The Mighty Blog

5 comics pour découvrir Stuart Immonen

Stuart Immonen est devenu en l'espace de quelques années une superstar. Ainsi, il va être le dessinateur de la prochaine série Captain America à paraître le mois prochain. Pourtant, cela fait quelques années déjà que le dessinateur travaille et a su époustoufler ses lecteurs. Voici, donc, 5 titres dessinés par Immonen et qui démontre son talent.

The Final Night #1-4

final-nightDC Comics • Par Karl Kesel & Stuart Immonen • 1996
En à peine 3 ans de carrière chez DC Comics, l'éditeur lui propose de dessiner un event scénarisé par son partenaire de Adventures of Superman, Karl Kesel. Assez court, cette mini-série est un véritable hommage à Jack Kirby sur de nombreux points. Immonen lui s'amuse avec l'obscurité tout en offrant une lecture fluide et très claire.

ShockRockets #1-6

shockrockets

Image Comics • Par Kurt Busiek & Stuart Immonen • 2000
Busiek et Immonen s'éloignent du genre super-héroïque pour faire une pure histoire de SF. Ce n'est pas la première fois que Immonen dessine de la science-fiction (Legion of Super-Heroes) mais avec ShockRockets, le thème et l'univers est plus proche de la BD européenne et avec une inspiration sans nom pour dessiner de beaux vaisseaux spatiaux.

Nextwave: Agents of H.A.T.E. #1-12

nextwave-1

Marvel Comics • Par Warren Ellis & Stuart Immonen • 2006
Pour beaucoup, Nextwave a été une révélation. Faut dire que Immonen a allégé son trait pour arriver à quelque chose de plus cartoon tout en gardant sa patte artistique. Et puis, le scénario de Ellis est un véritable exutoire entre les expressions faciales des protagonistes, les scènes comiques et la tonne de personnages rencontrés comme Fin Fang Foom, les M.O.D.O.K. sosies d'Elvis et le groupe de super-héros gays.

Ultimate Spider-Man #111-133

623443-ultimate_spider_man_128_000Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Stuart Immonen • 2007 - 2009
Reprendre le titre après plus de 100 épisodes dessinés par Mark Bagley n'était pas une chose évidente. Mais Immonen l'a fait et a vite fait oublié l'emprunte laissée par son prédécesseur. Bendis a su écrire des scénarios laissant le dessinateur s'exprimer pleinement et même les épisodes liés à l'atroce Ultimatum étaient bien tellement le dessinateur s'amusait avec la destruction de New-York. Je pense que ce travail remarquable lui a ouvert la chance de dessiner l'event Fear Itself qui est une véritable réussite graphique.

All-New X-Men #1-5, 9-14, 16-18, 22-24, 26-29

all-new-x-men-28-CoverMarvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Stuart Immonen • 2012-2014
Bendis et Immonen est un couple qui a duré. Après Ultimate Spider-Man, ils ont travaillé ensemble sur New Avengers et se retrouvent sur All-New X-Men sur lequel le dessinateur doit jongler entre les versions adultes et adolescentes des personnages. Encore une fois, Bendis offre au dessinateur des histoires où il peut s'exprimer pleinement sans forcément rentrer dans le grandiloquent et la destruction massive. Notamment, les scènes de télépathie sont exceptionnelles surtout celle dans laquelle Jean découvre son futur.