The Mighty Blog

Les super-héroïnes inspirées par Wonder Woman

Cette année, nous fêtons les 75 ans de Wonder Woman. Etant la super-héroïne la plus connue du Monde, forcément, elle a inspiré bien des créateurs de comics qui ont tenté de créer leur version de l'amazone dans différents univers. Voici donc une liste (non-exhaustive) ces super-héroïnes qui doivent tout à Wonder Woman.

Power Princess

power-princess

Marvel Comics • Créée par J.M. de Matteis et Don Perlin en 1982
Power Princess est tout simplement Wonder Woman. En effet, lorsque J.M. de Matteis et Don Perlin ont créé Squadron Supreme, ils ont adapté la Justice League pour l'univers Marvel. Power Princess est une Utopienne vivant sur une île coupée du Monde. Ici, pas de Dieux mais les Kree. Il y a eu d'autres incarnations de Power Princess, notamment celle créée par J.M. Straczynski et Gary Frank qui est une déesse grecque dans l'univers où elle vit.

Zealot

zealot

Image Comics (puis DC Comics) • Créée par Brandon Choi et Jim Lee en 1992
Créée par Brandon Choi et Jim Lee dans la série Wild C.A.T.s., Zealot est une Kherubim, une race extraterrestre, qui a vécu sur Terre chez les guerrières Coda, des combattantes expertes en art martial vivant reclue sur une île. En soit, Zealot est une exception dans le monde des Coda et sa relation avec Grifter ressemble à s'y méprendre à celle entre Wonder Woman et Steve Trevor. De plus, dans la série Gen13, nous découvrirons que le domaine des Coda ressemble à Themyscira.

Glory

glory-fw

Image Comics / Extreme Studios • Créée par Rob Liefeld en 1993
Rob Liefeld ne l'a jamais caché, en créant Glory il voulait créer sa Wonder Woman dans l'univers de Youngblood. Le concept de base n'est pas mauvais mais, comme souvent avec Liefeld, il s'est perdu à force de vouloir raconter trop d'histoires d'un coup. Glory est née de l'alliance entre une amazone et un démon et c'est ce côté demi-démon qui la rend unique. Elle a vécu pendant des années en tant que super-héroïne combattant pendant les guerres mondiales aux côtés d'autres héros. En 2011, Joe Keatinge et Sophie Campbell reprennent la destinée de Glory et changent son aspect physique. Exit la guerrière à la taille aussi large que son cou, Glory est maintenant une guerrière très musclée (presque androgyne) et au corps recouvert de cicatrices combattant sa part démoniaque.

Promethea

promethea

Image Comics / America's Best Comics • Créée par Alan Moore et J.H. Williams III en 1999
Alan Moore a repris la destinée de Glory le temps d'un épisode. N'ayant pas eu le temps de faire ce qu'il voulait avec l'héroïne, il porta le concept sur Promethea, sa série pour le label America's Best Comics. Ne nous le cachons pas, la parenté avec Wonder Woman n'est pas flagrante, Moore écrit des histoires plus proches de celles de Dr Stange par Steve Dikto. Mais, il profite de sa série pour faire passer un message feministe, ce qui en fait l'héritière idéologique de l'héroïne de DC.

Avengelyne

avengelyne-image

Maximum Press (puis Image Comics) • Créée par Rob Liefeld et Cathy Christian en 1995
Une autre création de Rob Liefeld mais cette fois pour Maximum Press, Avengelyne est un mélange entre Wonder Woman et Vampirella surfant sur la mode des "Bad Girls" (Lady Death, Shi...) des années 90. Avengelyne est une ange et en tant que telle elle vient d'une planète habitée uniquement par des anges (qui ne sont que des femmes). Elle a été exclue du Paradis à cause de son amour pour les humains. Ainsi, elle a décidé de les protéger des forces du mal.

Glamazonia

glamazonia

Northwest Press • Créée par Justin Hall en 2010
Glamazonia est une vraie drag queen qui a été croquée et métamorphosée en héroïne charismatique par Justin Hall. Avant de devenir une super-héroïne, elle a été mordue par une drag queen radioactive qui l'a transformée en véritable sex symbol qui va retourner la tête et brise les cœurs de plus d'un.


Illustration de l'article par Theamat (Cynthia Sousa).