The Mighty Blog

Spécial X-Force

X-Force a marqué mes années de lecture de comics. Il s'agit du comics pour lequel je me ruais chez mon marchand de journaux tous les 2 mois. Celui que j'attendais avec impatience. Le premier comics en VO que j'ai eu entre les mains c'était aussi X-Force (#14). Bref, c'est une série qui a une certaine importance dans mon cœur de fan de comics. Pourtant, tout ne fut pas bon mais certains runs méritent la lecture. Voici, selon moi, les runs de la série à découvrir.

X-Force (vol. 1) #1-12

X-Force_Vol_1_1_Wraparound_Cover

Marvel Comics • Par Rob Leifeld & Fabian Nicieza • 1991-1992
Suite à New Mutants, je ne pouvais qu'attendre X-Force. Certains de mes héros préférés comme Cable, Cannonball (Rocket en VF) et Boomer (Big Bang) étaient dans l'équipe. En plus, Sunspot (Solar) avait un rôle récurrent dans la série. Même si les histoires ont au final étaient plutôt anecdotiques et sont parties dans des délires absurdes (X-Ternals ou Cable venant du futur). Certaines pistes étaient pertinentes (Cable provenant du futur) et la direction prise intéressante avec une dynamique de groupe réussie.

X-Force (vol. 1) #14-25

XForce20Cover

Marvel Comics • Par Fabian Nicieza & Greg Capullo • 1992-1993
Après le départ de Liefeld, Nicieza commença à reprendre les rennes et à donner son ton à la série. Plus léger en testostérone, l'équipe se construit sans Cable et avec un Cannonball de plus ne plus mature et qui s'avère être un très bon chef, parfait complément de Cyclops et de Havok. En plus, les dessins de Capullo donnent cette envie instantanée de lire ces épisodes.

Gambit and the X-Ternals (vol. 1) #1-4

Gambit_and_the_X-Ternals_Vol_1_1

Marvel Comics • Par Fabian Nicieza, Tony Daniel & Salvador Larroca • 1995
La X-Force de l'Age d'Apocalypse est menée par Gambit. Avec son équipe, ils vont au fin fond de l'univers pour ramener le cristal M'Kraan... dans l'espoir, non pas de sauver l'humanité mais de récupérer l'amour de son ex. Comme tous les titres Age of Apocalypse, il s'agissait d'une très bonne mini-série avec une revisite de l'univers mutant bien vue.

X-Force (vol. 1) #44-61

X-Force-44

Marvel Comics • Par Jeph Loeb & Adam Pollina • 1995-1996
Nouvelle équipe créative sur la série et peut-être le meilleur run du volume 1 grâce à Loeb qui ramène Cable en tant que leader incontesté de l'équipe. Cannonball lui rejoint les X-Men dès le premier épisode. De nombreux changements s'opèrent avec notamment Caliban, Syrin qui prend de l'importance, Shatterstar qui change, les nouveaux pouvoirs de Sunspot et la transformation de Boomer en Meltdown.

X-Force (vol. 1) #63-81

X-Force_Vol_1_75_Wraparound_Cover

Marvel Comics • Par Jonh Francis Moore & Adam Pollina • 1996-1997
John Francis Moore prend le relais et conserve le ton de Loeb mais, il retire l'équipe du leadership de Cable pour en faire une équipe sans domicile fixe et qui parcourt les Etats-Unis. Il s'agit véritablement d'une équipe inspirée par le livre Generation X de Douglas Coopland (lui-même tiré d'une appellation sociologique, absolument aucun rapport avec l'équipe de mutants du même nom). Même si l’appellation "Force" est too much, le run est très intéressant mais il s'arrêtera avec le départ de Pollina. La série prendra alors un ton plus convenu malgré le talentueux Jim Cheung aux dessins.

X-Force (vol. 1) #116-129

X-Force-119

Marvel Comics • Par Peter Milligan & Mike Allred • 2001-2002
Les ventes diminuant à vue d’œil, Marvel tente de relancer X-Force en radicalisant l'équipe. Tentative désastreuse (malgré l'implication de Warren Ellis) qui mena à l'inévitable : l'arrête de l'équipe telle qu'on la connaissait. X-Force continue mais avec une toute nouvelle formule et se séparant surtout de l'écusson du Comic Code Authority devenant ainsi une série où tout est possible même le plus gore. Ici, on suit l'équipe médiatisée qui combat au péril de sa vie les grandes menaces. On découvre aussi les débuts d'un certain Doop.

Uncanny X-Force (vol. 1) #1-35

UncannyXForce35Cover

Marvel Comics • Par Rick Remender, Jerome Opena, Phil Noto... • 2010-2012
Après diverses tentatives de relance de X-Force par Liefeld, Marvel relança l'équipe avec un concept d'une équipe radicale rappelant en substance la période Warren Ellis et avec les pires menaces des années 90 et début des années 200 réunies. Mais en décembre 2010, après le cross-over Second Coming, l'équipe change de visage et surtout d'auteurs. Rick Remender décide de profiter de cette équipe de renégats pour s'occuper d'affaire peu propres et surtout sauver le monde en toute discrétion se dédouanant ici des problèmes de continuité avec les autres séries mutantes. On se retrouve ainsi avec une série avec un ton nouveau et une version X-Force évoluée qui a un véritable but. De plus, les aventures vécues sont épiques et ont réellement changées la face de l’univers des mutants notamment en transformant Angel en hippie après avoir enfanté de 2 jumeaux diaboliques ou en apportant le futur Apocalypse au sein de l'école de Wolverine.