement, je pense que l la foule se déplacera pour la première édition. Ca sera à ce moment-là que nous pourrons réellement juger de lévénement même si on rappelle le lien entre celui-ci et la Comic-Con qui se déroulait pendant la Japan Expo et qui essuyait les mêmes critiques.

Quoiqu'il en soit, la Paris Comics Expo, elle, n'aura pas lieu cette année. Elle reviendra, ils nous l'ont promis. Et ça sera avec joie que j'irais à leur future édition, errer dans leur Artists Alley, s'arrêter à leurs conférences, retrouver les potes et regarder les dessinateurs faire un travail de fou devant nos yeux ébahis.


[1] Il y a d'autres invités du monde de la BD mais qui n'ont absolument aucun rapport avec les comics. Par exemple, Joann Sfar (Le Chat du Rabbin...) [^]