The Mighty Blog

Centaur Chronicles

La balade dans le monde oublié des comics

Ce mois-ci, Indie Rocks s'intéresse à des publications oubliées de la fin des années 30, celles de Centaur Publications qui reprennent vie dans Centaur Chronicles, la série de Jean-Michel Ferragatti, aidé de Marti aux dessins.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Jean-Michel Ferragatti est un passionné de comics qui peut être considéré comme un historien tellement il s'est intéressé aux publications d'antan et à leur évolution. Il a écrit pendant quelques années The French Collection, une série de chroniques pour le site de Comic Box, parlant des publications de comics en France avant Artima et autres Lug. C'est bourré d'anecdotes rigolotes mais, ce qui est assez impressionnant dans ce travail c'est qu'il a su déterrer des publications qu'on aurait pensé inédites en France.

Ainsi, avec son livre regroupant ses recherches, L'Histoire des Super-Héros paru chez Neofelis (que vous pouvez commander ici), nous apprenons que d'autres éditeurs que Marvel et DC Comics ont été publiés en France avant les années 60. Très clairement, ce n'était pas dans des illustrés comme ceux que nous quarantenaire ont connu dans notre jeunesse et, justement, le fait d'avoir dénicher tout cela est un travail colossal.

La passion de Ferragatti ne s'arrête pas là, puisqu'il a décidé de se lancer dans l'écriture de comics avec un projet qui lui tient à cœur depuis un quinzaine d'années. La concrétisation s'appelle Centaur Chronicles dont le premier volume est disponible et le second est en cours de campagne de financement participative.

L'histoire est assez simple : une ancienne super-héroïne a été tuée dans des circonstances mystérieuses. La nouvelle va alors se répandre dans la communauté des ancien•ne•s super-héro•ïne•s leur rappelant leurs heures passées ainsi que la circonstance qui les a forcé à arrêter leur activité.

Si le postulat de départ n'est pas sans rappeler celui de Watchmen, l'intrigue est différente parce que l'idée de Ferragatti est de mettre en parallèle la vie de ces héros de comics à la vie réelle en venant à justifier le fait que leurs aventures ne sont plus parues. C'est pour cela qu'il a pioché dans le catalogue de Centaur Publications, une maison d'édition qui a commencé son activité en 1938 et l'a arrêtée 4 plus tard en 1942.

Il utilise alors tous ces personnages dont les droits sont tombés dans le domaine public pour retracer à la fois l'histoire des comics tout en mettant sous la lumière les héro•ïne•s que Ferragatti a tant apprécié en les découvrant.

Ces personnages, ce sont :

  • Amazing Man, une création de Bill Everett créée en 1938 qui a inspiré Iron Fist chez Marvel Comics
  • The Arrow, le premier arche super-héros
  • The Mighty Man
  • Masked Marvel
  • The Rainbow, le premier Real Life Super-Heroes, bien avant Kick-Ass
  • The Eye, un globe oculaire volant assez étrange

Ainsi, nous découvrons sous la plume de l'auteur ce que ces personnages sont devenus depuis l'arrêt de la publication de Centaur Publications. Le premier volume est assez dense puisque les personnages s'accumulent - l'éditeur étant responsable d'une quarantaine de super-héros et super-héroïnes - et il est difficile de savoir qui est qui. Pourtant, cela n'empêche pas que cela reste intriguant et relativement solide.

D'autant plus que chaque chapitre se termine avec la biographie d'un des créateurs des personnages de Centaur Publications suivi d'une publication d'époque restaurée par Reedman présentant la première aventure dudit personnage mis en avant. En plus, les dessins de Patrice 'Marti' Martinez sont très appréciables.

Le second volume - pas encore paru - s'intéresse donc aux origines secrètes des personnages de Centaur Publications et nous devrions avoir plus d'indices concernant l'identité de la personne qui a poussé le psychiatre à écrire son livre parlant de la mauvaise influence des comics sur le comportement des enfants.

Ce comicbook complètement indépendant - puisqu'il repose sur le financement participatif - et français est clairement ambitieux. En tout cas, si vous voulez lire des choses différentes, explorer l'histoire de l'industrie des comics et découvrir des histoires du Golden Age, très clairement ces livres sont pour vous.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs