AccueilComics de la semaine

Comics de la Semaine : Excalibur #16, Family Tree #10, Something is Killing the Children #13, et plus

Chaque semaine, nous sélectionnons parmi les comics que nous avons lus ceux qui nous ont marqué et qui méritent qu'on en parle.
Comics de la Semaine : Excalibur #16, Family Tree #10, Something is Killing the Children #13, et plus
Image : Marvel Comics - Graphisme : Noisybear

Excalibur #16

De Tini Howard, Marcus To, Erick Arciniega et Ariana Maher • Marvel Comics

Image : Marcus To, Erick Arciniega et Ariana Maher (Marvel Comics)

Critique par Noisybear

Excalibur est une série qui se voit bouleversée par X of Swords, et bien plus qu'on aurait pu le croire. À vrai dire, c'est aussi la seule série qui n'a pas été mise en pause durant le crossover. Enfin, si on exclut X-Men qui a une forme assez particulière. En tout cas, la série de Tini Howard n'est plus la même, et c'est justement une sorte de quête pour redevenir comme avant qui attend Rogue et les autres.

Comme d'habitude avec Howard, les épisodes sont denses avec beaucoup de travail sur du plus ou moins long terme. Par exemple, ce que je pensais être une blague devient une monnaie d'échange, et le comportement d'une Braddock semble assez louche nous laissant penser que quelque chose se trame.

Ce numéro marque également le retour de Marcus To aux dessins mais il m'a un peu déçu. Enfin, surtout sur la partie avec X-Factor qui n'est pas très jolie. Il se rattrape sur le reste de l'épisode.

Family Tree #10

De Jeff Lemire, Phil Hester, Eric Gapstur, Ryan Cody et Steve Wands • Image Comics

Image : Phil Hester, Eric Gapstur, Ryan Cody et Steve Wands (Image Comics)

Critique par Noisybear

Family Tree est un peu le bingo des thématiques abordées par Jeff Lemire avec le sort malheureux des enfants, les adolescents qui doivent devenir adultes trop tôt, la monstruosité, le fait de devenir père dans un monde de merde... Bref, il n'y a rien de bien nouveau sur ce point.

Bon, entre nous, cela ne me gène pas du tout, je kiffe cette série.

Ice Cream Man #22

De W. Maxwell Prince, Martin Morazzo, Chris O'Halloran et Good Old Neon • Image Comics

Image : Martin Morazzo, Chris O'Halloran et Good Old Neon (Image Comics)

Critique par Noisybear

L'équipe créative de Ice Cream Man nous livre son calendrier de l'Avent avec un cadeau chaque jour, allant de la friandise au chocolat à la photo de famille, en passant par le magnet de la lettre "J" ou un cafard mort.

C'est encore un épisode bien barré avec des canards mangeurs de pizza et une grossesse fort inquiétante. Bref, encore un très bon numéro !

Injustice: Year Zero #13

De Tom Taylor, Rogê Antônio, Rain Beredo et Wes Abbott • Digital First / DC Comics

Image : Rogê Antônio, Rain Beredo et Wes Abbott (DC Comics)

Critique par Noisybear

Après un épisode un peu mollasson et pas très intéressant, Tom Taylor reprend du poil de la bête et nous offre un qui est dynamique avec des enjeux concrets. On sait où va l'histoire mais ce voyage vaut la lecture.

Il faut noter également que Rogê Antônio est de retour aux dessins ce qui aide à apprécier l'histoire.

Killadelphia #11

De Rodney Barnes, Jason Shawn Alexander, Luis NCT et Marshall Dillon • Image Comics

Image : Jason Shawn Alexander, Luis NCT et Marshall Dillon (Image Comics)

Critique par Kevin

J'aime toujours autant l'histoire que propose Rodney Barnes, avec une narration plutôt souple, oscillant bien entre le passé et le présent pour mieux présenter ses personnages. Tevin va voir le président, tandis que nos héros préparent la suite. Mais le gros de l'action n'est pas là : c'est Abigail qui tient une place importante dans ce numéro et son histoire est passionnante. Le tout toujours magnifiquement dessiné par Jason Shawn Alexander, qui tient un rythme incroyable.

Oblivion Song #29

De Robert Kirkman, Lorenzo De Felici, Annalisa Leoni et Rus Wooton • Image Comics

Image : Lorenzo De Felici, Annalisa Leoni et Rus Wooton. (Image Comics)

Critique par Wallace

Les Kuthal sont arrivés sur Terre. Et l’affrontement avec l’armée va être l’occasion de voir leur puissance. Nathan tente d’organiser la résistance, même si celle-ci s’annonce désespérée. Robert Kirkman délivre un numéro épique et sait nous tenir en haleine. Lorenzo De Felici fait des merveilles, avec un affrontement qui met vraiment en valeur Dakuul, le rendant inquiétant par son assurance et sa détermination. Quant à ce cliffhanger… Vite, la suite !

Redneck #29

De Donny Cates, Lisandro Estherren, Dee Cunniffe et Joe Sabino• Image Comics

Image : Lisandro Estherren, Dee Cunniffe et Joe Sabino. (Image Comics)

Critique par Wallace

Alors qu’une guerre se profile au Texas, des alliances inédites se préparent. Donny Cates fait monter la tension doucement dans ce numéro. Lisandro Estherren et Dee Cunniffe font encore un superbe travail. Toujours un très bon titre à suivre.

Something is Killing the Children #13

De James Tynion IV, Werther Dell'Edera, Miquel Muerto et Andworld Design • BOOM! Studios

Image : Werther Dell'Edera et Miquel Muerto (BOOM! Studios)

Critique par Noisybear

Encore un super épisode de la série dont la fin approche. J'avais un peu peur d'ailleurs que la résolution soit décevante mais, je sens que l'une des choses les plus étranges de la série viendra à nous être bientôt expliquées.

En attendant, nous avons le droit avec beaucoup de rythme, de la belle action, de l'horreur, et une tension à couper au couteau.

The Department of Truth #4

De James Tynion IV, Martin Simmonds et Aitya Bidikar • Tiny Onion / Image Comics

Image : Martin Simmonds (Tiny Onion / Image Comics)

Critique par Noisybear

Dans ce numéro, nous découvrons plus en profondeur Lee, le chef (supposé ?) du Département. Si nous ne connaissons toujours pas son secret et ce qui l'a amené à être choisi, James Tynion IV nous révèle comment il travaille  et comment il ne ménage pas ses agents afin de leur faire faire le sale boulot. C'est un épisode choc avec une conclusion inattendue pour la jeune recrue qu'est Cole.

Bon, je vais me répéter un peu mais... les dessins de Martin Simmonds sont épatants.

X-O Manowar #3

De Dennis Hallum, Emilio Laiso, Ruth Redmond et Hassan Otsmane-Elhaou • Valiant

Image : Dennis Hallum, Emilio Laiso, Ruth Redmond et Hassan Otsmane-Elhaou (Valiant)

Critique par Noisybear

Je ne sais pas trop quoi pensé de ce revamp de X-O Manowar. Ce n'est pas mauvais, mais c'est classique. Et ce sentiment est exacerbé par le fait que Aric fait penser à Thor dans l'univers cinématographique de Marvel et que le personnage qui l'aide est une copie de Tony Stark. Dennis Hallum connait ses classiques, il a bossé pour la Maison des Idées, mais c'est assez décevant de le voir prendre si peu de risque pour Valiant.