The Mighty Blog

Steve Dillon (1962 - 2016)

Le monde des comics est en deuil, le dessinateur anglais Steve Dillon est décédé hier à l'âge de 54 ans. C'est avec une certaine tristesse que nous rédigeons ce Mighty Choice retraçant le parcours d'un dessinateur qui a marqué l'industrie.

Steve Dillon, comme le dirait Toine, c'est une manière bien à lui de dessiner les visages. Le dessinateur avait une patte indéniable et son trait est reconnaissable immédiatement. Ce trait, il l'entretient depuis le début de sa carrière et l'a utilisé pour des comics avec bien souvent de la personnalité.

Marvelman #4 (ou Miracleman #2)

miracleman-002

Warrior (puis Marvel Comics) • 1982 (puis 2014)
Steve Dillon n'a que deux ans d'expérience qu'il dessine une histoire écrite par Alan Moore. Marvelman #4 a d'abord été publié en Angleterre chez Warrior et, plus récemment, chez Marvel en version recolorisée sous le nom de Miracleman.

Animal Man #29, 33–38, 40–41, 43, 45, 47–50

animalman50

DC Comics • 1990 - 1992
Après de nombreux travaux chez 2000 A.D. et d'autres éditeurs anglais, Steve Dillon débarque aux Etats-Unis chez DC Comics en travaillant sur Animal Man, série écrite par Peter Milligan puis Tom Veitch. Le trait du dessinateur n'est si éloigné que celui de Brian Bolland qui signe les magnifiques couvertures de la série.

Hellblazer #49, 57–58, 62–76, 78–83

john-constantine

Vertigo • 1992 - 1994
Dillon travaille avec Garth Ennis sur la série mettant en scène Constantine. Il s'agit de leur première collaboration. Ennis qui scénarise depuis un moment la série va la quitter pour s'occuper d'un projet qu'il a créé avec le dessinateur, Preacher.

Preacher #1-66

preacher

Vertigo • 1992 - 1994
S'il n'y a qu'un seul des travaux de Dillon que vous devez lire, c'est bien Preacher. Entre l'humour corrosif de Ennis et celui de Dillon qui s'amuse avec la violence à outrance, vous obtenez un chef d'oeuvre.

The Punisher (vol. 4) #1-12 / The Punisher (vol. 5) #1-26

punisher-polar-bear

Marvel Comics • 2001 - 2003
Lorsque les créateurs de Preacher reprennent The Punisher, nous avons le droit à l'un des titres les plus jouissifs et violents de Marvel Comics. Frank Castle n'a plus aucune limite afin de se débarrasser des méchants. Dillon retrouvera le Punisher sur la série Max écrite par Jason Aaron, dans Thunderbolts de Daniel Way et sur la dernière série solo du personnage en date écrite par Becky Cloonan. Le dessinateur anglais prend vraiment beaucoup de plaisir avec ce personnage, et ça se voit.

Wolverine: Origins #1–25

wolviethroat

Marvel Comics • 2006 - 2008
Marvel Comics demande à Dillon d'illustrer les aventures de Wolverine après qu'il ait retrouvé la mémoire. Ainsi, le dessinateur créera l'aspect visuel du fils de Logan, Drakken.