The Mighty Blog

Too much superheroes

Marvel Studios, Warner Bros., 20th Century Fox et Sony Pictures ont planifié jusqu'en 2020 des films adaptés de comics de super-héros. Cela fait pas moins de 39 films dans les 6 prochaines années. De quoi rentabiliser notre carte d'abonnement dans notre salle obscure préférée - ou l'occasion d'en prendre une, à moins qu'on arrive à saturation d'ici là.

Je parlais des films mais nous pourrions également compter les séries TV qui se multiplient. Les super-héros sont partout et commencent également à envahir les publicités et l'art (je ne parle pas de Benjamin Spark, mais de vrais artsites) avec des pastiches ou des réadaptions des mythologies que nous adorons dans nos comics. Le super-héros est à la mode. Je vous rassure [de manière ironique] : lire des comics est toujours aussi marginal. Maintenant, on peut aimer Batman et Captain America comme certains sont fans de Le Seigneur des Anneaux et de Harry Potter sans avoir lu un seul livre. Mais, ce n'est pas grave, vu qu'une véritable guerre est en train de se jouer en ce moment pour offrir au public de films de qualité rendant enfin hommage aux histoires qui nous font vibrer dans nos BD depuis de si longues années.

Seulement, 39 films sont annoncés jusqu'en 2020 - et plus sont prévus comme le prouve la fresque ci-dessous réalisée par le site Comics Alliance. Et encore, ici, on parle du film Vertigo, mais le graphique ne tient pas compte des autres adaptations de comics comme Kingsman: The Secret Service ou Starlight ou encore des films qui s'inspirent de l'univers des super-héros comme Birdman. De ce fait, certains ont déjà fait savoir leur saturation.

2014-2020-adaptations-de-comics

Vous allez me dire que ceux qui saturent ne sont pas obligés d'aller voir les films. C'est certain. Mais, ça n'empêche qu'ils sont obligés d'en entendre parler. La plus part des sites de cinéma, du grand public comme Allo Ciné à l'élitiste Mad Movies, traitent de cette actualité de manière régulière. Et si vous suivez d'autres blogs qui traitent l'actu, vous n'êtes pas sans savoir que les annonces sont prolifiques concernant les films de super-héros. Faut dire que Marvel Studios rapporte gros et que des annonces sur un film Batman assurent des cliques.  Du coup, tout le monde s'y est mis : le Journal du Geek qui, pendant des années ne s'intéressait pas aux comics sauf quelques exceptions, melty.fr, Gameblog, le site de MCM, 20 minutes, etc. Et puis, les radios de jeunes comme Oui FM en parlent également. Les informations de M6 s'y mettent également. Sans parler des réseaux sociaux extrêmement actifs après les annonces.

En effet, je pense que les gens qui ne s'intéressent pas aux super-héros et assimilés doivent vraiment en avoir marre. De même pour ceux qui s'intéressent aux comics mais pas aux films. Et puis, le phénomène risque d'user pas mal de monde au final. Du coup, est-ce que la sur-communication tuera le film de super-héros ? On verra bien. D'ici-là, nous pouvons espérer profiter d'autres films... Et puis, l'histoire nous prouve que la surmédiatisation ne mène pas forcément à la saturation du grand public. Même si on est en droit de se demander où sont passés les boys band, Britney Spears et bien d'autres.