The Mighty Blog

Comic Box s'arrête

Le magazine français sur les comics, Comic Box, vient d'annoncer qu'il cessait son activité bien malgré eux.

Comic Box avait fait part de ses problèmes à trouver un éditeur. Les semaines sont passées et la situation n'a pas changé, malheureusement.

Leur ancien éditeur avait décidé de se séparer de Comic Box non pas faute de ventes mais suite à une restructuration de leur catalogue. Le magazine sur les comics s'est donc retrouvé sans moyen de continuer son activité. Arrivé à cette fin mars, soit plus de deux mois après la sortie du précédent numéro, Xavier Fournier, rédacteur en chef du magazine, et ses deux autres co-créateurs, Lise Benkemoun et Fabrice Sapolsky, sont arrivés à l'évidence, continuer serait risqué.

Voici cette annonce publiée sur le site de Comic Box qui va aussi cesser son activité.

COMIC BOX n’est pas un magazine comme les autres. Créé en 1998, disparu en 2001, ramené du Valhalla de la Presse, sous forme de livres annuels entre 2002 et 2004, puis comme bimestriel de 2005 à 2017, il est de ces magazines qui ont marqué plusieurs générations de lecteurs de Bande Dessinée Américaine.

Nous, ses fondateurs et détenteurs de la marque, Lise Benkemoun, Xavier Fournier et Fabrice Sapolsky, avons navigué entre les crises de la Presse et les transformations de l’industrie des comics, des deux côtés de l’Atlantique, sans jamais renoncer au projet originel de COMIC BOX : livrer, tous les deux mois, un magazine d’information sur les comics. Le seul existant. L’un des plus anciens magazines de Bande Dessinée encore régulièrement publié en France.

Mais la réalité nous a rattrapé. Notre dernier éditeur en date, 2B2M, en proie à des difficultés, a choisi de ne pas renouveler le contrat d’édition de COMIC BOX pour 2017 et au-delà.

Nous arrivons à la fin mars 2017. Cela fait un peu plus d’un trimestre que nous cherchons une solution permettant la survie de COMIC BOX. Nous avons multiplié les contacts avec de nombreux éditeurs. Certains n’ont pas donné suite car ils n’y trouvaient pas leur compte ou ne voyaient pas comment intégrer le titre dans leur stratégie, ce qui est parfaitement acceptable. D’autres nous ont fait des propositions que nous avons dû refuser car elles nous paraissaient trop faibles financièrement ou peu pérennes. Plusieurs éditeurs, enfin, nous ont assuré de leur intérêt mais… réfléchissent encore à ce jour sans nous donner aucune garantie ni deadline.

Logiquement, nous aurions dû sortir un numéro (#105) daté février/mars. Faute d’éditeur, nous n’avons pu le faire. Et n’avons pas de possibilité actuellement d’en produire un, ni de reprendre nous-mêmes la publication de COMIC BOX. Le contexte économique difficile et les arriérés de paiements font que l’équipe qui produit COMIC BOX ne peut plus se permettre de continuer ainsi. Toute l’équipe éditoriale a souffert et souffre encore des délais de paiements impossibles de notre ancien éditeur.

C’est pourquoi nous sommes au regret de vous informer que nous arrêtons officiellement COMIC BOX.

Par la même occasion, le site www.comicbox.com qui était une extension du magazine cesse immédiatement ses opérations, afin qu’à titre individuel nous puissions nous concentrer sur des recherches d’emploi. Nous vous remercions pour vos années de fidélité et vous engageons à contacter (*avec insistance*) 2B2M, l’ancien éditeur, pour les modalités concernant les abonnements en cours.

Vous le savez, COMIC BOX a déjà eu plusieurs vies, et si jamais la situation changeait, nous ne manquerions pas de vous le faire savoir, car c’est grâce à vous que le magazine a tenu depuis 19 ans ! Les fondateurs remercient chaleureusement l’équipe dévouée qui s’est battue à nos côté pour livrer le magazine chaque bimestre : Pierre Bisson, Bernard Dato, Antoine Maurel, Emma Pavan.

Merci à tous les lecteurs, réguliers ou occasionnels, d’avoir tenu la Boîte à Comics avec nous.

Lise Benkemoun – Xavier Fournier – Fabrice Sapolsky

Fondateurs de COMIC BOX

Comme le précise Xavier Fournier dans ce message, ce n'est pas la première fois que cela arrive. On espère qu'une solution sera trouvée et que nous retrouverons ce fabuleux magazine​ dans nos kiosques (ou ailleurs).

Comic Box a été une mine d'information pour n'importe quel fan de comics avec des articles fouillés et intéressants (lisez la chronologie de Kang dans le numéro 104 pour comprendre). Je n'ai cessé de le dire, de l'écrire et de le répéter : sans Comic Box, The Mighty Blog n'aurait pas existé sous cette forme. De plus, Comic Box fait partie intégrante du paysage français des comics aux côtés de Lug, Urban ou Panini.

Merci à eux pour le boulot formidable et on souhaite sincèrement à toute l'équipe qu'elle puisse rebondir rapidement. Et qui sait, qu'on puisse relire leurs écrits bientôt.