The Mighty Blog

Age of Ultron vs. Marvel Zombies #1

Jamais à court d'idées, Marvel Comics ressort deux sagas des placards, Marvel Zombies et Age of UItron, et mélange le tout dans un conflit entre machines et zombies. Jamais à court d'idées, on vous dit !

Secret Wars a donné à de nombreux auteurs la possibilité de revisiter ses grands events, dans le contexte du Battleworld de Doom. Pour ce numéro, James Robinson nous emmène par-delà le Mur, là où sont envoyés ceux ayants commis une infraction aux lois du Dieu-Doom. Du coup, on n'est pas face à une suite quelconque des deux sagas, mais plutôt la présentation de deux régions, où robots et zombies s'affrontent.

Le numéro s'ouvre sur la fuite désespérée d'une Tigra poursuivie par des zombies, mais tout ce beau monde se fera rattraper par les Ultrons... Alors que le début est classique, la suite prend une tournure inattendue, en nous racontant comment Ultron a pris le contrôle de son domaine, puis en amenant une version alternative d'un héro, qui a forcément sa place ici...

2

Du coup, j'ai été assez déçu au départ par ce numéro, car en lisant, je me suis aperçu que ce n'était pas ce que je voulais voir. Là où je m'attendais à une guerre entre les zombies et les robots, rappelant un peu la narration de Marvel Zombies (où nos mangeurs de cervelles s'attaquaient à Galactus par exemple), j'ai eu tout autre chose, avec l'arrivée de nombreux personnages non-zombies / non-humains, ce qui a un peu freiné mon enthousiasme.

Alors oui, c'est logique pour l'avancée de la série, mais ce n'est pas ce que j'avais demandé. Je pense qu'il y avait mieux à faire qu'une énième série avec des héros, surtout quand on voit ceux emmenés dans la dernière page, mais il est certain que Robinson a un plan, qui me fera donc revenir au prochain numéro. Seulement, le numéro souffre d'un gros problème de rythme : on passe des flashbacks de la prise de pouvoir d'Ultron, magnifiques doubles pages sans quasiment aucun dialogue, à des dialogues d'expositions lourds et vides de sens.

Sans titre

La lecture s'en trouve donc gênée, et c'est dommage. Le pitch, plus développé que "Zombies versus Robots", semble intéressant, mais se fait attendre trop longtemps. Robinson gère mal sa narration, et même sans avoir considéré la fin du numéro intrigante, j'ai trouvé la deuxième moitié du numéro trop longue par moments. Rien de dramatique, c'est simplement une introduction un peu trop classique, mais il va vite falloir redynamiser tout ça, parce que sinon, finir la mini-série sera douloureux.

L'auteur retrouve son dessinateur d'All-New Invaders, Steve Pugh, et c'est encore une fois convenable mais sans plus. Je ne suis pas particulièrement fan de l'artiste, dont je trouve les dessins vieillots, mais là, ses zombies et ses robots sont particulièrement bien dessinés, et les scènes d'actions sont réussies. Il y a toujours le côté figé sur les dialogues, mais cela peut être facilement imputé à Robinson.

Age of Ultron vs. Marvel Zombies 001-000Age of Ultron vs. Marvel Zombies #1

Marvel Comics • Par James Robinson & Steve Pugh • $3.99
Début très moyen pour une série qui promettait beaucoup. On s'attendait à du fun et de la série B, mais Robinson semble vouloir écrire quelque chose de beaucoup plus grand, peut-être pas adapté à ce titre. On lira la suite, en espérant que ça devienne plus sympathique...